Calculeo

L'isolation phonique du sol

isolation acoustique sol

Trop de bruit peut nuire à la santé. Se protéger des nuisances sonores émises d'une pièce à l'autre dans sa propre maison ou de celles émanant de voisins peu délicats passe souvent par l'amélioration de l'isolation phonique du sol. 

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d'isolation phonique du sol

Qu'est-ce que l'isolation phonique ou isolation acoustique du sol ?

A travers un plancher bas, deux types de bruits sont susceptibles de passer :

  • Les bruits d'impact provoqués par les pas, la chute d'objets....
  • Les bruits aériens causés par les éclats de voix, la télévision, la musique...

L'isolation phonique a pour but de supprimer ou d'atténuer la propagation de ces bruits d'impact ou aériens transmis directement de l'étage supérieur vers l'étage inférieur et parfois sous forme de vibrations à travers les murs.

La réglementation acoustique en vigueur (RA 2000) impose un niveau maximal limite de 58 DbA entre appartements au regard des bruits d'impact, obligeant ainsi de procéder à une isolation phonique du sol par traitement des planchers.

L'efficacité acoustique fonctionne sur le principe d'une masse/ressort/masse par l'insertion d'un isolant enfermé entre deux masses.

L'isolation acoustique du sol est particulièrement recommandée :

  • dans le cadre de planchers bruyants,
  • si les bruits se propagent fortement d'un étage à l'autre,
  • si les voisins de l'étage en dessous sont incommodés par les bruits des voisins du dessus et inversement,
  • pour un projet de création de pièce dédiée à la musique.

En rénovation, les principaux inconvénients de l'isolation acoustique du sol sont :

  • la nécessité d'enlever puis de reposer le plancher ou le revêtement existant,
  • la lourdeur des travaux (mise à niveau des portes...) induits par la nouvelle épaisseur de plancher,
  • le coût, qui peut être très élevé.

l'isolation phonique du sol

Isoler phoniquement un sol : les différentes solutions

Il existe plusieurs solutions pour isoler phoniquement un sol. On peut citer par exemple, la pose d’un nouveau revêtement, la pose d’une dalle flottante, la création d’un faux plafond, etc.

La pose d'un nouveau revêtement, la solution la plus simple pour atténuer les bruits

Le lino, le sol PVC ou la moquette atténuent davantage les bruits que le parquet. Il existe aussi des revêtements de sol à poser directement sur un parquet sans que ce dernier soit altéré. Cette solution, loin d'être une isolation phonique dans le vrai sens du terme, permet simplement de limiter les bruits de pas ou d'impacts. Certains revêtements de sol souples comme les moquettes avec sous-couche caoutchoutée peuvent en amortissant le choc à sa source, se révéler une bonne solution sur des planchers lourds en béton mais restent souvent insuffisants sur des planchers légers.

La pose d'une dalle flottante, pour une isolation des plus performantes

En construction neuve, pour une isolation plus performante il est vivement conseillé de poser une dalle flottante. Il s'agit d'une couche d'isolant recouverte d'une dalle en béton armée qui sera désolidarisée des murs.

En rénovation, cette technique est plus lourde (et donc plus coûteuse) à mettre en place car elle nécessite d'enlever le revêtement de sol existant. La surépaisseur obtenue avec l'isolant phonique, exige de disposer d'une hauteur de plafond suffisante et de prévoir une recoupe des portes.

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d'isolation phonique du sol

La création d'un faux-plafond fixe suspendu, idéal en rénovation

En rénovation, la pose d'une dalle flottante peut être remplacée par une technique moins lourde et moins coûteuse, qui consiste à l'étage inférieur, en la mise en place d'un faux-plafond suspendu avec ajout d'un isolant phonique.

L'installation d'un faux-plafond fixe se définit successivement par :

  • La mise en place de suspentes sur les solives.
  • La fixation de rails sur les suspentes.
  • La pose d'un isolant qui sera "pris en sandwich" entre le plancher existant et le faux plafond.
  • La pose du faux plafond sous forme de plaques de plâtres pouvant être remplacées par des plaques de gypse et de cellulose, plus performantes sur le plan phonique.
  • Les finitions.

A noter : On peut également mettre en place un isolant phonique en créant un faux-plafond suspendu.

Quels matériaux choisir ?

Les isolants principalement utilisés pour l'isolation phonique sont les laines naturelles et les laines minérales, vendues sous forme de rouleaux ou de panneaux. Les laines minérales comme la laine de roche (plus performante que la laine de verre) ont fait leurs preuves dans le domaine de l'isolation thermique. Les laines naturelles sont également efficientes en matière d'isolation phonique à condition de choisir des panneaux denses comme par exemple des panneaux de fibre de bois ou de liège, de cellulose à 70 kg/m3 ou de laine de bois à 55 kg/m3.

Quel est le prix pour l’isolation phonique d’un sol ?

Les travaux d'isolation acoustique du sol sont particulièrement coûteux dans le cadre d'une rénovation. C'est la raison pour laquelle il est préférable de réfléchir à cette question lorsque l'on construit une maison à étage. Les frais d'isolation du sol seront de cette manière intégrés dans le gros oeuvre.
Le coût minimum pour l'isolation phonique d'un sol se situe autour de 50/m2. Cependant cette somme peut rapidement augmenter pour atteindre plusieurs centaines d'euros au m2 lorsqu'il s'agit de remplacer le revêtement existant.

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d'isolation phonique du sol


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Mosset
Aides possibles : 1 680 €
À Échillais
Aides possibles : 704 €
À Prez-sous-Lafauche
Aides possibles : 2 640 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Les rappels des différentes dates m'ont été faites. Le suivi est très régulier sur les informations et les démarches à effectuer.
Christian R. - Dieppe (76)
dommage que l'on soit pas au courant avant les travaux car on perd beaucoup d'avantage , les installateurs ne nous ayant pas informer avant et ne sachant pas que cela existait , c'est une fois les...
thierry b. - Sigy-en-Bray (76)
donne bien une idée des aides pour préparer un projet
pascal c. - Miribel-Lanchâtre (38)