Calculeo

Tout savoir sur le plancher chauffant à eau

Plancher chauffant a sol hydronique

Le plancher chauffant fonctionne avec un système de production de chaleur (chaudière, pompe à chaleur ou capteurs thermiques) et un réseau de tuyau intégré à la chape du logement. Il produit une chaleur douce, homogène et très confortable pour un coût (d’utilisation) relativement faible. Aujourd’hui il a sa place parmi les systèmes de chauffage les plus performants du marché.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre plancher chauffant à eau par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Fonctionnement du plancher chauffant à eau

Aussi appelé «plancher chauffant hydraulique ou à sol hydronique », ce système fonctionne à partir d’un réseau de tubes - en cuivre ou en matériaux de synthèse - qui permettent à l’eau de circuler pour émettre de la chaleur ou rafraîchir le sol. Ce réseau doit être placé sur un isolant thermique, avant d’être intégré à une dalle ou chape d’enrobage. Les collecteurs prennent en charge la distribution et le retour d’eau. Il existe désormais des systèmes dits « de recouvrement à sec », qui s’avèrent très pratiques s’il s’agit de rénovation. Le réseau fonctionne en circuit fermé, comme c’est le cas pour toute autre installation de chauffage central.
Pour la source d’énergie qui l’alimente, vous pouvez choisir entre les options suivantes :

Une chaudière au bois, granulés, gaz naturel ou propane, fioul domestique

Une pompe à chaleur de type air/eau, ou encore à chaleur géothermique.

Les capteurs solaires : une source d’énergie suffisante pour le bon fonctionnement de l’installation.

Avantages et inconvénients du plancher chauffant hydraulique

Comme les nouveaux modèles fonctionnent à basse température, ce mode de chauffage de sol est économique et affiche une impressionnante liste d’avantages...

Il peut utiliser différentes sources d’énergie pour s'alimenter.

La température peut se réguler pièce par pièce et demeurer homogène.

Le sol ainsi chauffé offre une sensation de confort optimale.

Il traite l’aspect climatique du logement dans son ensemble et non seulement 1,5 mètre carré à la fois, comme le font les radiateurs.

Ce système est compatible avec la norme RT 2012.

L’isolation renforcée qu’exige ce système permet de réduire de façon intéressante vos besoins en chauffage.

Par contre, le plancher chauffant à eau a aussi ses inconvénients :

Il convient surtout au neuf, car, en rénovation, sa pose est plus compliquée. Elle exige même parfois une surélévation du plancher ce qui peut nuire à l’ouverture des portes.

La température est lente à monter et un thermostat est essentiel pour la réguler.

L’installation d’un tel système coûte cher.

Prix du plancher chauffant à sol hydronique

Les trois principaux critères à prendre en compte dans l’estimation du coût du plancher chauffant à eau sont :

Le matériel : une chaudière hydraulique coûte entre 1 500 et 3 000 € et la pompe à chaleur régulière, entre 1 000 et 3 000 €. Il faut aussi prévoir le coût des tubes PER (qui est environ de 10 à 20 € du mètre carré), des plaques isolantes (entre 6 et 20 m²). ainsi que de la dalle en béton, entre (35 et 50 € du m²).

L’installation par un professionnel agréé : La pose d’un plancher chauffant hydraulique par un installateur spécialisé vous reviendra entre 70 et 110 € du m². Si vous optez pour un chauffage réversible – chaleur du sol en hiver et rafraichissement en été – vous devrez débourser entre 100 et 120 € du m².

L’entretien : pour entretenir un plancher chauffant hydraulique réversible, attendez-vous à devoir payer entre 80 et 100 €, pour son entretien annuel par un professionnel agréé.

plancher chauffant hydraulique

Des aides financières et des subventions

L’État a mis en place plusieurs dispositifs pour permettre à un propriétaire intéressé à entreprendre des travaux éco-énergétiques d’amortir le montant investi dans cette démarche. Par exemple, l’éco prêt à taux 0%, un crédit d’impôt pour travaux visant à réduire la consommation d’énergie, sans oublier les nombreuses subventions proposées par les régions et les départements ainsi que le programme d’aide financière de l’Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) et la Prime Énergie.
Certains critères sont toutefois exigés pour y avoir accès :

Vous devez faire effectuer l’installation par un artisan RGE.

Votre plancher chauffant doit présenter une température de l’eau égale ou inférieure à 40°C.

Le logement concerné doit être existant depuis plus de 2 ans (à partir de la date d’engagement des dits travaux).

Le plancher doit être combiné à un système de régulation pour le contrôle de l’eau dans le réseau. Celui-ci doit être commandé par une sonde de température, installée depuis le collecteur.

Nous vous invitons à utiliser le simulateur du site Calculeo.fr, pour connaître les aides auxquelles vous avez droit. Vous pourrez également y faire la demande de devis gratuits.

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

Demandez vos devis gratuits


Les derniers calculs

À Franconville
Aides possibles : 2 520 €
À Saint-Martin-Terressus
Aides possibles : 200 €
À Halluin
Aides possibles : 840 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Site détaillé et facile d utilisation
david m. - Blanzy (71)
Enfin une passerelle qui rassemble l'ensemble des aides possibles.
Guylène M. - Mesquer (44)
explications claires, courtoisie au téléphone
christine A. - Munster (68)