Calculeo

Planchers bas : isoler le sol pour réduire les besoins en chauffage

Plancher bas

Les planchers bas non ou mal isolés représentent une source importante de déperdition thermique, ce qui aura comme effet de causer surconsommation énergétique et inconfort. D’où l’importance de veiller à ce qu’ils soient scrupuleusement isolés. Cependant même si l’utilité de cette opération n’est plus sujet à débat, elle coûte relativement cher, jusqu’à 6000€ ce qui représente un frein pour beaucoup de foyers. Pour lutter contre ce type de frein, l’état a mis en place plusieurs dispositifs d’aides destinés à accompagner les ménages dans leurs travaux de rénovation énergétique en général et de l’isolation de leurs planchers bas en ce qui nous concerne ici.

Calculez le montant de vos aides pour l’isolation de vos planchers bas

L'isolation des planchers bas : ce qu'il faut savoir

L'isolation thermique de l'habitation est essentielle puisqu'elle permet de réduire les dépenses relatives au chauffage. Bien évidemment, la toiture et les murs doivent être isolés en priorité. Cependant, il faut savoir que le plancher est aussi une source de déperdition thermique. 7 % de la chaleur produite par le système de chauffage s'y échappe. L'isolation des planchers bas est donc incontournable pour éviter les déperditions de chaleur, ainsi que les remontées d'humidité au sein de la maison. Il est aussi préférable de faire une isolation acoustique des planchers bas afin d'améliorer le confort des habitants.

Il existe deux solutions d'isolation pour le plancher bas, à savoir : l'isolation par le haut et l'isolation par le bas.

L'isolation d'un plancher par le haut est une méthode idéale dans le cadre de construction neuve. Toutefois, sa mise en œuvre s'avère difficile en rénovation puisqu'elle demande de gros travaux. Cette méthode consiste à poser directement l'isolant sur le plancher. Le matériau isolant est ensuite recouvert d'un revêtement pour faciliter le déplacement dans les pièces. Dans le cas où le plancher inférieur montre des problèmes d'humidité issue du sol ou encore des appuis, il faut que les panneaux isolants soient parfaitement étanches à l'eau.

L'isolation du plancher existant par le bas est la technique la plus simple à mettre en œuvre. Cela consiste à fixer l'isolant sur la face intérieure du plancher. Dans ce cas, on peut utiliser un isolant souple qui s'adapte à la forme du plancher même si ce dernier est irrégulier. Un isolant rigide peut aussi faire l'affaire à condition d'avoir une surface plane. Afin d'éviter les ponts thermiques, mieux vaut isoler les appuis du plancher, ainsi que les murs d'angles. Les panneaux isolants doivent aussi être posés de manière continue contre le plancher.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'isolation des planchers bas ?

L'isolation des planchers bas améliore la performance thermique de la maison tout en réduisant la consommation en énergie. Elle complète d'ailleurs l'isolation du toit et des murs. Ce genre d'isolation a aussi pour but d'optimiser le confort et la sensation de bien-être au sein de l'habitat. Grâce à un plancher bas bien isolé, on évite facilement la sensation de sol froid. Isoler des planchers bas c'est aussi une occasion pour installer un plancher chauffant. Parmi les inconvénients notables de ce type d'isolation se trouve l'installation contraignante. Pour pouvoir isoler des planchers bas, il faut que la pièce concernée soit immobilisée. On doit aussi enlever les portes, et une fois les travaux finalisés on peut être amené à raccourcir les portes. Ce type de travaux représente également un budget conséquent.

Quel est le prix de l'isolation des planchers bas ?

Le prix de l'isolation des planchers inférieurs va dépendre du type d'isolant choisi et des frais d'installation de ce dernier. Généralement, le coût des travaux oscille entre 20 et 30 euros le mètre carré. Pour une isolation sur une pièce chauffée inaccessible, il faut prévoir un budget de 2000 euros minimum. Les travaux d'isolation des planchers bas sur terre-plein ou vide sanitaire entre 3000 et 5000 euros.

Les subventions au financement de ce type de travaux

Pour amortir le coût de l'investissement, on peut bénéficier de l'aide de l'ANAH. On peut aussi compter sur la TVA à taux réduit, la Prime Économie d'énergie et le crédit d'impôt pour la transition énergétique. L'aide du programme Habiter Mieux peut aussi alléger le coût des travaux d'isolation des planchers bas. D'un montant de 3000 euros, cette subvention est octroyée, à condition que les travaux permettent un gain de performance énergétique d'au moins 25 %. Ces aides sont souvent cumulables et peuvent représenter jusqu’à 60% du coût du projet.

Calculez le montant de vos aides pour l’isolation de vos planchers bas


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Conflans-sur-Lanterne
Aides possibles : 3 020 €
À Lautrec
Aides possibles : 3 600 €
À Neuilly-Saint-Front
Aides possibles : 1 680 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Site très confidentiel...la plupart des personnes ignorent qu ils peuvent bénéficier d aides, pour l amélioration de l habitat. Cdt
jean-marc F. - Villejuif (94)
Excellent accompagnement !
Marie-Aline M. - Bouliac (33)
facilité de compréhension et d'utilisation ; suivi parfait ; contacts très agréables
lucette L. - Hérouville-Saint-Clair (14)