Calculeo

Normes et réglementaions relatives à la récupération d'eau de pluie

Normes pour la récupération de l'eau de pluie

La récupération de l’eau pluviale pour un usage domestique est une pratique qui tend de plus en plus à se généraliser en France.

En règle générale, l’eau de pluie est presque identique à l’eau potable et peut être utilisée directement sans traitement préalable (source Wikipédia)

Cependant des cas de contaminations par les gaz tels que le soufre ou les oxydes d’azote étant possible son usage est limité au ménage (lavage, toilettes etc.) à l’arrosage des jardins etc.

Toutes les subventions disponibles pour l'installation d'un récupérateur d'eau de pluie

La récupération de l’au de pluie une pratique écologique qui rapporte

Récupérer de l’eau de pluie pour un usage domestique est une pratique a encourager parce quelle est écologique et aussi très économique.

En effet maintenant plus personne ne peut prétendre ignorer que non seulement la majeur partie de la population vie sous un état permanent de stress hydrique et que l’eau va continuer à manquer de plus en plus en France, récupérer et utiliser l’eau de pluie doit être pour tout un chacun un devoir plus qu’un hobby.

En outre, cette pratique est très rentable (si l’on considère que le prix de l’eau a presque doublé au cours de ces dix dernières années) et l’investissement initial est très rapidement récupéré.

Calculez maintenant le crédit d’impôt sur l'installation d'un récupérateur d'eau de pluie

Régles et normes pour la récupération des eaux de pluies

La récupération et l’utilisation de l’eau de pluie est régie par le code civil via plusieurs articles tels que les articles 641, 681, les articles R.1321-1 et suivants etc.

 En plus du code civil, le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France (CSHPF) intervient dans la réglementation de la récupération et l’utilisation de l’eau de pluie notamment à usage domestique.

 Les points traités sont nombreux mais parmi les plus importants, on peut citer :

  • Les eaux de pluies récupérées en aval des toitures peuvent être utilisées mais uniquement en dehors des bâtiments.
  • Conformément à la norme EN NF 1717, les eaux de pluies ne peuvent être utilisées en intérieur des bâtiments qu’à titre dérogatoire et il faudra alors veiller à séparer entièrement le réseau de collecte des eaux de pluies du réseau public.
  • Etc.

 Les subventions disponibles pour l'installation d'un récupérateur d'eaux pluviales

La récupération de l’eau de pluie peut concourir non seulement à la réduction de la pression qu’une population humaine de jour en jour plus importante fait peser sur les ressources en eau de plus en plus limitées, mais elle peut avoir en plus un rôle économique majeur.

La mise en place d’un système de récupération des eaux de pluies est relativement abordable entre 3000 et 5000 euros tous frais compris.

En plus il existe des aides sous formes de crédit d’impôt pouvant permettre de baisser sensiblement le coût de revient de l’installation.

Toutes les subventions disponibles pour l'installation d'un récupérateur d'eau de pluie


Navigation

Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Saint-Amant-de-Boixe
Aides possibles : 780 €
À Jonquières-Saint-Vincent
Aides possibles : 750 €
À Orange
Aides possibles : 1 282 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Très clair. Simple et rapide. Reste à voir le traitement du dossier.
Denise B. - Chevigny-Saint-Sauveur (21)
Site simple clair et accessible
James V. - La Clisse (17)
vous m'avez permis d'évaluer les aides possibles de ANAH notamment pour les travaux lourds. Votre accompagnement téléphonique était bien venu. L'évaluation des travaux me semble juste.
christine d. - Saint-Barthélemy-d'Anjou (49)