Calculeo

Les fenêtres, un marché en reprise en 2018

fenetre triple vitrageLa société de conseil et d’étude, TBC innovations, étudie régulièrement les évolutions du marché des fenêtres en France. La dernière parution sur l’année 2017 montre la reprise tant attendue du secteur après 7 années de baisse consécutives.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de vos fenêtres isolantes par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Quels sont les facteurs de la reprise du marché ?

Les chiffres en chute depuis 2008

Cela faisait 7 années consécutives que le marché des fenêtres connaissait un fort déclin en France. Ce recul était la conséquence directe de la chute de la construction neuve. La part des fenêtres associée au neuf s’est ainsi restreinte à un petit tiers du marché. Les deux tiers des fenêtres produites étant destinés au marché des travaux de rénovation énergétique.

La rénovation plus porteuse que le neuf pour le marché des fenêtres

La rénovation des fenêtres a représenté les 2/3 du marché en 2017. Les aides gouvernementales à la rénovation énergétique de l’habitat ont permis d’accroitre les ventes associées à l’amélioration des performances thermiques des parois vitrées. Ce regain d’engouement des Français pour l’amélioration des performances de leurs fenêtres s’accompagne d’une augmentation des permis de construire et des mises en chantiers. Le résultat ne s’est pas fait attendre avec une croissance du secteur qui dépasserait les 3% en 2018. La question qui se pose dès lors est comment le marché va-t-il réagir suite à la décision du ministère de l’écologie et du développement durable de, réduire dans un premier temps le taux du crédit d’impôt pour les fenêtres à 15%, et dans un second rayer les fenêtres et autres parois vitrées de la liste des travaux éligibles au crédit d’impôt transition énergétique. En Août 2018, après 6 mois de baisse on ressent toujours un léger ralentissement du secteur. Et rien ne semble indiquer une reprise à court ou moyen terme.

Quel type de fenêtre rencontre le plus de succès ?

L’étude de TBC innovations montre un fort intérêt pour les fenêtres colorées. En conséquence, les ventes de fenêtres blanches régressent de 3%. Le matériau de prédilection des Français reste le PVC, suivi de l’aluminium. De manière générale, ce sont tous les matériaux qui profitent de ce dynamisme, à l’exception du bois. La raison en est surement que les fenêtres en bois affichent un prix d’achat relativement élevé. Leurs qualités esthétiques et thermiques, indéniables, ne semblent pas être en mesure de contrebalancer cet inconvénient.

 

Les critères d’éligibilité aux subventions à la rénovation énergétique sont pointus et exigeants en termes de performance. Cela se ressent sur les ventes de fenêtres avec une croissance rapide pour les fenêtres aux meilleures performances thermiques. On remarque ici que les consommateurs ne se ruent pas systématiquement vers les fenêtres dotées des meilleures performances thermiques (comme les fenêtres triple vitrage par exemple). Au contraire la majeure partie d’entre eux ciblent les fenêtres avec des performances suffisamment élevées pour leur permettre de pouvoir obtenir une des aides écologiques disponible (crédit d’impôt transition énergétique, prime énergie, subventions de l’ANAH, éco PTZ, etc.)

Malgré ce lot de bonnes nouvelles, les professionnels du secteur restent toutefois sur leurs gardes et sont 40% à s’attendre à une stabilisation du marché pour les ventes issues de la rénovation. Ils sont moins nombreux à se prononcer sur l’avenir du marché du neuf. Les sondés, ayant exprimé une opinion en ce début d’année 2018, s’attendent majoritairement à une hausse ou à une stabilisation du marché. Environ 15% de ces professionnels s’attendent à une rechute de la vente de fenêtres dans le neuf comme dans la rénovation.

Quelles sont les aides accessibles pour la rénovation des fenêtres ?

Les travaux liés à amélioration de la performance thermique des fenêtres sont éligibles à la majorité des aides. Ces interventions permettent en effet un gain d’efficacité thermique venant réduire les consommations d’énergie et donc le montant des factures. L’installation de fenêtres isolantes (double ou triple vitrage) figure ainsi sur la liste des travaux éligibles au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE), à la Prime Energie et à l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Les particuliers ne pourront bénéficier de ces aides, que si la nouvelle fenêtre respecte les critères d’efficacité imposés. L’obtention du CITE est ainsi conditionnée à certains critères de performance. La performance requise pour l’isolation thermique des fenêtres correspond à un coefficient UW inférieur ou égal à 1,3 watt par m². Le coefficient SW, permettant d’évaluer la capacité de la fenêtre à transmettre l’énergie solaire à l’intérieur du logement, devra quant à lui être supérieur ou égal à 0,3 pour une éligibilité au CITE.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de vos fenêtres isolantes par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Decize
Aides possibles : 662 €
À Caouënnec-Lanvézéac
Aides possibles : 360 €
À Sarcy
Aides possibles : 4 050 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

c'est excellent,tres facile a comprendre.
Bernard § Denise A. - Bucquoy (62)
Les explications des différentes étapes de la demande étaient parfaitement compréhensible.
max v. - Paron (89)
J ai bien aimé la rapidité de réaction pour nous informer en ce qui concerne les entreprises ainsi que la simulation des aides auxquelles nous avons droit
JULIEN w. - Wahagnies (59)