Calculeo

Lexique : Tout savoir sur vos combles

Lexique

Les combles sont constitués par un ensemble d’éléments tous aussi importants les uns que les autres. En effet leurs présence ou leur absence vont déterminer la qualité voire le type de vos combles, d’où l’importance de bien les connaître. Ci-dessous un petit lexique sur l’univers des combles. 

La charpente traditionnelle : Constituée de gros bois (fermes, pannes, chevrons, faîtage, liteaux et voliges) assemblés sans connecteurs. Esthétique et dotée d’une grande résistance au feu et à l’humidité, la charpente traditionnelle est aussi très appréciée du fait qu’elle permet de disposer de plus d’espace  au niveau des combles cependant elle est beaucoup plus lourde que la charpente industrielle est nécessite une très bonne maîtrise pour éviter certains sinistres.

La charpente industrielle : La charpente industrielle aussi appelée charpente à fermettes  est constituée par des bois légers (comparés à ceux de la charpente traditionnelle) assemblés à l’aide de connecteurs. Représentant aujourd’hui  plus de 75% du marché de la charpente, elle est plébiscité pour plusieurs raisons dont les trois majeurs sont : sa légèreté, son coût plus faible et sa praticité (facile et rapide à installer). Ses défauts majeurs sont que non seulement les fermettes qui la composent occupent l’intégralité des combles les rendant quasi impossibles à aménager, mais en plus elle n’a rien du charme de la charpente traditionnelle.

Les Fermes : Les fermes d’une charpente sont des éléments de forme triangulaires (composés par l’entrait, les arbalétriers et le poinçon). Reliées les unes aux autres par les pannes elles servent de structures à la charpente et donnent sa forme à la toiture.

L’entrait : L’entrait est une pièce horizontale constituant la base du triangle de la ferme, qu’elle compose avec les deux arbalétriers.

L’arbalétrier : Les arbalétriers sont des pièces formant le triangle de la ferme avec l’entrait qui leur sert de base. Ils supportent aussi les pannes, donnant ainsi à la toiture sa forme et sa pente.

Les contrefiches : La contrefiche est une pièce en bois reliant obliquement l’entrait  et les arbalétriers. Elle soulage les arbalétriers en transférant le poids de la toiture sur le mur de pignon.

Le poinçon : Le poinçon est une pièce (gros bois) reliant la base du triangle de la ferme (entrait) à son sommet (point de jonction des arbalétriers). Il permet non seulement de soutenir le plancher des combles en plus il aide à transférer (il faut des contrefiche pour cela) le poids de la toiture vers les murs porteurs.

Les fermettes : Les fermettes sont des pièces constitutives de la charpente industrielle. Leur principal avantage est de soulager le plancher des combles du poids de la toiture en le transférant vers les murs porteurs. Leur principal inconvénient est qu’il en faut beaucoup (une tous les 60 ou 90 cms) ce qui rend les combles quasi impossibles à aménager.

Les Pannes : Les pannes d’une charpente sont des pièces horizontales  qui relient  les fermes. LA panne peut être dite faîtière (si elle est située au sommet de la charpente), sablière (si elle est situé en bas) ou ventrière si elle est située au milieu.   

Chevrons : Les chevrons sont des pièces posées verticalement sur un versant du toit (reliant ainsi la panne faîtière à la panne sablière) destinées à supporter les voliges, les lambourdes ou les liteaux.

Les voliges : Les voliges sont des planches jointives en bois, fixée sur les chevrons parallèlement aux pannes. Elles constituent un ensemble appelé voligeage qui a pour rôle de supporter les éléments  (zinc, ardoise, tuiles, asphalte  etc.) de couverture de la toiture.  Les voliges contrairement aux liteaux n’ont pas d’espacement

Les liteaux : Tout comme la volige le liteau est une latte en bois fixée horizontalement  sur les chevrons (parallèlement aux pannes). Les liteaux forment un ensemble appelé litelage  destiné à supporter les éléments de couverture de la toiture. Selon votre lieu d’habitation (proximité à la mer, force des vents etc.), votre budget (le liteau est moins cher) et la pente de votre toiture, l’un (le liteau) ou l’autre (la volige) peut être recommandé.

Le faitage : Le faitage est en quelque sorte l’arête du toit. C’est la ligne supérieure formée par la jonction des deux versants de la toiture. Le faitage et en particulier la panne faitière est une pièce maîtresse de la charpente à qui elle assure étanchéité et solidité.

Laine de verre : La laine de verre est un isolant thermique obtenu en. Elle est très intéressante de par son coût (très abordable),  ses qualités (imputrescible, résistante au feu,  étanche, etc.) et sa nature écologique (fabriquée à base de sable, de verre recyclé et de rebuts de production). 


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Weitbruch
Aides possibles : 1 000 €
À Arville
Aides possibles : 1 800 €
À La Rochelle
Aides possibles : 2 400 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Tout était bien expliqué. Tous les imprimés à remplir étaient en ligne. Un rappel pour savoir où en étaient les travaux. Un vrai accompagnement. J'ai tout rempli et renvoyé les papiers, j'espère r...
Marie P. - Caluire-et-Cuire (69)
RAPPELS REGULIERS D ENVOI DU DOSSIER AVEC PRECISION DES JUSTIFICATIFS A JOINDRE. DES EXPLICATIONS TRES COMPREHENSIVES POUR DES CLIENTS NON INITIES. TRES SATISFAITE DE VOTRE PARTENARIAT
MARTINE K. - Jenlain (59)
Agréablement surprise, je souhaite d'ailleurs reprendre contact avant de prendre toute décision.
Jeannette B. - Chaponost (69)