Calculeo

Optez pour la pompe à chaleur air-eau, éligible à la prime énergie

prime énergie pour PAC air eau

La pompe à chaleur air/eau a le vent en poupe ! Pratique, économique et performante, elle représente aujourd’hui une alternative efficace aux systèmes de chauffage classiques et énergivores. En effet, la PAC air/eau est écologique, ce qui la rend éligible à de nombreuses subventions telles que la prime énergie.

>>> Calculez le montant de votre prime énergie pour l'achat d'une pompe à chaleur air/eau

La prime énergie 

La prime énergie existe pour encourager les particuliers à entreprendre des travaux d’amélioration énergétique. En effet, elle permet de financer une partie de ce type de travaux. L’obtention de cette prime est cependant soumise à plusieurs conditions.

En 2006,  les certificats d'économie d'énergie (CEE ou C2E) ont vu le jour dans le but de contraindre les fournisseurs d’'énergie, appelé "obligés", à participer à la réparation des dommages que leur activité cause à l'environnement. Cette contribution financière est reversée aux particuliers, appelés "éligibles", qui effectuent des travaux d'amélioration énergétique. L'éligible reçoit une Prime Energie en bons d'achat ou par virement bancaire. Le montant de cette prime varie en fonction de l’économie, mesurée en kWh CUMAC, que ces travaux permettront de réaliser.
L'obtention de la Prime Energie est soumise à conditions. Un dossier de demande doit être constitué avant la signature du devis et le commencement des travaux. Ceci pour s’assurer que l'obligé a joué un rôle clé dans la prise de décision du particulier de réaliser des travaux d'amélioration énergétique.

La pompe à chaleur air/eau : un système de chauffage performant 

La pompe à chaleur air/eau utilise le principe de l'aérothermie en puisant la chaleur contenue dans l'air pour la restituer dans un circuit d'eau de chauffage et sanitaire. Ce système permet par exemple d'alimenter des radiateurs, un plancher chauffant ou le circuit d'eau sanitaire du logement.
Les pompes à chaleur air/eau fonctionnent à l'électricité avec une faible consommation et captent une énergie gratuite et renouvelable.
On distingue deux types de PAC air-eau : 

  • La pompe à chaleur air/eau monobloc qui se caractérise par :
    • Un module installé à l'extérieur de l'habitat intégrant le compresseur et le module hydraulique.
    • Un réseau hydraulique relié au circuit de chauffage.
  • La pompe à chaleur air/eau bi-bloc qui se caractérise par :
    • Un compresseur installé à l'extérieur du logement et un module hydraulique à l'intérieur.
    • Une liaison frigorifique reliant l'unité extérieure à l'unité intérieure.

La PAC bi-bloc, plus cher, offre des performances supérieures à celle de la PAC monobloc.

La pompe à chaleur air/eau est un investissement raisonnable et s'avère rapidement rentable. Pour chauffer une surface de 100 m² il faut compter entre 7 000 et 15 000 € TTC (avant les aides) pour l'achat d'un appareil.

Avantages et inconvénients 

La PAC air/eau présente de nombreux avantages : 

  • Elle est facile à installer, sans nécessité de surface de captage, même sur de petits terrains.
  • Elle fonctionne avec ou sans chaudière.
  • Elle ne requiert aucune autorisation administrative préalable.
  • Elle est éligible au crédit d'impôt.
  • Elle offre des performances élevées avec un CoP (coefficient de performance) compris entre 3,5 et 4,2.
  • Elle peut aussi rafraîchir l'air en période de chaleur, mais non le climatiser.
  • Elle est éligible au crédit d'impôt et à d'autres aides.
  • Les modèles récents sont capables de fonctionner à des températures extérieures allant jusqu'à -20°C.
  • Une pompe à chaleur air/eau permet de diviser par 3 la facture de chauffage.

     Elle a quelques inconvénients cependant : 

  • Le rendement d'une PAC air/eau dépend de la température extérieure. Plus l'air est froid moins la pompe sera performante. C'est la raison pour laquelle ce type d'appareil est déconseillé dans les régions aux hivers rudes
  • Les modèles premiers prix, ou moins performants, perdent en efficacité en-dessous d'un certain seuil de température et nécessitent l'utilisation d'un chauffage d'appoint
  • L'unité extérieure est bruyante. Cela dit les derniers modèles se sont grandement améliorés sur ce point.

Les critères d’éligibilité à la prime énergie 

La Prime Energie est accordée aux propriétaires, locataires, bailleurs ou occupants à titre gratuit d'un logement, pour l'achat d'une pompe à chaleur air/eau. L'appareil doit cependant être installé dans une résidence principale ou secondaire achevée depuis plus de 2 ans.
Le calcul de la Prime Energie pour une PAC air/eau dépend des économies d'énergie envisageables et varie donc en fonction de la zone climatique (H1, H2, H3) où est domicilié le logement.
Pour prétendre à l'obtention de la Prime Energie, l'appareil doit justifier :

  • D'un coefficient de performance (COP) supérieur ou égal à 3,4 au regard de la norme EN 14511-2.
  • D'une certification NF PAC ou Eurovent ou un label EHPA ou Eco label Européen. A défaut l'appareil devra justifier de caractéristiques de performances équivalentes attestées par un organisme reconnu dans l'espace économique européen et accrédité par le COFRAC (Comité Français d'accréditation).
  • D'une installation par un professionnel titulaire de l'appellation QUALIPAC ou possédant une qualification professionnelle dans le domaine des PAC aérothermiques. Il peut aussi disposer d'une qualification équivalente délivrée par un organisme respectant les conditions de délivrance définies par la norme NF X50-091.

Autres aides et subventions 

Le gouvernement participe aussi à cet effort d’amélioration énergétique du parc immobilier français en mettant à disposition des particuliers toutes une série d’aides, cumulables avec la prime énergie :

  • Le crédit d'impôt pour la transition énergétique CITE : il permet d'obtenir un crédit d'impôt égal à 30 % du coût du matériel TTC. Le coût de l'installation n'est pas pris en compte excepté pour les travaux d’isolation.
  • L'Eco-Prêt à taux zéro : Son montant est de 20 000 € (remboursable sur 10 ans) pour un bouquet de deux travaux et 30 000 € (remboursable sur 15 ans) pour un bouquet de trois travaux.
  • Le taux de TVA réduit à 5.5%.
  • Des aides locales (commune, département ou région) peuvent être attribuées pour une pompe à chaleur air/eau 

P.S : Dans le cadre de l'achat d'une PAC air-eau, la prime énergie n'est pas cumulable avec les aides de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH) ou avec les aides s'inscrivant dans le dispositif des Certificats d'Economies d'Energie.

>>> Calculez le montant de vos aides pour l'installation d’une pompe à chaleur air/eau


Les derniers calculs

À Évreux
Aides possibles : 3 690 €
À Saint-Genès-la-Tourette
Aides possibles : 945 €
À Le Fousseret
Aides possibles : 2 400 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

apport de renseignements concernant la technique et le C2E
martine m. - Longueau (80)
ras
gerard d. - Mandres (27)
accompagnement téléphonique très efficace et cordiale. c'est la manière dont j'ai pu faire avancer mon utilisation du site calculeo. J'attends maintenant le traitement du dossier de fin de travau...
Nicoletta B. - Tarbes (65)