Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Un chèque énergie pour régler vos factures

Par Romane Saget

Attribué sous conditions de ressources, le chèque énergie vous aide dans le règlement des vos factures énergétiques et certains travaux de rénovation énergétique. Pour l’obtenir, vous n’avez aucune démarche à réaliser. On vous explique tout !


Vous vous demandez à quelles aides financières vous êtes éligible ? N’en loupez aucune grâce à notre simulation en ligne et découvrez tout ce que vous pouvez obtenir.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce qu’un chèque énergie ?

Nom : chèque énergie
Utilisation : facture d’énergie, achat de combustible, travaux
Eligibilité : sous conditions de ressources
Montant : entre 48 et 277 €
Validité : jusqu’au 31 mars de l’année suivante


Le chèque énergie porte bien son nom et prend réellement la forme d’un chèque. Chaque année, il est distribué aux ménages les plus modestes. Il permet de payer plusieurs types de dépenses, toujours liés à l’énergie et au logement.


Votre chèque énergie peut vous servir à :
 

  • Payer vos factures d’énergie et vos achat de combustible : gaz, électricité, fioul, bois, et tout autre combustible qui servent au chauffage ou à la production d’eau chaude
  • Régler les charges d’énergie dans votre redevance si vous vivez dans un logement-foyer
  • Payer une partie de vos travaux de rénovation énergétique

 

👉 Quels sont les travaux concernés ?

La chaudière à granulés, la pompe à chaleur géothermique, le chauffage solaire, la pompe à chaleur air-eau et air-air, le chauffe-eau solaire, le poêle à granulés, le poêle à bûches, le foyer fermé, la chaudière à gaz très haute performance, le chauffe-eau thermodynamique, la dépose d'une cuve à fioul, les VMC, l’isolation thermique des fenêtres, des murs, des combles perdus, des planchers bas, l’audit énergétique…. Et bien d'autres !

Notez que ces travaux doivent être réalisés par des entreprises RGE pour être éligible au chèque énergie.

La marche à suivre pour obtenir votre chèque énergie

Êtes-vous éligible ?

C’est la première question à vous poser. Pour recevoir le chèque énergie, le seul critère à respecter est relatif à vos revenus. Pour prétendre au chèque, votre revenu fiscal de référence annuel ne doit pas dépasser un plafond de 10 800 € par unité de consommation (UC).

👉 Qu’est-ce qu’une UC ?

C’est une unité de mesure qui sert à quantifier votre consommation. Une personne équivaut à 1 UC, la deuxième à 0,5 UC. Chaque personne qui s’ajoute en plus dans le foyer vaudra 0,3 UC.


 

Comment le recevoir ?

Chaque année, les chèques énergie sont envoyés directement au foyer des bénéficiaires. Cela ne nécessite aucune démarche de votre part. Si vous êtes éligible, vous le recevrez !


Pour établir sa liste d’envoi, l’administration fiscale se base sur les déclarations d’imposition. Il est donc impératif de remplir sa déclaration en temps et en heure. 


 

Jeune femme courrier

 

Le montant du chèque énergie

Le montant de votre chèque énergie dépend de deux éléments : la composition de votre foyer (UC) et votre revenu fiscal de référence. Le chèque peut valoir entre 48 et 277 €, mais les barèmes évoluent d’année en année.


En 2021, voici les montants attribués :
 

NOMBRE D'UC RFR/UC < 5600 € 5600 € < RFR/UC < 6700 € 6700 € < RFR/UC < 7700 € 7700 € < RFR/UC < 10800 €
1 UC 194 € 146 € 98 € 48 €
1<UC<2 240 € 176 € 113 € 63 €
2 UC OU PLUS 277 € 202 € 126 € 76 €

Comment utiliser votre chèque énergie ?

Le chèque énergie n’est pas un chèque classique, adressé à votre nom. Vous ne pouvez donc pas l’encaisser directement. Voici comment l’utiliser correctement selon votre type de dépense.

 


Vous souhaitez payer vos factures énergétiques

Deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez envoyer le chèque énergie à votre fournisseur de gaz ou d’électricité. Cela vous évite de régler votre facture avec vos propres moyens.


Dans le cas où vous n’avez aucune facture en cours à régler, ce n’est pas un problème. Vous pouvez tout de même l’envoyer à votre fournisseur. Il se chargera alors de déduire le montant de votre prochaine facture. 

 

part prix 350

 


Vous souhaitez payer des travaux de rénovation énergétique

Il faut savoir qu’un chèque énergie est valable du moment où vous le recevez, jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Si vos travaux de rénovation sont réalisés avant la fin de validité de votre chèque, il vous suffit de le donner directement à votre artisan. Il se chargera de le déduire de votre facture finale.


Vos travaux ne seront réalisés qu’après la date limite d’utilisation de votre chèque énergie ? Ce n’est pas un problème, vous avez le droit de le faire prolonger en contactant le service client du chèque énergie. Pensez à faire la démarche avant que votre chèque ne périme, sinon vous le perdrez.
 

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !