Calculeo

L’isolation du sol, des techniques différentes selon la configuration des lieux

isolation du sol

En isolant le sol, on participe à l'amélioration des performances thermiques globales de l'habitat. Les méthodes conseillées et le coût des travaux varient selon le type de projet (construction neuve ou rénovation) et la nature du sol (terre-plein, vide sanitaire...). Le prix global va diminuer significativement grâce à l'obtention de subventions au titre de la rénovation énergétique.

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d'isolation du sol

En isolant le sol, on participe à l'amélioration des performances thermiques globales de l'habitat. Les méthodes conseillées et le coût des travaux varient selon le type de projet (construction neuve ou rénovation) et la nature du sol (terre-plein, vide sanitaire...). Le prix global va diminuer significativement grâce à l'obtention de subventions au titre de la rénovation énergétique.

Isoler le sol en construction neuve

Quand on a un vide sanitaire (espace entre la terre et le sol d'une habitation permettant l'évacuation de l'humidité), la construction s'organise ainsi :

  • Terre,
  • vide sanitaire (entre 20 et 55 cm) à ventiler,
  • isolant,
  • sol du domicile : dalle, dalle flottante, plancher en béton.

* La dalle flottante n'est pas solidaire des murs extérieurs qui lui servent uniquement de coffrage. L'ensemble isolant et dalle doit mesurer au moins 8 cm (dont environ 2 cm d'isolant).

* Le plancher en béton à entrevous (ou hourdis) est une structure constituée de poutres en béton armé. Entre ces poutrelles, on installe des hourdis (en polystyrène, en bois ou en matériaux de synthèse) pour combler les espaces libres et constituer un coffrage pour la dalle. On installe ensuite le ferraillage nécessaire au coulage de la dalle (ou table) dite de compression dont l'épaisseur est définie selon les dimensions des entrevous.

Si la construction inclut un sous-sol (garage non-chauffé, cave…), on privilégie une isolation thermique par en-dessous, au niveau du plafond de l'étage inférieur. On utilisera la même technique dans le cas d'une rénovation.

Quand le sol se trouve sur un terre-plein (pas de vide sanitaire), les solutions d'isolation possibles sont :

  • le plancher en béton à hourdis : les entrevous recommandés sur terre-plein sont ceux en polystyrène (légers, bons isolants thermiques et acoustiques). Certains modèles possèdent une face en panneau de particules de bois encollées.
  • la dalle simple : l'isolant est posé sur le sol et la dalle est coulée au-dessus
  • le double dallage désolidarisé : l'isolant se trouve entre deux dalles
  • l'isolation dite extérieure : la dalle n'est pas désolidarisée du sol mais on met en place une isolation périphérique des murs de soubassement qui se prolonge jusqu'aux fondations

Isoler le sol en rénovation

Si le sol se trouve au-dessus :

  • d'un vide sanitaire accessible ou d'un local non chauffé (cave, garage…) : on peut visser ou coller des panneaux d'isolants au niveau du plafond du sous-sol. Il faut positionner les plaques sans laisser d'espace entre elles et les protéger avec un parement extérieur.
  • d'un terre-plein ou d'un vide sanitaire inaccessible : l'isolation se fait au-dessus du sol existant et sa mise en place dépend de la nature du revêtement déjà en place. Selon l'épaisseur d'isolant à installer, il peut être nécessaire d'enlever une partie de la dalle existante. En effet, il faut anticiper que la surélévation du sol peut amener des problèmes de fermeture de portes, de passage des différents câblages…

Si le revêtement est :

  • un parquet : on doit enlever les lames pour poser l'isolant (en plaques ou bandes) puis installer de nouveau le parquet. La pose directe sur l'isolant est possible lorsqu'il s'agit de panneaux en polystyrène extrudé.
  • un autre revêtement : après avoir éventuellement réduit l'épaisseur de la dalle, on pose l'isolant. S'il est en plaques, on le colle en emboîtant les différents morceaux. S'il est souple, on conseille de déborder légèrement au niveau des murs puis d'ajuster en découpant le surplus. Pour le protéger, on déroule un film plastique sur lequel on positionne un treillis avant de couler une dalle en béton. On passe ensuite à l'étape d'installation du revêtement final : carrelage, moquette, lino…

Les spécificités de l'isolation phonique

Si l'isolation thermique est une priorité, on peut obtenir en même temps une bonne isolation acoustique :

  • en construction neuve : la technique la plus efficace est celle de la dalle flottante car l'air circule entre le sol et la dalle. Les matériaux isolants employés sont le polystyrène ou les laines minérales.
  • en construction neuve : la méthode dite « en fond de coffrage » consiste à déposer, avant de couler la dalle, un isolant rigide de type laine de roche.
  • en rénovation, si le revêtement est un plancher (matériau connu pour offrir une mauvaise isolation phonique) : le plus simple est de poser, entre le sol et le plancher, une couche de matériau tel que du liège ou du caoutchouc.
  • en rénovation, si le revêtement n'est pas un plancher : on l'enlève pour mettre en place des plaques d'isolants.

Un coût de projet multicritère

Isoler le sol nécessite généralement l'intervention de professionnels. Il faut donc compter le coût des matériaux ainsi que celui de la main d'œuvre. En rénovation, on ajoute également le prix de l'enlèvement du revêtement initial. Selon la technique employée, des coûts induits s'ajoutent : déplacement des réseaux existants (eau, électricité…), modification des bas de portes, éventuels frais de stockage des meubles…

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d'isolation du sol


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Manduel
Aides possibles : 1 260 €
À Prudhomat
Aides possibles : 5 040 €
À Prudhomat
Aides possibles : 4 050 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

renseignements concrets
Joachim C. - Saint-Hippolyte-du-Fort (30)
Site intéressant car il fait référence et renvoie à des textes officiels ou des informations pertinentes sur les questions que l'on peut se poser. Votre site m'a aidé dans la recherche d'artisans ...
bernard c. - Anglet (64)
ces travaux sont sur chiffrés par les installateurs; manque de repère prix installation au m2; j'irais à brico dépot et je me taperais seul ces travaux si je veux avoir un jour chaud.les aides c'e...
frédéric m. - Xanton-Chassenon (85)