Calculeo

Les principaux matériaux (isolants) pour l'isolation du sol

isolation thermique du plancher bas

L'énergie la moins chère est encore celle qui n'est pas consommée... De nombreux Français l'ont bien compris et réalisent plusieurs types de travaux d'isolation thermique dans leur habitation (murs, combles, toiture...) mais également au niveau des sols. Il faut savoir que les planchers bas représentent à eux seuls environ 10 % des déperditions totales de chaleur. Outre des économies d'énergie non négligeables, isoler ses sols offre aussi une meilleure isolation phonique à votre logement. Il existe différentes techniques et matériaux pour isoler ses sols qui dépendent à la fois du type de sol (plancher, parquet, carrelage...), de l'endroit où il se situe (maison, appartement, garage, véranda, cave, combles, grenier...), et du budget que l'on souhaite lui allouer. 

Le saviez-vous ?

Les travaux d'isolation du sol sont éligiobles à plusieurs aides écologiques

calculez le montant de vos aides

Quels sont les principaux isolants pour le sol ?

Il existe plusieurs types de matériaux destinés à l’isolation du sol. On les classe généralement en 4 grandes catégories : les isolants minéraux, les isolants naturels, les isolants synthétiques et les isolants minces.

Les isolants minéraux

Dans cette catégorie on retrouve :

  • Le verre cellulaire, utilisé pour les dalles et les planchers flottants
  • La perlite, qui forme des dalles isolantes si elle est associée à du béton
  • La vermiculite, qui s'utilise associée au béton sur les planchers anciens
  • L'argile expansée, qui forme des chapes allégées ou des mortiers légers

Les isolants synthétiques

Dans cette catégorie on retrouve :

  • Le polystyrène expansé (PSE), qu'on trouve sous forme de plaques de complexe isolant, en éléments moulés ou découpés, ou en vrac.
  • Le polystyrène extrudé (XPS), qui est vendu sous forme de panneaux bouvetés ou à bords lisses utilisé pour les sols et les planchers chauffants dans les pièces humides
  • Le polyuréthane (PUR), qu'on trouve en mousse ou en panneauxisolant pour les planchers bas

Les isolants minces

Ce type d’isolant est composé de plusieurs couches d'aluminium et de couches intermédiaires (ouate, mousse, feutre...) assemblées entre elles.

Les isolants naturels

Dans cette catégorie on retrouve :

  • Le liège en granulés, issu du chêne-liège, qui assure l'isolation thermique et phonique des planchers.
  • Les isolants en fibres de bois, qu'on trouve principalement sous forme de panneaux rigides offrant différentes densités. Ils isolent les planchers et sous dalles.
  • Les fibres de lin, qu'on trouve sous forme de rouleaux, feutres, panneaux ou en vrac et sont utilisées pour les planchers.
  • La laine de mouton, qu'on trouve en feutre, rouleaux, panneaux, ou en vrac
  • L'isolant en plumes de canard, sous forme de panneaux ou en rouleaux qu'on utilise sous les parquets flottants.
  • La fibre de coco, vendue en feutre, rouleaux, en vrac ou en panneaux.

Quels critères sont à prendre en compte pour faire votre choix ?

 

isolant pour les planchers basPour faire un choix judicieux en matière d'isolant, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères :

  • Le lieu où se situe votre sol : l'isolation à effectuer ne sera pas la même que votre sol se situe sur un terre-plein, un local non chauffé, une cave, un vide sanitaire non accessible ou accessible.
  • La conductivité thermique (ou lambda "λ") qui indique comment le matériau choisi transmettra la chaleur. Plus il est petit plus le produit est isolant.
  • La résistance thermique "R" de l'isolant qui exprime son pouvoir isolant. Il dépend du lambda du matériau ainsi que de son épaisseur. Plus il est grand, plus il est isolant.
  • La performance acoustique "Rw" de l'isolant qui se mesure en "dB" décibels et indique le niveau d'énergie sonore qui est arrêté par l'isolant. Plus il est élevé, plus l'isolant atténue les bruits.

Pensez également à prendre en compte sa résistance au feu indiqué par son classement Euroclass ainsi que son temps de retour sur investissement qui dépendra des économies que vous réaliserez par la suite sur vos consommations de chauffage ainsi que des aides obtenues pour l'installation.

Vous pouvez également prendre en considération les qualités "éco-responsables" de l'isolant que vous souhaitez installer : quelle est son empreinte carbone ? L'origine de sa matière première ? Son recyclage ? Son impact environnemental ? Sa durée de vie ? Etc.

 

Quel est le prix à payer pour isoler ses sols ?

 

 

Pour vous aider à faire votre choix parmi la multitude de matériaux disponibles sur le marché voici quelques exemples de prix d'isolants pour sol (hors pose) :

 

Type d’isolant Prix
verre cellulaire 10 € à 50 € m2
perlite 190 € m3
vermiculite 10 à 15 € m2
argile expansée 5 € le sac de 6 litres
polystyrène expansé 10 € m2
polystyrène extrudé 15 à 20 € m2
polyuréthane 20 € m2
isolant mince 5 à 10 € m2
liège en dalle entre 10 et 30 € m2
fibres de bois entre 6 et 20 € m2
fibres de lin 15 € m2
laine de mouton 15 à 20 € m2
plumes de canard 15 à 20 € m2
fibre de coco 25 et 30 € m2

 

Bien que le prix des travaux d'isolation des sols peut parfois représenter un gros investissement, il ne faut pas oublier qu'il peut être réduit grâce aux multiples aides écologiques disponibles. Parmi ces aides on peut citer entre autres, le crédit d’impôt transition énergétique, l’éco PTZ, les subventions de l’ANAH, la TVA réduite et la prime énergie.  

Le saviez-vous ?

Les travaux d'isolation du sol sont éligiobles à plusieurs aides écologiques

calculez le montant de vos aides


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Bruges
Aides possibles : 630 €
À Viéville
Aides possibles : 2 400 €
À Blangerval-Blangermont
Aides possibles : 2 700 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Très bien aidé, clair, précis, rien à en redire.
bernard b. - Leforest (62)
vous m'avez permis d'avoir une idée sur le montant des aides de l'Etat , mais le bonus écologique n'est pas cumulable avec les aides de l'ANAH et de EDF
christophe v. - Saint-Amans-Valtoret (81)
Cela donne une idée très précise du montant des aides, selonle coût des travaux. Mise en contact avec des professionnels qualifiés pour les devis.
Marie M. - Brest (29)