Calculeo

Le chauffage soufflant

chauffage souflant

Un chauffage soufflant transforme l'électricité en chaleur par le biais d'une grosse résistance. Un ventilateur interne propulse l'air chaud dans une direction (un cône directionnel en réalité). On considère que pour être efficaces, il faut qu'ils développent une puissance de 40 Watts par mètre cube à chauffer. Ainsi en général, il faut un appareil de 2000 W pour une surface au sol de seulement 25 m². C'est presque le maximum de la puissance commercialisée (2500 W). Les appareils de 750 W, le minimum que l'on puisse trouver sur le marché, ne servent que de complément de chauffage dans de petites pièces, en général les salles de bains. 

Les différents types de chauffages soufflants

Les chauffages soufflants sont de deux types. Le premier, classique, est composé d'une coque métallique de forme rectangulaire, carrée ou arrondie.
Ils sont plus ou moins perfectionnés selon les options vendues. Leur taille varie de dix centimètres de côté pour les versions "de poche" à des appareils d'une vingtaine de kilos, pour des dimensions avoisinant les soixante centimètres de côté.
Le soufflant céramique chauffe plus rapidement, diffuse d'une meilleure façon la chaleur et ne laisse pas l'impression que la température chute brutalement dès que le chauffage est éteint. De plus, il consomme légèrement moins d’électricité.

Avantages et inconvénients du chauffage soufflant

Avantages

Parmi les avantages régulièrement cités, on trouve :

  • le prix qui reste faible
  • l'encombrement qui est limité
  • le fait qu'il chauffe instantanément
  • la mobilité de l'appareil, qui peut être déplacé ou transporté dans une autre pièce facilement. Certains sont fixés sur roulettes.

Inconvénients

Le chauffage soufflant comporte néanmoins quelques inconvénients :

  • la chaleur est très locale, dirigée dans une direction
  • il consomme beaucoup d’électricité
  • il n'est pas efficace pour chauffer de grands volumes, même en utilisant les modèles les plus puissants
  • ils sont bruyants, sauf quelques modèles étudiés et parmi les plus chers

Les tarifs du chauffage soufflant

Ces appareils sont réputés très économiques, et c'est une réalité. Les tarifs dépendent de la puissance des chauffages, de leur type, et surtout des designs que l'on rencontre ; sans compter les options. Les premiers prix débutent aux alentours de 14 euros pour un appoint de poche pour salle de bain, de faible puissance et sans option.
Les prix montent à 400 euros pour des modèles "luxe" chromés, à puissance variable, comportant toutes les options proposées : hors gel, témoin d'allumage, variateur d'intensité, écran LCD et même télécommande.

Les subventions disponibles pour s'équiper

Les chauffages soufflants sont des dispositifs visant à chauffer rapidement de petits volumes. Ce sont des appareils d'appoint qui ne sont pas adaptés à la régulation de la température d'une habitation, aussi modeste en taille soit-elle. De plus, ils sont gourmands en énergie. Pour toutes ces raisons, le ministère de l'écologie et du développement durable ne propose pas de subventions ou de crédit d'impôt pour s'équiper. 


Les derniers calculs

À Saint-Loubès
Aides possibles : 540 €
À Objat
Aides possibles : 1 598 €
À Dun
Aides possibles : 1 313 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

rapide ,clair,réactif,suivi efficace
jacques l. - Orthez (64)
très bien expliqué les travaux à faire , les aides auxquelles j'ai droit ce qui simplifie les démarches pourquoi l'installation de fenêtres double vitrages et le chauffe-eau thermodynamique ne do...
gilbert t. - Samadet (40)
Cela donne une idée très précise du montant des aides, selonle coût des travaux. Mise en contact avec des professionnels qualifiés pour les devis.
Marie M. - Brest (29)