Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

Comment poser une fenêtre ?

Par L’équipe de rédaction

La pose de fenêtres dans son logement nécessite du savoir-faire. Indispensables dans un logement, les fenêtres confèrent au minimum une vue sur l'extérieur et au maximum peuvent être de vrais éléments de décoration. Le remplacement des fenêtres peut se faire selon plusieurs critères. En effet, soit il s'agit juste de changement, d'équiper une maison neuve ou encore de procéder à une meilleure isolation du logement.

 


La qualité des matériaux choisis est primordiale, justement pour parer à ces éventuels problèmes d'isolation ou de fixation.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Poser une fenêtre selon la matière

Différents types de matières existent: le PVC, le bois, ou l'aluminium.

 

Dans les trois cas, le matériel nécessaire est quasiment identique: niveau à bulles, joints d'étanchéité, mètre, kit de fixation, serre joint, crayon, tournevis, pince.. Voilà les indispensables pour poser en toute quiétude ses fenêtres.

 

Le pvc:

 

Il s'agit du matériau le plus utilisé pour la pose de fenêtres, puisque les fenêtres en PVC représentent à elles seules environ 70% du marché.

 

Le PVC est le matériau le moins cher, il vieillit bien et l'isolation suite à la pose est garantie. Résistant à tous les climats, le PVC fait encore l'unanimité dans les foyers.

 

Pour la pose, il faudra être vigilant sur les consignes. Une mauvaise installation peut entraîner des fuites et donc créer une très mauvaise isolation.

 

Il y a différentes étapes dans la pose: le réglage, le calage, le calfeutrage. L'objectif est d'enlever les anciennes fenêtres, de poser les battants, de fixer les joints extérieurs et intérieurs. Une fois les finitions terminées, penser à tout vérifier.

 

Le bois:

 

Plus élégant et plus design que le PVC, il est aussi plus onéreux et demande un entretien plus régulier.

 

L'installation en elle même ne diffère pas vraiment d'une matière à l'autre, les étapes restent quasiment identiques.

 

Avec le bois, attention au contrôle de la menuiserie puisque les dimensions doivent être exactes. Il faudra de ce fait poser des équerres de fixation. L'étanchéité est toujours un critère important dans la pose; la fenêtre se pose ensuite sur les gonds. La préparation du cadre est importante, car il doit être stable. Les pattes de scellement devront être fixées sur le cadre.

 

L'aluminium:

 

L'aluminium possède beaucoup de qualités. Avant toutes choses, il est très esthétique et ne demande aucun entretien particulier. Il n'est en outre pas toxique et il est recyclable.

 

Pour la pose, il faut démonter l'ancienne fenêtre, préparer l'isolation et l'étanchéité, régler la nouvelle fenêtre et la mettre en place, fixer les cadres et les ouvrants et faire la finition.

Selon le type de fenêtres

Il existe différents types de fenêtre: les fenêtres dites normales ou standard, les portes fenêtres, ou encore les fenêtres de toit.

 

Pour la pose, chaque type de fenêtre possède sa spécificité.

 

Dans le cas d'une fenêtre standard, tout dépend si il faut enlever une ancienne fenêtre et en poser une neuve ou si il n'y a que la pause à effectuer. Ensuite, la pose se fera selon la matière même de la fenêtre, comme il a été vu ci dessus.

 

Les fenêtres de toit, en revanche, demandent davantage de préparation, même si leur installation est relativement simple. Il faut dans un premier temps créer l'ouverture à l'endroit voulu et créer bien entendu le cadre de fixation. Il faut ensuite procéder à la pose de la fenêtre et préparer l'étanchéité extérieure et l'habillage intérieur.

 

Ce type d'ouverture augmente la luminosité.

 

Comme pour tout type de pose, mais peut être davantage pour ce type de fenêtres, un grand soin sera apporté à la sécurité du poseur!

 

La porte fenêtre à cette particularité d'être à la fois une porte et une fenêtre, son installation reste simple et ne diffère pas vraiment des autres types d'installation. Prévoir une perceuse pour réaliser des avant trous.

Selon le type de pose

La pose en applique:

 

Egalement appelée "pose en neuf", elle se pratique surtout dans les logements neufs, bien qu'il soit possible de l'utiliser dans les rénovations.

 

Ici, la menuiserie se trouve être vraiment au ras du mur intérieur. Il y a un doublage de l'isolant et elle est posée en façade.

 

Cette pose permet d'obtenir un maximum de surface vitrée.

 

La pose en tunnel:

 

Très présente dans les anciennes maisons, construites le plus souvent avant 1920, ou les maisons en pierre; elle est aussi de rigueur dans les nouvelles constructions en bois.

 

Ici, la menuiserie est insérée dans l'épaisseur même du mur. Il s'agit donc d'une pose appelée "entre murs".

 

La pose en feuillure:

 

Dans ce cas la, les fenêtres sont encastrées. Elles ont une taille plus importantes que l'ouverture présente dans le mur. On retrouve ce type de pose dans les maisons anciennes, ou il y a généralement des murs épais. L'avantage est une réelle optimisation de la surface vitrée.

Selon l'état du logement

Ici, deux possibilités. Soit le logement est neuf, autrement dit vient juste d'être construit, soit il s'agit de simple rénovation.

 

Les logements neufs:

 

Ici, tout dépend du système de construction. En effet, une maison peut être en bois, ou bien traditionnelle. Il faudra aussi se baser sur l'isolation. Selon le cas, la pose se fera en applique ou en tunnel, mais pas en feuillure.

 

La pose se fait en tunnel sur une ossature en bois le plus souvent.

 

La rénovation

 

En ce qui concerne la rénovation, cela dépend du matériel qu'il y avait déjà dans le logement. Il s'agit aussi de savoir s’il faut envisager de faire des travaux ou non, pour l'isolation par exemple.

 

Tout dépend si le bâti est endommagé ou s’il est en bon état. Les travaux et la pose sera différente, puisque si il y a beaucoup de dégâts, il faudra nettoyer, reprendre d'éventuelles mesures pour la pose des nouvelles fenêtres.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction