Artisan règlant une chaudière

Quel éco-prêt à taux zéro pour la chaudière à condensation?

L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ, est un des dispositifs mis en place dans le cadre de la loi de finances 2009 dont l’objectif est d’inciter les foyers à réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leurs logements.

Conditions d’octroi de l’éco-PTZ pour la chaudière à condensation

Parmi les travaux encouragés par l’octroi de cet éco-PTZ, on retrouve l’installation des systèmes de chauffage de type chaudière à condensation. En effet, selon l’ADEME, une chaudière à condensation, à gaz ou à fioul, permettrait d’économiser jusqu’à 40 % d’énergie comparée à une ancienne chaudière de 20 ans d’âge.

 

Cette installation nécessite néanmoins un budget assez conséquent pouvant aller de 4 000 € à 6 000 €. Son efficacité énergétique n’est pourtant plus à prouver. C’est pourquoi, un certain nombre de dispositifs tel que l’éco-PTZ ont été mis à disposition des ménages français afin de pouvoir réduire au maximum le prix de la chaudière.

 

Dans le cadre de ce type d’aménagement, l’éco-prêt à taux zéro peut être attribué aux propriétaires-occupants et aux propriétaires-bailleurs. Aucune condition de ressources n’est requise.

 

L’habitation doit avoir été construite avant le 1er janvier 1990 (à partir du 1er juillet 2019 il suffira que le logement soit achevé depuis plus de 2 ans) et doit être la résidence principale du demandeur. 

 

Aussi, les travaux réalisés doivent permettre de diminuer la consommation énergétique au sein du logement, à savoir :

 

  • Inférieure à 150 kWhEP/m²/an si la performance énergétique avant l’aménagement est supérieure à 180 kWhEP/m²/an 
  • Inférieure à 80 kWh/EP/m²/an si la consommation en énergie avant les travaux est inférieure à 180 kWhEP/m²/an

 

L’éco-PTZ couvre les dépenses suivantes :

 

  • Les travaux d’aménagement (matériels, main d’œuvre, etc.) 
  • Les frais pouvant être induits suite à ces travaux
  • Les travaux doivent aussi être réalisés par un artisan ou une société de bâtiment possédant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Montant de l’éco-PTZ pour la chaudière à condensation

La banque peut ainsi débloquer jusqu’à 30 000 € de prêt, sans intérêts, ces derniers étant pris en charge par l’Etat. Ce prêt devra par ailleurs être remboursé au bout de 10 ans ou 15 ans (à partir du 1er juillet 2019, la durée de remboursement sera de 15 ans).

 

Le montant prêté par les banques est plafonné suivant les critères choisis :

 

  • Le bouquet de travaux : 20 000 € pour 2 travaux maximum, 30 000 € pour 3 travaux et plus 
  • La performance énergétique  globale, qui permet de bénéficier de 30 000 € d’investissement
  • L'assainissement collectif : 10 000 €