Calculeo
Se connecter

Géothermie

Pompe à chaleur

La Pompe à chaleur est un système thermodynamique servant à produire de la chaleur à partir des calories se trouvant dans l’environnement immédiat du système. Il existe deux grandes familles de pompes à chaleur (nous utiliserons le terme PAC pour la suite), les PAC aérothermiques et les PAC géothermiques. Cette section est dédiée aux PAC géothermiques, leur fonctionnement, leur utilité, les économies d’énergie qu’elles permettent et aussi aux aides existantes pour l’achat et l’installation de pompes à chaleur géothermiques. 

Calculez le montant de vos aides pour l'achat d'une pompe à chaleur géothermique

La géothermie : Une énergie propre, abondante et économique

La géothermie est un terme qui peut prêter à confusion, et c'est tout à fait compréhensible. En effet, le mot renvoie à trois définitions différentes. Ceci étant dit, les trois descriptions ont un point commun, la chaleur de la Terre, une énergie renouvelable, donc quasi inépuisable. Dans un premier temps, il peut désigner la science qui se penche sur les évènements thermiques du sous-sol terrestre. D'autre part, il peut servir à désigner toutes les technologies qui visent à l'exploitation des phénomènes thermiques du globe.

Enfin, il peut également indiquer l'énergie géothermique provenant du sous-sol. Ici nous allons nous limiter à cette dernière définitionénergie géothermique

Cette énergie dit donc géothermique peut être de trois types. D’abord il y a celle dite basse énergie, propice au chauffage géothermique, ensuite, une autre appelée moyenne énergie qui est utilisée pour l'électricité géothermique et enfin celle dite à haute énergie. Les appellations dépendent de la température des eaux géothermales.

La pompe à chaleur géothermique est une des technologies utilisées pour extraire de l'énergie via la chaleur de la terre. Le dispositif comprend des capteurs ensevelis dans le sol pour en capter la chaleur et un émetteur de chaleur qui diffuse la chaleur stockée par les capteurs soit à l'aide d'un circuit de chauffage soit avec de l'eau chaude. Très efficace, la pompe à chaleur géothermique, si elle est dotée d’un bon coefficient de performance (COP) peut vous permettre de  réduire de 3 à 4 fois votre facture d'énergiegéothermie

Calculez le montant de vos aides pour l'achat d'une PAC géothermique

Fonctionnement de la pompe à chaleur géothermique

Si le fonctionnement d'une pompe à chaleur géothermique reste le même, il faut cependant en distinguer deux variantes principales ; la verticale et l'horizontale.

La PAC à captage horizontal est actuellement la plus répandue et la plus accessible. Son principe est simple : des capteurs sont enfouis à faible niveau (entre 60 cm et 120 cm), sur une surface faisant entre 1,5 à 2 fois la surface du bâtiment à chauffer. À cela s'ajoute un réseau d'émetteurs composés habituellement de tubes PEHD  (Polyéthylène haute densité) disposés de manière ondulée et espacée de 50 cm. Du cuivre recuit gainé en polyéthylène peut  également être utilisé. L'idéal serait de placer le dispositif sous un sol meuble et perméable à la pluie.

La PAC géothermique à captage vertical : Ce système est plus connu sous le nom de sondes géothermiques. Son installation est assez technique, plus couteuse, mais au final elle s'avère plus performante. Deux sondes de 70 mètres suffisent au chauffage d'une habitation de 150 m². Cette fois-ci, pas besoin d'un terrain spacieux. Quatre tubes PEHD (polyéthylène haute densité) sont installés jusqu'à 100 mètres de profondeur de façon à avoir deux U. Elles constitueront à la fois le réseau d'émetteurs et de capteurs. Une fois l'installation achevée, il n'y a plus qu'à les sceller depuis leurs puits en y injectant un mélange de ciment et d'argile.

Il existe d’autres types de captages qui bien que moins fréquentes ont leur intérêt surtout dans les cas où les deux types de captages principaux ne sont pas possibles ou seraient moins efficaces. Parmi ces méthodes de captages on peut citer entre autre le captage vertical par nappe phréatique, le captage géothermique à spirale.

En termes de performance, le captage vertical par nappe phréatique demeure une référence. Cette méthode est cependant assez exigeante. Premièrement, il faut que l'eau de la nappe phréatique se trouve entre 8 et 50 m de profondeur, ce qui implique du forage et une prospection au préalable. Du moment que les conditions sont remplies, il faut creuser deux trous dont l'un servira de puits d'aspiration et l'autre de puits de restitution. Le premier qui se trouve en amont aide à puiser les calories tandis que le second permet de rejeter en aval l'eau refroidie. Le principal avantage de ce type de captage est que la température de l'eau reste en tout temps entre 8 ° et 12 °C. Un système intermédiaire dénommé captage géothermique à spirale est en développement. Les capteurs prennent la forme d'une bobine et ne nécessitent pas une surface conséquente. Il faut tout de même reconnaitre que sa performance est en fonction de la nature du sol.

Vue la différence des types de pompe à chaleur existants, et les différentes technologies utilisés, il va sans dire que le prix de la PAC géothermique peut fortement varier. Et ceci en fonction de son type, de sa puissance, de son fabricant, de son coût d’installation, et de beaucoup d’autres variables. Quoi qu'il en soit, une PAC (pompe à chaleur) géothermique à capteurs horizontaux coute 110 €/m² chauffé contre 165 €/m² chauffé pour une PAC à capteurs verticaux, soit une moyenne de 20 000 à 25 000 € par foyergéothermique

Calculez le montant de vos aides pour la géothermie

Aides et subventions disponibles

Si la géothermie demande un investissement financier conséquent, l'amortissement peut se faire en quelques années. En effet, une PAC géothermique permet de faire une économie énergétique de l'ordre de 65 à 75 %. Si ce n'est pas le système de chauffage le plus courant actuellement, il bénéficie tout de même d'un crédit d'impôt. Toute résidence principale profitera donc d'un crédit d'impôt de 30 %. L'achat d'une PAC permet également de bénéficier d'aides locales provenant de votre conseil régional, général ou municipal. La PAC géothermique est aussi éligible à la prime énergie aussi appelée prime CEE (Certificats d'Économie d'Énergie) dans la mesure où elle participe à la réduction en énergie.

La PAC géothermique est également éligible aux aides de l'Anah (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat) qui couvrira jusqu'à 50 % du cout des travaux. Entrant dans le cadre de la préservation de l'environnement, l'équipement profitera d'un éco prêt à taux zéro, d'une TVA réduite de 5,5 %. En moyenne donc, les diverses aides et subventions gouvernementales peuvent couvrir jusqu’à 80% de l'investissement initial. Concrètement, si l'investissement initial s'élève à 23 000 €, les aides pourront s’élever à plus de 18 000€. De ce point de vue donc, la rentabilité commence à être effective à partir de la cinquième annéegéothermie verticale

Calculez le montant de vos aides pour l'achat d'une pompe à chaleur géothermique


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Dambenois
Aides possibles : 4 340 €
À Lempdes
Aides possibles : 750 €
À Déols
Aides possibles : 720 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

très bon accompagnement, et très simple de compréhension et d'utilisation.
André P. - Guérigny (58)
Des relances régulières et des courriels détaillés avec liens pour accéder directement aux documents à remplir.
Damien G. - Salagnon (38)
Agréablement surprise, je souhaite d'ailleurs reprendre contact avant de prendre toute décision.
Jeannette B. - Chaponost (69)