Quelles sont les aides financières pour l’installation d’une pompe à chaleur ?

Par L’équipe de rédaction

L’installation d’une pompe à chaleur vous rend éligible à plusieurs subventions. Conditions d’éligibilité, montants accordés, étapes à suivre… Découvrez notre guide complet pour savoir quelles aides financières obtenir pour vos travaux.

 

Grâce à notre accompagnement Sérénité, les aides CEE et MaPrimeRenov' sont déduites de votre devis: vous ne réglez que le reste à payer !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

La Prime Effy : jusqu’à 4 400 € pour l’installation de votre pompe à chaleur

particulier

La Prime Effy est une prime énergie qui fonctionne sur le principe des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Elle permet d’encourager les particuliers à entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leur logement à moindre coût.

 

Quels sont les critères d’éligibilité ?

La Prime Effy est ouverte à tous les ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Pour en bénéficier, plusieurs conditions sont à respecter : 

 

  • vous faites votre demande de prime avant tout engagement à réaliser vos travaux ;
  • vous êtes propriétaire ou occupant de votre logement construit depuis plus de 2 ans ;
  • il s’agit de votre résidence principale ou secondaire ;
  • vos travaux sont réalisés par un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

 

Combien pouvez-vous obtenir pour l’installation de votre pompe à chaleur ?

Le montant de votre Prime Effy est calculé selon plusieurs éléments comme le type de matériel posé, la surface de votre logement, votre lieu de résidence, votre énergie de chauffage et votre revenu fiscal de référence.

 

Pour l’installation de votre pompe à chaleur (PAC), vous pouvez obtenir :

 

  • jusqu’à 4 400 € pour une pompe à chaleur air-eau ;
  • jusqu’à 1 552 € pour une pompe à chaleur air-air ;
  • jusqu’à 4 400 € pour une pompe à chaleur géothermique.

👉 Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Jamy vous éclaire sur le sujet !

 

 

Comment bénéficier de la Prime Effy ?

Pour obtenir la Prime Effy, rien de plus simple ! Il vous suffit de respecter les étapes suivantes : 

 

  • vous faites votre demande avant la signature de votre devis via le formulaire ci-dessous ;
  • une fois votre dossier validé, vous pouvez signer votre devis ;
  • les travaux terminés, vous envoyez les éléments suivants : une copie de votre devis daté et signé, une copie de vos factures détaillées, une attestation sur l’honneur signée par l’artisan et vous-même, une copie de votre avis d’imposition.
  • vous recevez votre prime par virement bancaire dans les 15 jours suivant la validation de votre dossier.
Je calcule ma prime

Simulation gratuite et immédiate

MaPrimeRénov’ : jusqu’à 10 000 € pour vos travaux

MaPrimeRénov’ est une subvention versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) aux particuliers qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Cette subvention est née de la fusion du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et de l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah.

 

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, les conditions suivantes doivent être remplies :

 

  • vous êtes propriétaire occupant ou bailleur ;
  • votre logement a été construit il y a plus de 2 ans ;
  • il s’agit de votre résidence principale ;
  • vos travaux sont réalisés par un professionnel RGE.

 

Combien pouvez-vous obtenir pour l’installation de votre pompe à chaleur ?

Prime

MaPrimeRénov’ est calculée en fonction du type de travaux réalisé et de vos revenus. En installant une pompe à chaleur dans votre logement, vous pouvez obtenir :

 

  • jusqu’à 4 000 € pour une pompe à chaleur air-eau ;
  • jusqu’à 10 000 € pour une pompe à chaleur géothermique.

 

👉 La pompe à chaleur air-air n’est pas éligible à MaPrimeRénov’.

 

Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

Pour obtenir cette aide financière, vous devez respecter les étapes suivantes : 

 

  • vous demandez un devis à votre artisan RGE ;
  • vous créez un compte sur le site www.maprimerenov.gouv.fr et faites votre demande ;
  • après étude de votre dossier, la plateforme vous indique le montant auquel vous êtes éligible ;
  • vos travaux sont réalisés ;
  • vous partagez votre facture directement sur votre espace personnel ;
  • vous recevez votre prime sous forme de virement bancaire ;
  • vous régler votre facture à votre artisan.

 

💡 Si vous souhaitez cumuler MaPrimeRénov’ avec la Prime Effy, vous devez obligatoirement faire votre demande de Prime Effy avant.

L’éco-prêt à taux zéro : empruntez jusqu’à 30 000 € pour votre installation

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un emprunt bancaire dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat. Il est proposé aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

 

Quelles sont les conditions à respecter pour en bénéficier ?

Si vous souhaitez bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, vous devez remplir les conditions suivantes : 

 

  • vous êtes propriétaire occupant ou bailleur ;
  • votre logement a été construit il y a plus de 2 ans ;
  • il s’agit de votre résidence principale ;
  • vous avez un taux d’endettement raisonnable ;
  • vos travaux sont réalisés par un artisan RGE.

 

Quel montant pouvez-vous emprunter pour l’installation de votre PAC ?

Prime

L’éco-prêt à taux zéro permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € sur une période de 15 ans. Un coup de pouce non négligeable pour vos travaux !

 

Quelles sont les démarches à effectuer pour en profiter ?

Pour bénéficier de l’éco-PTZ, vous devez vous rapprocher de votre établissement bancaire :

 

  • vous rencontrez un conseiller bancaire et lui présentez votre devis ;
  • votre banque vous indique le montant que vous pouvez emprunter ;
  • vous avez 3 ans pour réaliser vos travaux.

La TVA réduite à 5,5 % : un coup de pouce intéressant

Pompe à chaleur

Le taux de TVA appliqué habituellement est de 19,6 %. Mais ce taux peut être réduit à 10 %, voire à 5,5 % dans le cadre de travaux améliorant votre performance énergétique. La réduction de la TVA est alors appliquée sur la pose et l’entretien de matériaux, mais aussi sur les équipements d’économie d’énergie comme la pompe à chaleur.

 

👉 L’installation d’une pompe à chaleur air-eau ou géothermique vous permet de bénéficier de la TVA à 5,5 %. La pompe à chaleur air-air ne bénéficie quant à elle pas de ce dispositif.

 

Quelles sont les conditions à respecter pour en bénéficier ?

Pour bénéficier de la réduction de la TVA, vous devez respecter les critères suivants : 

 

  • votre maison a plus de 2 ans ;
  • il s’agit de votre résidence principale ou secondaire ;
  • vous en êtes le propriétaire occupant, bailleur ou locataire ;
  • vos travaux sont réalisés par un professionnel RGE.

 

Quelles sont les démarches à effectuer pour en profiter ?

Prime

Pour profiter de la réduction de la TVA à 5,5 pour l’installation de votre pompe à chaleur, vous devez suivre ces étapes :

 

  • vous remplissez cette attestation CERFA et la remettez à votre artisan RGE ;
  • le professionnel applique la réduction de la TVA directement sur votre devis et votre facture.
Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction