Calculeo

Prime énergie pour l'isolation du sol

planchers bas

Isoler les planchers bas constitue une option de choix pour réduire le coût énergétique de votre logement. En effet cela peut permettre de réduire de 10% les besoins énergétiques du logement et aussi augmenter les conforts d’hiver et d’été. Si son coût peut être relativement élevé, l’isolation des planchers bas est éligible à des aides écologiques, dont la prime énergie qui peut représenter jusqu’à 70 % de son coût global.

Demandez votre prime énergie pour l’isolation de vos planchers bas

La Prime énergie pour isoler ses planchers bas ?

Il s’agit d’une aide financière accordée aux particuliers qui procèdent à l’isolation de planchers bas, dans un bâtiment existant. Cette prime est accordée pour tous les travaux d’isolation de planchers que l’isolant utilisé soit végétal, minéral, synthétique ou recyclé. Comme nous le verrons plus loin, des critères particuliers sont à respecter et des conditions d’éligibilité s’appliquent.

L’isolation des planchers bas

Lorsque vous isolez le sol de votre logement, vous en réduisez notablement la déperdition de chaleur et, par le fait même, vous augmentez votre sensation de bien-être en évitant la sensation d’un plancher froid. De plus, vous contribuez à éviter les remontées d’humidité à l’intérieur de la maison. En faisant ce choix, vous réduirez votre dépense de chauffage d’environ 7% au cours des années suivantes. Pour optimiser leur confort, certains propriétaires installent des planchers chauffants et profitent de l’occasion pour améliorer l’isolation acoustique. Un spécialiste prendra en considération les caractéristiques particulières de votre (ou vos) plancher dans le choix du matériau d’isolation à employer (panneaux de laine de roche, laine de verre soufflée, par exemple). Quelques inconvénients cependant : d’abord le prix. Isoler un plancher bas coûte assez cher : entre 20 et 30 euros du mètre carré. Plus précisément, 2 000 à 6 000 euros pour un local chauffé ; entre 3 000 et 5 000 euros pour un plancher bas installé sur terre-plein. Il vous faudra immobiliser la pièce où se trouve le plancher à isoler puis prévoir d’enlever les portes ; vous aurez peut-être aussi à les raccourcir, quand les travaux d’isolation seront terminés. Vous devrez donc prévoir un budget en conséquence.

Critère d’éligibilité à la prime énergie pour l’isolation des planchers bas

L’isolation des planchers bas est éligible à la prime énergie sous conditions de respecter certains critères.

L’isolation peut être réalisée par le bas (face inférieure du plancher), par le haut (le côté visible du plancher) par l’intérieur, c’est-à-dire au niveau de sa structure même.

  • L’isolation par le bas se résume à installer l’isolation sur la face interne du plancher. L’isolant choisi pourra être souple en cas d’une surface irrégulière, et rigide pour une surface plane. Pensez à isoler les appuis de votre plancher bas et les murs d’angles. La pose des panneaux d’isolation devra être effectuée de façon continue, contre le plancher.
  • Pour l’isolation par le haut, plus complexe, l’isolant est posé directement sur un plancher. Pour faciliter le déplacement, l’isolant doit être recouvert d’une matière de revêtement. Les panneaux isolants doivent être 100% étanches à l’eau et l’humidité.

Pour être éligible à la Prime énergie, les conditions à respecter sont les suivantes :

  • Les travaux d’isolation doivent être effectués par un spécialiste certifié RGE
  • L’isolant choisi devra présenter un coefficient égal ou supérieur à 3 m². K/W pour sa résistance thermique;
  • Vous devrez déposer votre dossier dans le délai indiqué (10 mois après la fin de vos travaux d’isolation).
  • La durée de vie conventionnelle de l’opération doit être de 35 ans.

    Note : il est important de tenir compte du fait que l’isolation effectuée entre deux étages chauffés n’est pas applicable à une demande d’aide pour la Prime énergie.

Quelques exemples de montant de la prime énergie Calculeo pour l’isolation des planchers bas.

Le montant de la subvention efficacité énergétique Calculeo pour les travaux d’isolation des planchers bas  varie suivant deux critères principaux qui sont : votre zone climatique H1 (Jura, Nord, Seine Maritime, Ain, Corrèze, Nord, Saône et Loire, Oise} etc.), H2 (Indre, Vienne, Loire Atlantique, Drome, Lozère, Cotes d’Armor, Pyrénées Atlantiques, Tarn et Garonne etc.) ou H3 (Alpes Maritimes,  Corse,  Pyrénées Orientales,  Alpes Maritimes, Var, Hérault, Aude etc.), de la superficie totale des surfaces à isoler et de votre type de chauffage actuel.

A titre illustratif, la prime énergie Calculeo pour l’isolation des planchers bas d’une superficie de 100m2, d’une habitation dotée d’un système de chauffage au bois, va tourner autour de :

  • 950€ (neuf cent cinquante euros) pour  un appartement se localisant à Lempdes-sur-Allagnon (43410)
  • 775€ (sept cent soixante quinze euros) pour  un appartement se localisant à Saint-Jory (31790)
  • 525€ (cinq cent vint cinq euros) pour  un appartement se localisant à Prades-le-Lez (34730)

Des aides supplémentaires à considérer

En plus de la Prime Énergie, l’État accorde un crédit d’impôt ainsi qu’une réduction du taux de TVA aux particuliers qui isolent leurs planchers bas dans un but d’économie énergétique. Il est intéressant de savoir que vous pouvez aussi profiter de certaines subventions régionales et locales, dont vous pourrez obtenir les détails en vous adressant à la mairie de votre localité. Vous pouvez aussi compter sur l’aide de l’ANAH et sur le programme Habiter Mieux. Ce dernier accorde une subvention de 3 000 euros lorsque les travaux d’isolation font augmenter votre performance énergétique d’au moins 25%. Sauf pour l'aide de l'ANAH, il est possible de cumuler ces subventions.

Ces pages pourraient vous intéresser

  • Allez plus loin au sujet de l'allocation certificat d'économie d'énergie Calculeo  
  • L’isolation des planchers bas pour les nuls 
  • Démarches à suivre pour pouvoir obtenir votre prime pour l’isolation de vos planchers bas 
  • Nomenclature des travaux  ouvrant droit à l'allocation énergétique Calculeo 
  • Listing comparatif de toutes les aides  certificats d'économie d'énergie existantes

Quelques autres éco travaux  permettant de postuler à une prime certificat d'économie d'énergie  Calculeo

La liste des éco travaux subventionnés par Calculeo est absolument importante. Dans le paragraphe ci dessous nous vous en présentons cinq qui présentement;  figurent parmi les plus réputés.


Les derniers calculs

À Paris
Aides possibles : 2 160 €
À Courthézon
Aides possibles : 1 114 €
À Pélussin
Aides possibles : 1 200 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

A chaque appel j'ai eu un interlocuteur, ou interlocutrice, qui a su m'aider dans mon utilisation de calculeo. Merci à eux. C'est pro et clair.
bruno s. - Bougue (40)
Sur Internet l'accompagnement est efficace est precis Par contre j'ai essayé d'appeler de nombreuses fois par telephone : en vain car je n'ai jamais reussi a avoir un interlocuteur
Blaise M. - Cuincy (59)
Clair sur les demandes
Vincent F. - Saint-Ambroix (30)