Calculeo

Prime Energie pour la chaudière à granulés de bois

prime chaudière à granulés

La chaudière à granulés fait partie des équipements de chauffage préférés des Français. En effet, elle est à la fois économique à l’usage, écologique et affiche un rendement pouvant atteindre les 90%. Malgré son prix d’achat relativement élevé (jusqu’à 20 000 €) pour certains modèles, elle reste un investissement très rentable grâce notamment aux importantes économies d’énergie qu’elle permet de réaliser et aux multiples aides et subventions auxquelles elle est éligible. Parmi ces aides, l’une des plus importantes est celle de la Prime Energie.

Qu’est le dispositif de la prime énergie ?

La Prime Energie est un dispositif innovant qui peut vous permettre de réaliser des économies supplémentaires sur vos dépenses en lien avec la rénovation énergétique. De très nombreux travaux et achats de biens d’équipement sont éligibles à ce dispositif. Pour déposer une demande de Prime Energie, il faut contacter un opérateur agréé. Cette démarche est à effectuer très en amont de votre projet, avant la signature de tout devis ou bon de commande. Une fois l’installation ou les travaux réalisés, vous n’aurez plus qu’à fournir quelques justificatifs pour obtenir le versement de votre Prime Energie. En fonction de vos revenus et de la composition de votre foyer, vous pourrez peut-être bénéficier d’un bonus qui va doubler ou quadrupler le montant de la prime initiale.

Dans le cas d’une chaudière à granulés, celle-ci peut être de 390 € à 690 € en fonction du lieu de résidence.

Pour des personnes à faibles revenus résidant dans une région classée en zone H1 (Hauts-de-France ou Grand Est par exemple), la prime bonifiée peut atteindre 2 760 €. Bénéficier de cette aide au financement ne vous aura demandé que quelques clics.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre chaudière à granulés par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

La chaudière à granulés, un équipement économique et écologique

Une chaudière à granulés, aussi appelée chaudière à pellets fonctionne de la même façon qu’une chaudière au gaz ou au fioul mais elle utilise un combustible renouvelable et peu polluant, les granulés de bois. L’alimentation de la chambre à combustion peut être automatisée grâce à un système d’aspiration ou de vis sans fin.

La chaudière sera raccordée à un réseau de chauffage central haute ou basse température, à un plancher chauffant et, éventuellement, au système de production d’eau chaude sanitaire. L’aide d’un professionnel est nécessaire pour calculer la puissance adaptée à votre logement. Il faudra tenir compte de la superficie à chauffer, du nombre d’occupants et du niveau d’isolation. Des systèmes de régulation permettent d’ajuster très précisément la consommation de combustible aux besoins.
Le coût d’une installation totale est de l’ordre de 12 000 € à 25 000 €. Cet investissement est très rapidement amorti grâce aux aides financières possibles et au coût très bas du combustible. L’économie par rapport à un chauffage au gaz ou au fioul est de 50 % en moyenne. Sur une installation très ancienne, il peut être plus économique de remplacer à la fois la chaudière et le système de chauffage central en installant des radiateurs basse température ou un plancher chauffant.
Les chaudières à granulés nécessitent une maintenance régulière. Une visite annuelle par un professionnel compétent est obligatoire de façon à vérifier les dispositifs de sécurité, en plus d’un à deux ramonages par an.

Le principal inconvénient d’une chaudière à granulés est son encombrement et son bruit. Il faut donc disposer d’un local adapté et isolé des pièces à vivre. Pour obtenir un meilleur rendement, la qualité du combustible est importante. Il faut privilégier les granulés labellisés NF ou DIN Plus. Ceux-ci devront être stockés à l’abri de l’air et de l’humidité.

prime énergie chaudière à pellets

Critères d’éligibilité à la prime C2E pour les chaudières à pellets

Pour être éligible au dispositif de la Prime Energie, votre projet d’achat et d’installation de chaudière à granulés doit répondre aux critères listés ci-dessous.

  • Les constructions neuves ne sont pas concernées.
  • La chaudière à granulés doit avoir un rendement d’au moins 85 % si elle est à chargement automatique et de 80 % si elle est à chargement manuel. C’est la norme NF EN 12 809 qui définit les procédés de mesure pour les chaudières d’une puissance allant jusqu’à 50 kW.
  • Pour les chaudières jusqu’à 500 kW, on appliquera la norme NF EN 303.5.
  • La durée de vie conventionnelle de la chaudière à granulés à a été fixée à 15 ans. Ce critère entre dans le calcul du montant de la prime énergie mais ne conditionne en rien la durée d’utilisation de la chaudière, qui peut être bien plus importante, généralement de l’ordre de 20 ans.
  • L’installation doit être effectuée par un professionnel qualifié RGE.
  • Les appareils Flamme Verte 4 et 5 sont généralement compatibles avec les critères exigés.

Des aides cumulables

L’achat et l’installation d’une chaudière à granulés ouvre droit aux autres aides financières telles que crédit d’impôt, TVA réduite, éco prêt à taux zéro, aides locales ou régionales. La Prime Energie n’est généralement pas cumulable avec les aides de l’Anah qui sont déjà financées par ce système, notamment le dispositif Habiter Mieux.

Le saviez-vous ?

Les chaudières à granulés sont éligibles à plusieurs aides écologiques

calculez le montant de vos aides


Les derniers calculs

À Villaudric
Aides possibles : 1 080 €
À Sainte-Geneviève-des-Bois
Aides possibles : 1 832 €
À Escaudain
Aides possibles : 2 400 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

accompagnement très correct avec un rappel régulier jusqu'au termes des travaux
Grégory A. - Montagnat (01)
Bon accompagnement
Justine R. - Béziers (34)
Il serait utile de décrire la procédure, c'est à dire les formalités à exécute,r si on trouve soit même un artisan agréé, ou envoyer les papiers, les étapes : devis, facture, quel délai faut-il pou...
bernadette d. - Montescot (66)