Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

Mobile, fixe, soufflant, à inertie : combien coûtent les différents radiateurs électriques ?

Par L’équipe de rédaction

On peut distinguer globalement huit (8) types de radiateurs électriques. On peut globalement les classer en trois grandes catégories : les radiateurs mobiles, les radiateurs fixes et les radiateurs mixtes. Chaque catégorie de radiateurs à ses propres sous types, ce qui fait au final des dizaines de radiateurs électriques disponibles sur le marché, chacun avec son mode de fonctionnement, son utilisation, ses avantages et inconvénients et enfin son prix. Calculeo revient sur cet équipement de chauffage qui fait de plus en plus d’adeptes.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Les radiateurs mobiles

Les radiateurs électriques mobiles se déclinent en deux sous catégories: le radiateur à bain d’huile et le radiateur soufflant.

Le radiateur à bain d’huile est équipé de résistances électriques immergées dans un liquide qu’elles vont chauffer. Ce dispositif est l’un des plus puissants de tous les chauffages mobiles.


Le radiateur soufflant crée un courant d’air chaud qui sera expulsé dans la direction souhaitée. Il chauffe rapidement et de façon instantanée. Il peut être utilisé dans les salles de bain.

 

Les radiateurs fixes

Les radiateurs fixes se déclinent en trois sous catégories : le radiateur à inertie, le radiateur à accumulation et le radiateur à chaleur douce.


Le radiateur à inertie se compose de résistances chauffant des blocs de fonte ou du liquide caloporteur. Chauffant abondamment même après avoir été éteint il est idéal pour les maisons mal isolées.


Le radiateur à chaleur douce est équipé de deux résistances : l’une chauffe rapidement, l’autre durablement. La sensation de chaleur se perpétue ce qui est très confortable.


Le radiateur à accumulation fonctionne le plus en soirée! La chaleur est stockée dans un bloc de briques qui diffusera en pleine journée. Il consomme en heures creuses et vous permet de réaliser une économie.

 

Les radiateurs mixtes

Les radiateurs mixtes se déclinent quant à eux en  trois sous catégories : Le radiateur convecteur, le radiant puis l’infrarouge aussi appelé halogène.


Le radiateur convecteur transforme l’air ambiant en air chaud grâce à une résistance. Peu puissant, il préférable d’utiliser ce type de mécanisme pour des petites surfaces de 15m².


Le radiateur radiant est pourvu d’une résistance qui va chauffer une plaque. La chaleur se diffuse par rayonnement. Bien que la production de chaleur soit durable il est préférable d’installer ce type de radiateur dans de petites surfaces (20m² maximum).


Le radiateur infrarouge ou halogène ne chauffe pas l’air ! Équipé d’une lampe infrarouge halogène, il émet un rayonnement qui se ressent sur la peau et non dans l’air. Attention la chaleur se répand dans un espace restreint.

Quel est le prix d’un radiateur électrique

Les radiateurs électriques les moins chers sont les radiateurs mobiles. Le moins cher est à 15 euros. Il faut compter entre 40 et 100 euros pour un radiateur mobile à bain d’huile. Les plus chers sont les radiateurs fixes dont le prix ne descend pas en dessous de 300 euros. Cependant, le radiateur fixe à accumulation qui coutant entre 750 et 2000 euros permet une économie d’énergie non négligeable car il fonctionne en heures creuses. Les radiateurs mixtes sont les radiateurs électriques dont les prix sont les plus variés (de 30 à 1000 euros).

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

Des prix disparates

En matière de prix, tout est réalisable. En effet, vous trouverez des radiants dont le prix peut varier entre 100 et 1000 euros. Cette différence de prix se justifie par la différence de puissance et parfois par la taille du radiateur. Une pièce inférieure à 10 m² requiert une puissance de radiateur de 750 W alors qu’une surface de 25m² nécessite 2000 W. Le choix ainsi que le prix de votre radiateur ne seront donc pas identiques selon la surface de vos pièces et aussi leur niveau d’isolation qui déterminera les besoins en chauffage.

Les subventions disponibles pour l’achat d’un radiateur électrique

Pour obtenir une déduction d’impôts suite à une nouvelle installation de radiateurs électriques, il faut répondre à de nombreux critères. Tout d’abord le montant est plafonné (8000 ou 16000 euros maximum si vous êtes célibataire ou non). Le crédit s’applique uniquement pour les résidences principales, vos travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE. N’hésitez pas à consulter la liste des installations pouvant bénéficier de cette réduction. Et pour l’obtenir il suffit de mentionner vos travaux sur votre déclaration fiscale.

Mère qui porte sa fille

Le saviez-vous ?

Tous vos travaux qui ont pour but de vous faire consommer moins d'énergie ou d'utiliser des sources d'énergie renouvelables sont potentiellement éligibles à des aides écologiques!

Mère qui porte sa fille
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction