Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Prix du radiateur chauffage central

Par L’équipe de rédaction

Les radiateurs occupent une place prépondérante dans les foyers car avec la baisse des températures extérieures en hiver, ceux-ci vont être très sollicités pour réchauffer les habitations. Mais il existe différents modèles de radiateurs et nous allons voir lesquels sont les mieux adaptés pour chauffer votre logement.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Les différents types de radiateurs et leur fonctionnement:

Les modèles dits 'classiques': le principe de fonctionnement est le même pour l'ensemble de ces équipements: ils font partie d'un système de chauffage central à eau.

 

Les radiateurs les plus anciens sont les radiateurs en fonte. Nous distinguons également les modèles en acier et ceux en fonte d'aluminium. S'ajoutent à la liste les radiateurs mixtes et à chaleur douce.

 

Certaines habitations sont dotées de radiateurs électriques qui, comme leur nom l'indique, fonctionnent à l'électricité. Ils sont dotés de résistances électriques qui réchauffent le corps des appareils. Parmi les nombreux modèles, on distingue les convecteurs, les radiateurs rayonnants, à inertie, à accumulation ainsi que les radiants.

Les critères qui définissent les prix d’un radiateur pour chauffage central

  • Les radiateurs en fonte sont très solides et ont une durée de vie importante. Ils peuvent contenir une grande quantité d'eau. Par conséquent, grâce à une forte inertie thermique, ils peuvent chauffer très longtemps.
  • Ceux en acier se réchauffent certes plus vite que les précédents, mais possèdent une faible inertie thermique et se refroidissent rapidement.
  • Les modèles en fonte d'aluminium chauffent vite et peuvent conserver la chaleur longtemps.
  • Les mixtes peuvent être alimentés soit par l'électricité, soit par l'eau.
  • Les radiateurs à chaleur douce doivent être utilisés avec les chaudières à basses températures. La température de l'eau peut être maintenue à 50 degrés.
  • Les convecteurs électriques sont pratiques pour les petites surfaces mais n'offrent pas des performances optimales. De plus,ils sont très énergivores.
  • Les radiateurs à accumulation sont plus économiques et distribuent par rayonnement la chaleur conservée durant toute la journée.
  • Les radiateurs à inertie sont peu gourmands en électricité et offrent un rendement efficace et agréable.
  • Les modèles rayonnants sont plus économiques que les convecteurs et chauffent convenablement.
  • Enfin, les radiateurs radiants possèdent des longs panneaux chauffés par des résistances. Ils consomment énormément d'électricité et ne doivent pas être utilisés pour les pièces de plus de 50 m2.

Exemples de prix pour un radiateur pour chauffage central

  • Les radiateurs en fonte ont des qualités de conservation de la chaleur indéniables, mais ils sont très imposants et très lourds. Comptez entre 300 et 1000 euros.
  • Les radiateurs en acier sont plus modernes et proposent un grand choix de modèles. Ils s'adaptent à tous les foyers. Prix: entre 15 et 300 euros.
  • Les radiateurs en fonte d'aluminium possèdent les avantages des deux précédents modèles avec les inconvénients en moins, misez entre 100 et 300 euros.
  • Vu que les radiateurs à chaleur douce fonctionnent avec les chaudières basses températures, ils sont économiques et polluent peu. Les tarifs s'étalent de 150 à 800 euros.
  • Les radiateurs mixtes sont très pratiques et seront surtout utilisés à la mi-saison grâce à un confort d'utilisation optimale: à partir de 400 euros.
  • Pour les radiateurs électriques, les convecteurs, qui diffusent une chaleur sèche et désagréable, se situent parmi les premiers prix (de 70 à 300 euros).
  • Très efficaces, pour pouvoir vous offrir un radiateur à accumulation, il faudra mettre 700 euros au minimum.
  • Les modèles à inertie sont les plus complets mais aussi les plus chers (de 300 à plus de 700 euros)
  • Les 'rayonnants' coûtent entre 100 et 600 euros.
  • Les radiants, dont l'efficacité est mitigée, sont disponibles à partir de 50 euros.

Les subventions écologiques disponibles

Si vous installez des radiateurs dans votre foyer, l'état vous accordera des subventions pour vous aider dans vos dépenses. L'ANAH (Agence Nationale pour l'Habitat) propose des aides qui peuvent s'élever jusqu'à 50% du coût total des travaux. L'ENGIE (anciennement GDF SUEZ) a créé une prime d'économies d'énergies qui améliore la performance énergétique du logement. Vous pouvez également disposer de l'éco-prêt à taux zéro pour financer des travaux dans votre habitation. La prime éco enérgie et la TVA réduite peuvent venir s'ajouter aux aides citées précédemment afin d'alléger une partie de vos dépenses. 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction