Effy réalise vos travauxEffy améliore votre confortEffy réduit vos factures d’énergieEffy valorise votre logement

+15 ans d'expérience

+1 million de foyers accompagnés

Quel éco-prêt à taux zéro pour les fenêtres pvc double-vitrage?

Sommaire

Installer des fenêtres permettant une meilleure isolation au sein de son habitation représente un certain investissement. Elles sont néanmoins fortement recommandées dans la mesure où elles permettent d’améliorer notablement les performances énergétiques au sein de la maison. L’achat et la pose des fenêtres en pvc double-vitrage permet ainsi de réduire durablement les factures de chauffage. Le montant des travaux dépendra de la taille des fenêtres, de leur nombre, de la nature du gaz entre les vitrages et bien évidemment des subventions.

Je demande mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment améliorer la performance thermique des logements anciens ?

L’un des premiers postes de déperdition de chaleur dans une habitation est la fenêtre. Ainsi, afin de réduire la consommation énergétique, il suffit d’effectuer d’isolation thermique notamment par le remplacement des fenêtres.

 

La pose de fenêtres à double-vitrage est particulièrement recommandée dans la mesure où elles permettent une meilleure isolation thermique et acoustique de la maison. Comparée à une fenêtre traditionnelle simple vitrage, on peut ainsi gagner jusqu’à 40 % d’amélioration de l’isolation. En effet, une fenêtre PVC double-vitrage est composée de deux vitres espacées par un vide lui conférant son principal avantage d’isolation.

 

 

Les critères d’éligibilité

Depuis le 1er septembre 2014, les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’éco-PTZ ont quelque peu changé. En effet, pour pouvoir avoir accès à ce dispositif, il faut désormais que les travaux soient réalisés par une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Par ailleurs, la sélection des dossiers ne revient plus aux banques, mais aux entreprises chargées de réaliser les travaux.

 

L’éco-PTZ est octroyé à tous les propriétaires bailleurs ou occupants rénovant une résidence principale construite avant le 1er janvier 1990 (attention, à partir du 1er juillet 2019, il suffira que votre logement soit achevé depuis plus de 2 ans). Une fois le prêt attribué auprès des banques partenaires, les travaux doivent être réalisés dans un délai de 2 ans. A la fin des rénovations, les factures d’acquittement des travaux ainsi que le formulaire type « factures » doivent être retournées à la banque. Le remboursement dure 15 ans.

Les conditions sur les travaux

Pour bénéficier de l’éco-PTZ, vous devez réaliser un «bouquet de travaux» constitué de la combinaison d’au moins deux des catégories suivantes (à partir du 1er mars 2019, cette condition est supprimée et réaliser un seul travaux suffira pour être éliglbe) :

 

  • l’isolation thermique des toitures ;
  • l’isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur ;
  • l’installation, la régulation ou le remplacement des systèmes de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire
  • l’isolation thermique des fenêtres et portes donnant sur l’extérieur.
  • installation d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables ;
  • installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables.

 

Les travaux doivent également permettre de gagner en performance énergétique globale minimale. Cela signifie que :

 

  • le logement devra atteindre un niveau de performance énergétique de 150 kWhep/m²/an, si le logement consomme plus de 180 kWhep/m²/anavant les travaux ;
  • il devra atteindre 80 kWhep/m²/an, si le logement consomme moins de 150 kWhep/m²/an avant travaux.
Je demande mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes