Calculeo

Toutes les aides financières disponibles pour l'isolation des sols

Aides financières pour isolation du sol

L’application d’un isolant sur vos planchers bas permet de réduire la déperdition de chaleur jusqu’à 10% dans votre logement, apporte encore plus de confort dans les pièces et augmente la valeur du patrimoine.

Si ces travaux peuvent sembler onéreux au premier regard, il faut considérer les nombreuses primes et subventions qui vont alléger notablement votre facture : ANAH, prime énergie, éco-prêt à taux zéro, CITE, etc.

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d'isolation du sol

De nombreuses aides financières

Les travaux d’isolation sont éligibles à plusieurs programmes pour inciter à l’économie d’énergie. Par exemple, vous pourriez bénéficier des subventions de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), du crédit d’impôt transition énergétique (CITE), de la réduction de 5,5% de la TVA, de l’Éco-Prêt à taux zéro, sans oublier la Prime Énergie.

Non seulement plusieurs de ces aides sont cumulables entre elles, mais les collectivités ont prévu des subventions complémentaires locales pour encourager leurs citoyens à adopter la transition énergétique.

Avant de commencer vos travaux d’isolation, il sera avisé de vous renseigner à ce sujet auprès de votre commune, département et région.

En quoi consiste la subvention de l’ANAH ?

La subvention de l’ANAH est versée après la complétion des travaux, sur présentation de vos factures. Pour en bénéficier, vous devrez occuper le logement concerné (résidence principale) pendant une période d’au moins 6 ans.

Cette subvention, qui concerne des travaux à but éco-énergétique, peut représenter une diminution de 30 à 50% de votre investissement, ce qui est fort avantageux.

Par ailleurs, ce chiffre peut varier selon les différentes municipalités. De plus, si les travaux améliorent la performance énergétique de 25% dans votre résidence, la prime « Habiter Mieux », une autre aide financière, viendra compléter la subvention de base de l’ANAH.

Qu’en est-il du crédit d’impôt accordé pour l’isolation ?

Appelé CITE, le crédit d’impôt transition énergétique est la plus accessible parmi les aides qui favorisent les éco-travaux. Vous pouvez ainsi déduire jusqu’à 30% des dépenses reliées aux travaux d’isolation des sols. Pour en profiter, vous n’avez qu’à faire état du montant des travaux (achat et pose) dans la rubrique prévue à cet effet dans votre déclaration fiscale.

Qu’implique la réduction de la TVA ?

Cette réduction de taux à 5,5% s’applique aux travaux d’isolation des sols, lorsque la démarche vise une amélioration énergétique dans une résidence principale. Cette réduction concerne également les fournitures.

Des conditions sont toutefois à respecter :

  • Vous devez toutefois vous adresser à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour la pose des matériaux et conserver vos factures.
  • La résistance thermique, obtenue grâce à ces travaux, devra être supérieure ou égale à R 3.0 m².K/W pour bénéficier de cette réduction.

Qu’est-ce que l’Éco-Prêt à taux zéro ?

Ce programme, aussi appelé PTZ, a été conçu pour aider à financer des travaux d’isolation (sols, combles, murs...), à des conditions avantageuses, et ce dès le début du projet.

Ainsi, un propriétaire, occupant ou bailleur, peut bénéficier d’un prêt pouvant s’élever jusqu’à 30 000 €, qu'il remboursera sur une période de 15 ans.

Il faudra cependant que :

  • L’habitation concernée ait été construite avant 1990.
  • Deux autres travaux énergétiques soient effectués.

La Prime Énergie

Quand il s’agit de travaux d’isolation (sols, combles, murs …), vous pouvez remplir une demande pour bénéficier de la Prime Énergie qui s’inscrit dans le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Ce dispositif écologique a été créé par l’État pour permettre aux propriétaires d’effectuer des travaux énergétiques à moindre coût. La prime est versée à la fin des travaux d’isolation, à condition qu'ils aient été réalisés par un professionnel certifié RGE. Par ailleurs, votre demande doit être remplie AVANT la signature des devis.

Le montant accordé est variable en fonction de vos revenus, mais aussi de la localisation du logement, de sa surface, et de l’énergie de chauffage utilisée.

Cette prime n’est toutefois pas cumulable avec la subvention "Habiter Mieux" de l’ANAH.

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d'isolation du sol


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Marzy
Aides possibles : 810 €
À Aulnoy-lez-Valenciennes
Aides possibles : 1 350 €
À Uzerche
Aides possibles : 1 467 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

accompagnement téléphonique très efficace et cordiale. c'est la manière dont j'ai pu faire avancer mon utilisation du site calculeo. J'attends maintenant le traitement du dossier de fin de travau...
Nicoletta B. - Tarbes (65)
J'ai trouvé sur le site les infos que je recherchais
christine g. - Falaise (14)
Excellent suivi dans la constitution du dossier,renseignements clairs immédiatements fournis,très satisfaite.
Gilles L. - Locoal-Mendon (56)