Calculeo

Tout savoir sur le chauffe-eau solaire thermosyphon

Chauffe eau solaire thermosyphon

Le chauffe-eau solaire thermosyphon produit de l’eau chaude sanitaire grâce à un phénomène purement physique. Il peut fonctionner sans appoint électrique extérieur. Ce type d’appareil est particulièrement adapté aux logements isolés et de petite taille.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre chauffe-eau solaire thermosyphon par une Prime Energie.

Demandez votre prime énergie

Le chauffe-eau thermosyphon : un fonctionnement simple en totale autonomie

Contrairement à un chauffe-eau solaire classique à circulation forcée, le chauffe-eau à thermosyphon ne possède ni circulateur, ni dispositif de régulation. Son fonctionnement repose sur les propriétés de dilatation des fluides. L’échange entre eau chaude et eau froide s’effectue grâce à ce phénomène physique naturel. Le fluide remonte jusqu’à l’échangeur, où il réchauffe l’eau. Lorsque le fluide redevient froid, il descend et un nouveau cycle peut débuter, sous réserve que l’ensoleillement soit suffisant. Pour que le système fonctionne correctement, il faut que le ballon d’eau chaude soit positionné plus haut que les panneaux solaires. Le chauffe-eau solaire thermosyphon est souvent conseillé pour les habitations isolées telles que les refuges de montagne, ou les locaux non raccordés au réseau électrique.

Différents types et installation

Il existe 2 types de chauffe-eau solaire thermosyphon :

  • le chauffe-eau thermosiphon monobloc
  • le chauffe-eau thermosiphon à éléments séparés

Dans le premier cas, le ballon est placé à l’horizontale sur les panneaux solaires. Il faut veiller à ce que l'installation soit protégée du gel. Dans le second cas, le ballon peut être dissocié des panneaux et être placé à la verticale dans l’habitation, généralement sous les combles. Certains modèles sont équipés d’un système d’appoint intégré qui prend le relais en cas d'apport solaire insuffisant.
Ce type d’appareil est fréquemment proposé en kit qui comprend :

  • les panneaux solaires
  • le ballon
  • la liaison solaire
  • le groupe de sécurité sanitaire avec siphon
  • le vase d’expansion
  • les raccords et accessoires divers

Les kits offrent une grande souplesse car leurs éléments peuvent souvent être combinés entre eux.
Plusieurs points importants sont à vérifier avant l’installation de ce type de chauffe-eau. Une pente régulière doit être présente sur toute la longueur du circuit. La dimension et le diamètre des tuyaux doivent être adaptés à la configuration. Les points d’utilisation doivent se trouver aussi près que possible du ballon. Son dimensionnement est généralement équivalent à une journée d'utilisation d'eau chaude sanitaire. La consommation moyenne est estimée à 33 litres par jour et par personne, mais ce chiffre peut varier en fonction des habitudes de vie de chacun.
La surface des capteurs solaires est évaluée en fonction du volume du ballon et de la zone climatique où se situe l'installation. Le taux de couverture en eau chaude sanitaire solaire peut connaître de grandes variations en fonction de la saison. Il peut, par exemple, être de 25 % en hiver et atteindre 100 % en été. Dans tous les cas, il faut veiller à ne pas sur-dimensionner l'installation car la performance globale n'en sera pas améliorée.
Le risque de panne sur ce type d’appareil est très limité car les composants électroniques sont réduits à l’extrême, c’est pourquoi le chauffe-eau solaire thermosyphon nécessite peu de maintenance et offre une grande longévité.

CESI thermosyphon

Avantages et inconvénients du CESI thermosyphon

Le chauffe-eau solaire thermosyphon présente plusieurs avantages :

  • coût plus réduit qu’un chauffe-eau solaire classique
  • installation relativement facile
  • fonctionnement possible en cas de coupure électrique
  • faible risque de panne et grande longévité

Ce type d’appareil présente également quelques inconvénients :

  • fonctionnement entièrement tributaire de l’ensoleillement
  • paramètres multiples à prendre en compte lors de l’installation
  • poids important sur la toiture pour un modèle monobloc

Prix et aides disponibles

Le prix d’un kit chauffe-eau solaire thermosyphon se situe entre 1200 € et 2000 €. Si la pose est réalisée par un professionnel, la facture totale peut atteindre 3500 €. L'installation par un professionnel certifié RGE Qualisol garantit une pose conforme aux règles de l'art Grenelle Environnement 2012 et ouvre droit aux aides financières telles que le crédit d'impôt ou la TVA réduite à 5,5 % ou encore la prime énergie.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre chauffe-eau solaire thermosyphon par une Prime Energie.

Demandez votre prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Paris
Aides possibles : 2 160 €
À Courthézon
Aides possibles : 1 114 €
À Pélussin
Aides possibles : 1 200 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

A chaque appel j'ai eu un interlocuteur, ou interlocutrice, qui a su m'aider dans mon utilisation de calculeo. Merci à eux. C'est pro et clair.
bruno s. - Bougue (40)
Sur Internet l'accompagnement est efficace est precis Par contre j'ai essayé d'appeler de nombreuses fois par telephone : en vain car je n'ai jamais reussi a avoir un interlocuteur
Blaise M. - Cuincy (59)
Clair sur les demandes
Vincent F. - Saint-Ambroix (30)