Calculeo

Le régulateur solaire, le meilleur allié de la batterie solaire

Le régulateur solaire

Également appelé contrôleur de charge, le régulateur solaire sert à optimiser la charge de la batterie d'une installation de production d'énergie solaire photovoltaïque (PV) et permet aussi d'accroître la puissance des panneaux solaires. Il existe actuellement deux principaux types de régulateurs, PWM et MPPT. La gamme de prix de ces appareils est large et liée à de nombreux critères techniques.

L'utilité du régulateur solaire

Quand une installation solaire photovoltaïque possède une batterie solaire, il est fortement conseillé d'ajouter un régulateur solaire. En effet, le rôle de cet équipement est de réguler l'énergie accumulée dans la batterie pour éviter des charges ou des décharges trop importantes. Les limites de charge de la batterie grâce auxquelles on évite une réduction de sa durée de vie et sa détérioration prématurée sont un niveau minimum de 40% et maximum de 95%.

Le contrôleur de charge est relié aux panneaux solaires, à la batterie et aux équipements qui vont recevoir l'énergie électrique produite. Il possède des voyants lumineux servant à signaler son fonctionnement mais aussi à prévenir d'éventuels problèmes concernant la batterie. Il existe plusieurs types de régulateurs de charge :

  • modèles électromécaniques : fonctionnant selon le principe du « tout ou rien », certains sont encore en service mais on n’en commercialise plus de nouveaux.
  • modèles à régulation MLI (Modulation à Largeur d'Impulsion) : ils sont couplés sur la batterie de deux manières différentes. Les appareils en couplage direct sont de type PWM (Pulse With Modulation) et ceux couplés par l'intermédiaire d'un adaptateur d'impédance de type MPPT (Multi Power Point Tracking). Avec de tels équipements, la capacité de recharge des batteries solaires est augmentée de 100%.

Les appareils de type PWM récupèrent le courant provenant des panneaux solaires photovoltaïques et l'envoient dans la batterie sous la forme d'impulsions de longueur et de fréquence variables. Ceux de type MPPT balayent la tension du module solaire pour trouver le point de sortie de puissance maximale. Ils optimisent ainsi la charge de la batterie et fournissent plus de courant que les PWM.

Certains contrôleurs de charge offrent des fonctionnalités avancées telles que :

  • plusieurs sorties auxiliaires,
  • un raccord possible avec des écrans de contrôle à distance,
  • un logiciel de gestion de l'état de fonctionnement de la batterie,
  • une présentation sous la forme d'un coffret pré-câblé qui rend l'installation extrêmement simple.

Comparatif des caractéristiques des régulateurs de type PWM et MPPT

Ces deux modèles ont des fonctionnements vraiment différents :

Propriétés Régulateur PWM Régulateur MPPT
alimentation de la batterie couplage direct avec le champ PV par un convertisseur abaisseur de tension
rapport entre la tension de la chaîne PV et celle de la batterie elles doivent être compatibles la tension de la chaîne PV peut être > à celle de la batterie
Conditions d'optimisation énergétique température des modules élevée, batterie quasiment chargée température des modules faible, batterie peu chargée
Puissance PV idéale moins de 2 000 Wc plus de 2 000 Wc
Limitation du nombre de cellules des modules 36 ou 72 aucune
Dimensionnement du champ PV en courant en puissance
Boîte de jonction parfois nécessaire parfois nécessaire mais moins souvent
Section des câbles PV grosse moyenne

Une gamme de prix extrêmement large

Le prix d'un régulateur solaire varie entre 25 et 1 000 €. Les facteurs influant sur ce coût sont notamment :

  • le voltage : 12 ou 24 V pour les plus économiques ; 12, 24, 36 ou 48 V pour les appareils perfectionnés avec détection automatique
  • la puissance maximale photovoltaïque supportée : de 1 200 Wc en 12 V jusqu'à 4 850 Wc en 48 V
  • le type : PWM ou MPPT
  • des fonctionnalités avancées : localisation rapide du point de puissance maximale spécifiquement en cas de ciel nuageux, courant inverse pendant la nuit…
  • la présence de bus CAN (Control Area Network) pour des configurations en parallèle ou un possible raccord avec un tableau de commande
  • des protections électroniques étendues : contre la surchauffe, la réduction d'alimentation, la polarité inversée ou les courts-circuits des panneaux photovoltaïques, la foudre…

Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À La Veuve
Aides possibles : 3 150 €
À Cierp-Gaud
Aides possibles : 4 800 €
À Mirambeau
Aides possibles : 360 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Service très efficace et rapide. Grace à vous, j'y vois beaucoup plus clair maintenant. Les démarches me semblent plus faciles (Le manque d'information peut-être). Merci à vous.
Jean-Paul G. - Saint-Jean-de-Monts (85)
tout est bien identifié; dommage que je n'ai pas connu le site plus tot car j'ai changé une partie mes fenetres et j'ai mis des volets roulants
florence g. - Montbard (21)
Le questionnaire est simple à comprendre. J'ai été agréablement surpris d'apprendre que je pouvais bénéficier d'un bonus écologique.
Jean-Jacques D. - Berneville (62)