Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quel crédit d'impôt pour le solaire photovoltaïque ?

Par L’équipe de rédaction

Afin d’inciter les Français à se tourner vers les panneaux solaires photovoltaïques, de nombreuses aides et subventions, dont le crédit d'impôt, ont été mises en place par l’Etat et par les collectivités. Voici ce qu'il faut savoir.

 

Depuis le 1er janvier 2021, vous ne pouvez plus bénéficier du CITE pour les panneaux solaires. Découvrez sans plus attendre notre offre de financement !

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

👉 Comprenez comment fonctionne les panneaux solaires photovoltaïques en un clin d'oeil avec Jamy !

 

 

Une énergie « propre » et gratuite

Les panneaux solaires photovoltaïques  permettent de bénéficier de l’énergie produite par le soleil. Ils sont constitués de plusieurs capteurs de forme carrée, aussi appelés cellules photovoltaïques. Ce sont ces cellules qui transforment la lumière du soleil réfléchie sur terre en un courant électrique continu. Installés sur le toit d’une maison, les panneaux solaires photovoltaïques permettent ainsi de profiter gratuitement de cette énergie qui plus est renouvelable qu’est la lumière du soleil. Economiques, les panneaux solaires participent également à la réduction de la pollution atmosphérique et à la préservation de l’environnement puisqu’ils produisent de l’énergie dite « propre » contrairement aux énergies fossiles.

 

Fonctionnement panneaux photovoltaiques

Un investissement initial conséquent

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques est coûteuse. Elle nécessite en effet un investissement initial important tant en termes d’équipements à acheter et de main d’œuvre pour effectuer la mise en place.

 

Une installation complète peut coûter aux alentours de 1000 € /m². A noter que le coût d’une installation dépend aussi de la puissance produite. Aussi, les tarifs peuvent varier de 8 000 € pour 3 kWh à 35 000 € pour 9 kWh.

Mère qui porte sa fille

Attention, fin du CITE !

A compter du 1er janvier 2020, le CITE à 30% disparaît au profit d’une prime forfaitaire pour les ménages modestes et d’un crédit d’impôt forfaitaire pour les autres ménages.

Mère qui porte sa fille
Je demande mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Une rentabilité à long terme indiscutable

Malgré des coûts initiaux assez lourds, la rentabilité à long terme des panneaux solaires photovoltaïques est indéniable.

 

En effet, un ménage pourra d’une part amortir assez vite cet investissement par la revente de l’électricité produite au réseau EDF et ce durant 20 ans. Avec un prix de vente à environ 0,2851 € / kWh au premier trimestre 2014, ces panneaux peuvent générer un gain annuel de près de 1 500 €.

 

D’autre part, le prix d’achat, comprenant le matériel et la main d’œuvre des panneaux solaires photovoltaïques, a nettement diminué depuis quelques années.

Des aides et subventions pour le financement des panneaux solaires

Si le coût d’investissement initial est plutôt lourd pour un ménage, il existe différentes aides et subventions octroyées par l’Etat et les collectivités locales afin de réduire au maximum cette dépense.

 

Il existe par exemple un crédit d’impôt octroyé par l’Etat lors de l’installation de panneaux solaires photovoltaïques. Cette aide ayant été supprimée dans la loi de Finances pour 2014, il ne concerne plus que les travaux effectués avant le mois de janvier de cette année.

 

En parallèle, d’autres aides sont disponibles auprès des régions, départements et villes. Il y a notamment les diverses aides à la rénovation thermique, la prime énergie Calculeo, l’éco-prêt à taux zéro ou encore les subventions de l’ANAH.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction