Calculeo

Fenêtre double vitrage : que propose l’éco-subvention Anah ?

Eco-subvention de l'ANAH pour les fenêtres

La préservation de l’environnement et la réduction de la consommation énergétique sont devenues une priorité pour bon nombre de gouvernements. En France, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) fait partie des organismes qui incitent les particuliers à entreprendre des travaux afin de remplir ces objectifs d’économie d’énergie.

Calculez le montant de votre subvention Anah pour l'installation de fenêtres double-vitrage

Fenêtre double vitrage : une portée écologique

Contrairement aux fenêtres classiques, la fenêtre double vitrage est constituée de deux vitres séparées par une poche d’air. L’existence de cette lame d’air revêt une importance capitale du point de vue écologique. C’est la raison pour laquelle l’Anah octroie une subvention aux propriétaires qui effectuent des travaux d’installation de double vitrage dans leur immeuble.

Calculez le montant de votre aide Anah pour les fenêtres double vitrage

Qu’est-ce qu’une fenêtre double vitrage ?

Une fenêtre double vitrage ou triple vitrage a pour principal atout son excellente qualité d’isolation, aussi bien phonique que thermique. En effet, c’est généralement par le biais des parois extérieures, comme les portes ou les fenêtres, qu’un logement laisse échapper de la chaleur. C’est ainsi que les logements anciens perdent 15 à 20 % de leur chaleur à travers ces ouvertures conventionnelles.

 Dans le cas d’une fenêtre double vitrage, une lame d’air ou de gaz comme le krypton ou l’argon est emprisonnée entre deux couches de vitres. Cela permet de réduire considérablement les factures de chauffage d’un logement, permettant aux ménages de participer aux objectifs de réduction de consommation d’énergie de l’Anah. Une telle installation nécessite un investissement évalué entre 100 € et 300 € par mètre carré de double vitrage. Les coûts varient entre 500 et 1 500 €. Le modèle triple vitrage PVC coûte 50 % à 100 % plus cher que son homologue double vitrage.

Calculez le montant de vos aides pour l'achat de fenêtres double vitrage

Un investissement lourd qui peut être allégé

Il est évident qu’installer une fenêtre double ou triple vitrage représente un investissement coûteux. Mais il existe plusieurs subventions, dont la subvention de l'Anah, qui permettent d’alléger ce fardeau financier.

Cette aide entre dans le cadre des travaux d’amélioration de la performance énergétique globale de l’habitation. Le montant des travaux est plafonné à 20 000 € HT. Cette éco-subvention de l’Anah est destinée prioritairement aux ménages aux ressources modestes et très modestes, dans une proportion respective de 35 % et 50 % du montant des travaux réalisés.

Par ailleurs, les travaux doivent être effectués par des professionnels et le logement à rénover doit dater d'au moins 15 ans.

Il faut en outre que le revenu fiscal du foyer soit inférieur à un seuil fixé au préalable par l’Anah.

Enfin, seuls les propriétaires bailleurs ou occupants, ainsi que les syndicats de copropriété sont éligibles aux aides de l’Anah pour la pose de fenêtre double vitrage.

D’autres possibilités de financement

En plus des subventions de l'Anah, il existe d’autres moyens pour financer l’installation d’une fenêtre double ou triple vitrage. Il est possible de profiter d'un crédit d’impôt proposé par l’État français qui offre 30% de réduction d’impôts sur le montant des dépenses éligibles. L’éco-prêt à taux zéro constitue également une autre aide à envisager. Le montant maximal de ce crédit destiné à la rénovation énergétique est de 10 000, 20 000 ou 30 000 € selon le nombre de travaux réalisés et l’habitation qui fait l’objet de travaux doit avoir été construite avant 1990 et être la résidence principale du demandeur.

Enfin, la prime énergie est une aide offerte par les compagnies fournisseurs d’énergie aux particuliers qui entreprennent des travaux dans leur habitation en vue de réduire leur consommation d’énergie. Notez que toutes ces aides sont cumulables (sauf la prime énergie et les aides de l'Anah, car il n'est pas possible de cumuler deux aides qui reposent sur le dispositif des CEE).

Calculez le montant de vos aides


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Moulins
Aides possibles : 3 209 €
À Rivières
Aides possibles : 2 100 €
À Orsennes
Aides possibles : 300 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Votre rapidité de votre réponse
GREGOIRE-DREYER E. - Souffelweyersheim (67)
je voudrais savoir si j'ai droit a une aide de l'état pour financer l'isolation des combles perdus et changer les convecteurs électriques et de combien s'élève la prime en tout
jean-claude c. - Montauban (82)
Ai apprécié l'appel et les réponses rapides par mail de l’équipe.
Labat E. - Bergouey (40)