Calculeo
Se connecter

Prix d'achat d'une pompe à chaleur

Prix d'une pompe à chaleur

L'acquisition d'une pompe à chaleur est un investissement important qu'il convient de bien étudier. Si les prix paraissent relativement assez élevés au départ, l'achat se révèle toujours rentable à la fin. Voici ce tout ce qu'il faut intégrer dans le coût final d'une pompe à chaleur.
Calculez le montant de vos subventions pour l’achat d’une pompe à chaleur

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre pompe à chaleur par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Fonctionnement, installation, économies d’énergie de la pompe à chaleur

Une pompe à chaleur est un appareil et mécanisme thermodynamique venant généralement en complément d'un système de chauffage (dans les régions froides) ou utilisé seul (dans les régions ensoleillées). La PAC capte l'énergie se trouvant à l'extérieur de la maison (dans l'air, dans la terre ou dans l'eau) afin de la restituer à l'intérieur de l'habitat.

Les types de pompe à chaleur

Ce qui différencie les différentes pompes à chaleur c'est principalement :

  • la source d'énergie utilisée (air, la terre ou l'eau se trouvant dans le sol)
  • le système de diffusion thermique (plancher chauffant, radiateurs....)

Il existe divers types de pompe à chaleur :

  • les pompes à chaleur aérothermiques : PAC air/air et PAC air/eau
  • les pompes à chaleur hydrothermiques : PAC eau/eau
  • les pompes à chaleur géothermiques : PAC sol/eau et sol/sol

Le premier terme définit l'origine de l'énergie, le second, le mode de transformation des calories (circuit d'air, d'eau ou dans le sol).

La PAC air air

Le fonctionnement de la PAC

Le fonctionnement d'une pompe à chaleur s'apparente à celui, inversé, d'un réfrigérateur :

  • Un fluide caloporteur va capter les calories présentes dans l'air extérieur de l'habitat et passe ensuite d'un état liquide à un état d'ébullition avec un point d'évaporation à -5°C.
  • La vapeur ainsi générée est aspirée puis compressée et chauffée par un compresseur qui l'achemine à haute pression vers un condenseur.
  • Un liquide réfrigérant cède ensuite les calories au condenseur (par un circuit d'échange d'eau ou directement). Le même condenseur restitue les calories et donc la chaleur à l'intérieur du logement.

Des économies d’énergie générées

La pompe à chaleur remplace la chaudière au fioul ou à gaz et permet d'économiser les énergies fossiles comme le fioul ou le mazout durant 90 % de la saison de chauffage. Une PAC à géothermie consomme 1 kWh pour 4 kWh fournis. Les autres types de PAC fourniront 3 kWh pour 1 kWh consommé.
Selon les régions et l'installation choisie, la mise en place d'une PAC est généralement amortie en 3 ou 5 ans car elle consomme bien moins qu'un chauffage électrique. La consommation d'une PAC coûte entre 25 et 40 € TTC/mois pour une maison de 100 m² (en fonction du modèle de PAC, la qualité de l'isolation et les habitudes de chauffage).

Le coût d’une pompe à chaleur

Les critères définissant le prix du matériel

Le prix d'une pompe à chaleur dépend de divers facteurs tels que :

  • La méthode d'extraction des calories : Les PAC aérodynamiques sont les moins chères car elles ne nécessitent pas de travaux d'aménagement de terrain ou de circuit spécifique de récupération des calories.
  • Le procédé de restitution de la chaleur produite : Une PAC utilisant un fluide caloporteur sera plus cher qu'une PAC fonctionnant par simple ventilation mais offrira cependant de bien meilleures performances.
  • Le coefficient de performance (COP) qui mesure le rapport entre l'énergie électrique consommée par la PAC et celle qui sera restituée sous forme de chaleur dans l'habitat.
  • La surface et nombre de pièces du logement à chauffer
  • Le nombre d'occupants 
  • Le climat de la région
  • La présence éventuelle d'un chauffage existant (chaudière, radiateurs, etc.).
  • Les éléments nécessaires et accessoires qui l'accompagneront : la pompe de relevage (pour les PAC eau-eau), les sondes, circulateurs, régulations...
  • Les options supplémentaires : production d'eau chaude sanitaire, rafraîchissement (10 à 20 % de supplément sur le prix), chauffage de la piscine…

Selon les sources de l'ANAH, le prix moyen d'une pompe à chaleur se situe entre 10 000 et 20 000 €.

Coût d'achat du matériel

Tarifs moyens d'une PAC pour chauffer 120 m2

Tarifs moyens d’une PAC pour chauffer 120 m²
Types Prix moyen du matériel Prix moyen de la pose
PAC air/air Entre 5 000 et 8 000 € 1 208 € (fourchette observée entre 900 et 3 250 €)
PAC air/eau Entre 6300 et 12 800 € 1 350 € (fourchette observée entre 700 et 2 500€)
PAC eau/eau Entre 6 000 et 11 500€ 1 350€ (fourchette observée entre 1 200 et 2 700€)
PAC sol/eau Entre 8 000 et 12 000 € 1 490 € (fourchette observée entre 700 et 2 000€)
PAC sol/sol Entre 9 000 et 15 000 € 1 630 € (fourchette observée entre 1 500 et 2 250€)

Il faudra rajouter 100 € de forage par mètre linéaire pour l’installation d’une PAC sol à capteurs verticaux.

Coût d'installation et frais induits

Il faut également tenir compte des frais annexes générés, en fonction du modèle. Tarif pour chauffer une maison de 100 à 120 m2.

  • La pose : Voir paragraphe ci-dessus
  • Le forage : Environ 100 € par mètre linéaire pour l'installation d'une PAC sol à capteurs verticaux.
  • Les émetteurs:
    • Entre 3 000 et 5 000 € TTC pour un système de radiateurs basse température
    • Entre 40 et 75 € HT/m2 de plancher chauffant (matériel et pose compris)
    • Ventilo convecteur : De 600 à 2 000 € TTC. Le nombre de diffuseurs varie en fonction du nombre de pièces.
    • L'entretien régulier de la PAC par un professionnel (l'installateur en général) ou chauffagiste : Entre 100 et 200 € par an.

Quelques conseils pour choisir l'équipement qui convient

Selon la région d'habitation, il est conseillé de choisir une PAC réversible qui fera office de climatiseur l'été.

  • Certaines technologies comme Inverter, un procédé qui assure une juste stabilité de la température de confort, améliorent les performances de la PAC. Plus chères, elles offrent cependant un meilleur rendement à long terme permettant d'économiser jusqu'à 20 % de la consommation électrique.
  • Le coefficient de performance est un critère essentiel. C'est le rapport entre l'énergie consommée et la puissance thermique restituée. Plus le COP est élevé, plus la PAC sera performante. Les systèmes les plus performants ont des COP de 7. Les moins performants comme le système à air, ont des COP entre 2 à 5,20.
  • On choisira également le bon dimensionnement de la PAC en fonction de la surface à chauffer. Une PAC sous-dimensionnée ne pourra subvenir à la totalité des besoins en chauffage et nécessitera le recours à un chauffage d'appoint énergivore. A l'inverse, une PAC trop puissante augmentera les cycles de marche/arrêt générant inévitablement une dépense d'énergie supplémentaire et une usure plus rapide du système de chauffage.
Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre pompe à chaleur par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie


Les derniers calculs

À Saint-Pompain
Aides possibles : 875 €
À Saint-Ouen
Aides possibles : 1 425 €
À Grignols
Aides possibles : 1 110 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Réponses rapides à nos demandes de conseils
Alain P. - Le Grau-du-Roi (30)
J'ai beaucoup apprécié le rappel téléphonique pour le complément d 'information. J'ai encore plus apprécié le rappel par mail de l'échéance des travaux. Parfois, dans la précipitation des contacts...
Guy B. - Nantes (44)
les réponses arrivent de suite sur le net.On télécharges les papiers dans la foulée.On n'attend pas pendant des minutes interminables au téléphone en compagnie d'une musique qui vous coûte cher.c'e...
CHRISTELLE C. - Chamagne (88)