Femme souriant devant un document

Le crédit d'impôt à la transition énergétique (CITE)

Par L’équipe de rédaction

Et si vos travaux de rénovation diminuaient vos impôts ? C'est le but du crédit d'impôt à la transition énergétique (CITE). Le dispositif a bien évolué depuis sa création et touche même à sa fin en 2020 pour laisser la place à MaPrimRénov'. Retour sur ce dispositif, son fonctionnement.

 

En 2021, le CITE est complètement remplacé par MaPrimeRénov' pour tous les ménages. Et bonne nouvelle ! Cette aide se cumule à la prime énergie (CEE).

 

 

Je demande ma prime énergie

Demande gratuite et sans engagement

Le CITE en bref

Le crédit d’impôt est un dispositif fiscal qui permet aux personnes résidant en France de déduire de leurs impôts une partie des dépenses qu’ils ont engagés pour la réalisation de certains éco-travaux. Mis en place le 1er septembre 2014, il a permis à des centaines de milliers de français, ou de personnes résidant en France, de réaliser à moindre coût leurs travaux d’économies d’énergie. Mais depuis, il a bien évolué ! 

 

Petit récapitulatif...

 

📆 2014 : naissance du CITE ! Il correspond à 30 % de vos dépenses en travaux et est directement déduis de votre déclaration d'impôts. Il s'applique au coût d’achat des équipements (hors frais de pose) ou bien à la globalité du coût (achat + frais de pose).

 

📆 2020 : année transitoire ! Le fonctionnement du crédit d'impôt fait peau neuve pour une année, en attendant d'être remplacé par une autre aide. On l'appelle le nouveau CITE.

 

📆 2021 : aurevoir le CITE ! En 2021, le CITE est complètement remplacé par MaPrimeRénov'. L'aide de l'Etat s'ouvre à tous les propriétaires et peut couvrir jusqu'à 90 % de vos dépenses. 

 

Zoom sur le CITE 2020

2020 était une année particulière pour le crédit d'impôt. Le dispositif s'est transformé en prime forfaitaire, dont le montant est fixé en fonction des travaux que vous réalisez et de votre catégorie de revenu. 

 

Qui peut demander le nouveau CITE ? 

 

En 2020, le CITE était réservé aux ménages au revenus intermédiaires et élevés. Les conditions à respecter pour en bénéficier sont :
 

  • Vous êtes propriétaires occupant de votre logement.
  • Votre logement doit être construit depuis plus de deux ans.
  • Votre revenu fiscal correspond aux barèmes en vigueur. 

 


Les barèmes du CITE si vous vivez en Ile-de-France
 

NOMBRE DE PERSONNES DANS LE MÉNAGE MÉNAGES AUX REVENUS INTERMÉDIAIRES MÉNAGES AUX REVENUS PLUS ÉLEVÉS
1 De 25 068 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 36 792 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 44 188 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 51 597 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 59 026 à 68 752 € + de 68 752 €
PAR PERSONNE SUPPLÉMENTAIRE + 7 422 € + 12 314 €

 


Les barèmes du CITE si vous vivez en pronvince

 

NOMBRE DE PERSONNES DANS LE MÉNAGE MÉNAGES AUX REVENUS INTERMÉDIAIRES MÉNAGES AUX REVENUS PLUS ÉLEVÉS
1 De 19 074 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 27 896 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 33 547 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 39 192 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 44 860 à 68 752 € + de 68 752 €
PAR PERSONNE SUPPLÉMENTAIRE + 5 651 € + 12 314 €

 

Pour quels travaux ? 

 

Le CITE permet de financer de nombreux travaux de rénovation énergétique. Voici les plus courants :

 

 

Quel montant ?


Tout dépend de votre situation ! Une somme bien précise est attribuée pour chaque travaux et chaque catégorie de revenus. Le CITE peut atteindre 4 000 € l'installation d'une chaudière à granulés ou d'une PAC géothermique par exemple. 
 

 

Une aide plafonnée

Votre crédit d'impôt à la transition énergétique est plafonné sur une période de 5 ans. C'est-à-dire que sur ce laps de temps, vous ne pouvez pas dépasser une certaine somme à déduire de vos impôts :

👉2400 € pour une personne célibataire
👉4800 € pour un couple sans enfants
👉120€ supplémentaire par enfant à charge

Zoom sur MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov', c'est la petite dernière des aides à la rénovation énergétique. Créée en janvier 2020, elle était au départ réservé aux ménages les plus modestes. Aujourd'hui, elle est ouverte à tous et peut atteindre jusqu'à 90 % de vos dépenses en travaux.

 

Êtes-vous éligible ? 

 

MaPrimeRénov' est attribuée par l'Anah à tous les propriétaires. Voici les critères à respecter : 

  • Vous êtes propriétaire occupant ou bailleur d'une résidence principale.
  • Votre logement est construit depuis 2 ans minimum.
  • Vos travaux sont réalisés par un artisan RGE certifié

 


Quel montant ? 💸

 

Un peu comme le CITE, un montant forfaitaire est attribué à chaque travaux éligible. Ce montant diffère également selon votre catégorie de revenu. L'Anah en a établi 4 :

 

 


👉 Pour savoir à quelle catégorie vous appartenez, référez-vous à votre avis d'imposition. Le revenus de référence apparaît sur la première page.

Couple dans une cuisine regardant un smartphone

Vous souhaitez cumulez MaPrimeRénov' avec une prime énergie ? C'est possible ! Mais pour cela, pensez bien à vous inscrire à la prime en premier !

Couple dans une cuisine regardant un smartphone

L’équipe de rédaction