Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quelles aides pour des volets roulants en 2022 ?

Par L’équipe de rédaction

L’installation de volets roulants dans votre logement est éligible à plusieurs aides financières. Conditions d’éligibilité, démarches, montants… Nous faisons le point pour vous.

 

Estimation gratuite : simulez le montant de vos aides financières en 2 clics !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’éco-prêt à taux zéro pour financer l’installation de vos volets roulants

L’éco-prêt à taux zéro est un emprunt bancaire accordé aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Le gros atout de cet emprunt, est que ses intérêts sont pris en charge par l’Etat.

 

Comme l’installation de volets roulants permet de renforcer l’isolation de votre logement, ces travaux sont éligibles à l’éco-prêt à taux zéro. Vous pouvez emprunter jusqu’à : 

 

  • 15 000 € pour la réalisation d’un poste de travaux ;
  • 25 000 € pour la réalisation de deux travaux ;
  • 30 000 € pour la réalisation de trois travaux et plus.

 

👉 Vous pouvez ainsi profiter de l’installation de vos volets roulants pour remplacer vos anciennes fenêtres ou faire d’autres travaux de rénovation.

 

Volet roulant

 

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Plusieurs conditions sont nécessaires pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro : 

 

 

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, il suffit de vous rapprocher de votre banque et de lui présenter un devis de vos travaux. Votre banque étudie votre dossier et vous indique le montant de prêt qui vous est alloué. Après acceptation de votre dossier, vous aurez 3 ans pour réaliser vos travaux.

Profitez de la TVA à taux réduit pour vos nouveaux volets

Le taux de TVA habituellement appliqué est de 20%. Pour les travaux de rénovation énergétique, ce taux est abaissé à 5,5%. Bonne nouvelle : les travaux d’installation de volets roulants intègrent les projets de rénovation énergétique. Vous pouvez donc bénéficier d’une TVA réduite à 5,5% pour vos nouveaux volets.

 

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour bénéficier de cette aide pour vos volets roulants, vous devez cocher plusieurs critères : 

 

  • vos travaux sont réalisés par un professionnel certifié RGE ;
  • ce professionnel vous fournit les volets roulants ;
  • les volets installés doivent avoir une résistance thermique supérieure ou égale à 0,22 m²K/W ;
  • la construction de votre logement est achevée depuis plus de 2 ans.

 

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier d’une réduction du taux de TVA, vous n’avez rien à faire. Il suffit de faire appel à un artisan RGE, qui applique directement cette réduction sur vos devis et factures.

MaPrimeRénov’ Sérénité pour changer vos volets en 2022 

MaPrimeRénov’ Sérénité est une subvention mise en place par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour aider les ménages à financer leurs travaux. Proposée notamment dans le cadre de la réalisation d’un bouquet de travaux, l’installation de volets roulants dans votre logement vous permet d’en bénéficier. Selon vos revenus, MaPrimeRénov’ Sérénité peut couvrir jusqu’à 50% du montant total de vos travaux.

 

part 350

 

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour obtenir MaPrimeRénov’ Sérénité, vous devez respecter les conditions suivantes : 

 

  • vous êtes propriétaire de votre logement construit depuis plus de 15 ans ;
  • vous n’avez pas bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro dans les 5 dernières années ;
  • vous respectez les plafonds de ressources requis de l’Anah ;
  • vos travaux sont réalisés par un professionnel RGE et permettent un gain énergétique de 35% minimum.

 

Comment en bénéficier ?

Si toutes ces conditions sont respectées, vous pouvez prétendre à MaPrimeRénov’ Sérénité. Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez vous inscrire directement sur le site de l’Anah. Un spécialiste viendra évaluer les travaux à réaliser et constituera votre dossier.

Personnes à motricité réduite : des aides spécifiques

Il existe des subventions spécifiques pour aider les personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap à financer l’installation de leurs volets roulants.

 

La Prestation de compensation du handicap (PCH)

Les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier de la Prestation de compensation du handicap (PCH) pour l’installation de volets roulants. Ceux-ci sont en effet plus faciles à manier. 

 

Prime

Pour en bénéficier, il suffit de contacter la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Selon votre dossier, la PCH peut couvrir jusqu’à 100% du montant de vos travaux.

 

Le crédit d’impôt volet roulant

Les personnes à motricité réduite peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’installation de volets roulants dans leur logement. Le taux représente 25% du montant des dépenses et l’aide est plafonnée selon votre situation :

 

  • à 5000€ si vous vivez seul ;
  • à 10 000€ si vous vivez en couple.

 

Une majoration de 200€ à 400€ est accordée en cas de garde alternée d’enfant ou de personne à charge supplémentaire.

 

Les aides de la caisse de retraites

L’installation de volets roulants dans votre logement peut vous permettre de bénéficier d’un coup de pouce de la caisse des retraites. Pour cela, vous devez être retraité au titre du régime général. Cette aide peut atteindre 3500€ et est calculée selon le montant des travaux et vos revenus.

Les subventions pour les volets roulants sont-elles cumulables ?

L’éco-prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5% sont cumulables avec l’ensemble des aides financières accordées pour l’installation de volets roulants. La Prestation de compensation du handicap est quant à elle cumulable avec le crédit d’impôt.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction