Calculeo
Se connecter

La chaudière au gaz

chaudière au gaz

La chaudière à gaz allie facilité d’utilisation, praticité et économie d’énergie, surtout si l’on se dirige vers les modèles à haut rendement tels que celles à condensation ou celles à basse température. A accumulation ou instantanée, murale ou au sol, la chaudière à gaz peut facilement répondre à tous les besoins et correspondre à tous les types de logements. En outre les modèles à haut rendement sont éligibles à plusieurs aides écologiques telles que le crédit d’impôt, la prime énergie, les subventions de l’ANAH ou encore l’éco prêt à taux zéro.

Calculez le montant de vos aides pour l’achat d’une chaudière à gaz

Les différents types de chaudière à gaz

Il existe deux grands types de chaudières à gaz : les chaudières à gaz à condensation et les chaudières à gaz à basse température. Chaque modèle possède ses propres caractéristiques qui divergent en fonction de l'emplacement, de la production d'eau ainsi que du fonctionnement propre à chaque appareil. La chaudière à gaz à condensation utilise l'énergie existant dans les fumées. En récupérant la vapeur d'eau, elle peut avoir un rendement nettement supérieur à 100%. La chaudière gaz à basse température fonctionne, comme son nom l'indique, avec une température plus basse que la moyenne. La puissance est auto modulable et s'adapte en fonction des besoins du moment. Le rendement de cette chaudière est d'environ 90%. Elle permet de réaliser 15% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière standard.  

Le fonctionnement de la chaudière à gaz

Les chaudières à gaz fonctionnent au propane ou GPL ou au gaz naturel que l'on nomme aussi gaz de ville. Ce dernier possède l'avantage d'être un des combustibles les moins chers du marché. Il existe plusieurs types de fonctionnement pour les chaudières à gaz. L'instantanée n'a pas de réservoir d'eau. Cette chaudière est compacte, petite et reste idéale pour un appartement de faibles dimensions. La chaudière à micro-accumulation, fonctionne à l'aide d'un petit ballon allant de trois à dix litres que l'on appelle le ballon tampon. Ce système permet d'économiser l'eau ainsi que les pertes thermiques. La chaudière à accumulation est munie d'un réservoir allant de vingt à cent cinquante litres. Elle maintient l'eau chaude en permanence dans sa réserve et sert pour des foyers dont les besoins sont plus importants que les autres.

Les emplacements des chaudières à gaz

Les chaudières à gaz peuvent s'installer sur le sol ou accrochées à un mur. Installer une chaudière à gaz au sol est une solution idéale lorsqu'un logement est assez grand et qu'il est possible de consacrer un espace assez volumineux. La chaudière à gaz au sol peut alors être associée à d'autres matériels de chauffage comme une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire. Ce type d'appareil possède une durée de vie allant de vingt à vingt cinq années. L'option de la chaudière murale se fera toujours par rapport à sa petite taille car elle peut être installée dans certaines pièces d'un logement comme la cuisine, la buanderie ou la salle de bain. Cette chaudière est toute indiquée pour un appartement ou une maison de petit volume. Sa durée de vie est d'environ quinze à vingt ans.

L'entretien et les prix d'une chaudière à gaz

Pour qu'une chaudière fonctionne bien et dure le plus longtemps possible, il faut la faire entretenir régulièrement. De plus, il faut savoir que l'entretien d'une chaudière reste une obligation légale. Le mieux est de souscrire un contrat annuel d'entretien auprès d'une entreprise spécialisée. Ce contrat est indispensable car une chaudière à gaz mal entretenue peut générer du monoxyde de carbone qui est très dangereux. De plus, une chaudière mal entretenue aura une durée de vie bien inférieure aux autres et consommera jusqu’à 10% d'énergie en plus. Un contrat d'entretien annuel coûte en moyenne 80 à 200 euros selon le modèle de la chaudière. Le prix d'une chaudière à gaz va dépendre du modèle, de sa taille et de l'endroit où l'on va l'acheter. Le coût minimum d'une petite chaudière à gaz est d'environ cinq cents euros et son coût maximum pour les plus grosses, est de 15 000 euros. Le coût moyen est de 3500 euros environ sachant que la chaudière à gaz dite classique est d'environ 2500 euros hors taxe et qu'il faut compter 700 euros de plus pour celui de la chaudière à condensation.

Calculez le montant de vos aides pour l’achat d’une chaudière à gaz


Les derniers calculs

À Villecroze
Aides possibles : 7 250 €
À Saint-Ouen
Aides possibles : 50 €
À Saint-Romans
Aides possibles : 450 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

d'être compris et aidé dans notre projet d'economie d'energie ! ça m'a permis de savoir a quoi je pouvais avoir droit ! éco prêt ou crédit d impot ,mais pas les deux
hugues b. - Saint-Michel-Mont-Mercure (85)
clair et rapide
JEAN MARIE B. - Saint-Aubert (59)
tres bon suivis
michel m. - Le Palais-sur-Vienne (87)