Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Comment entretenir sa chaudière à gaz ?

Par L’équipe de rédaction

Sûre et pratique, la chaudière à gaz nécessite cependant un entretien attentif pour un fonctionnement optimal. Si la réparation des pannes est à réserver aux professionnels, les particuliers ont la possibilité de réaliser eux-mêmes quelques manipulations simples permettant d’entretenir leur chaudière à gaz. Voici les bonnes habitudes à prendre pour s’assurer de l’efficacité de son installation, tout en réalisant des économies d’énergie notables.

 

Votre chaudière à gaz n’est plus performante, Calculeo vous accompagne pour les remplacer jusqu’à 80% moins cher grâce à nos aides écologiques.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

👉 Jamy vous explique le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation en 2 minutes !

 

 

Je demande mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Les mesures de prévention

Un entretien régulier de sa chaudière à gaz est le premier point important à prendre en compte. Une installation qui n’est pas entretenue régulièrement a cinq fois plus de chances de tomber en panne, ce qui peut s’avérer problématique en plein hiver…

 

Lors de tout contrôle, il est conseillé d’aérer la pièce pour dissiper de possibles odeurs de gaz.

 

Une vérification de la puissance de la pompe peut ensuite être effectuée. La vitesse de cette dernière peut être augmentée si les radiateurs se trouvant en fin de circuit ne chauffent pas suffisamment fort.

 

Plusieurs opérations d’entretien accessibles aux particuliers peuvent également être réalisées sans effort. Un contrôle du suivi de la flamme, du débit de l’eau ainsi que des températures de chauffe doit être fait régulièrement afin de détecter tout problème éventuel.

 

On recommande aussi de s’assurer que le corps de chauffe n’est pas encombré par de possibles résidus et que la ventilation de la chaudière n’est pas obstruée.

Le nettoyage de la chaudière

La sécurité est le facteur le plus important durant le nettoyage de votre chaudière à gaz. Il est indispensable de mettre l’appareil hors tension avant toute opération d’entretien, pour ne prendre aucun risque en cas de contact avec des composants électriques. On recommande d’attendre quelques minutes après l’arrêt de la chaudière, le temps que certains éléments internes refroidissent. La poussière est le principal problème susceptible de venir entraver le bon fonctionnement d’une chaudière à gaz. Une fois le capot retiré, le meilleur moyen d’y remédier est d’utiliser un pinceau ou une brosse à dents pour nettoyer les ouïes d’aération, le brûleur et la plaque collectrice. La veilleuse constitue une partie particulièrement fragile qu’il vaut mieux éviter de nettoyer, ou alors de manière très précautionneuse avec un cure-pipe. La rampe peut enfin être décalaminée à l’aide d’une brosse en laiton. Les résidus venant encrasser le corps de chauffe peuvent être éliminés en utilisant un aspirateur avec un bec suffisamment petit pour atteindre les différentes zones de l’appareil. Les parties à l’écart de toute installation électrique peuvent être lavées avec une éponge légèrement humidifiée.

Les vérifications à réaliser

Une fois que les principales mesures de nettoyage ont été accomplies, il ne vous reste plus grand-chose à faire pour entretenir votre chaudière à gaz. Des réparations plus avancées ne sont pas à la portée du premier venu et il donc conseillé dans ce cas de faire appel à un professionnel qui sera à même de solutionner toute panne ou défaut de fonctionnement. Parmi les dernières tâches pouvant être réalisées par les particuliers, certains contrôles basiques ont leur importance.

 

Par exemple, la qualité de chauffe est dépendante de la pression de l’eau indiquée sur le manomètre : si celle-ci est trop basse, il est possible d’ouvrir le robinet de remplissage pour relever le niveau du circuit. L’aspect de la veilleuse est important également. Une couleur bleue est le signe d’un parfait fonctionnement, alors qu’une teinte orangée sanctionne une combustion déficiente : appeler un chauffagiste est alors nécessaire. Des radiateurs bruyants peuvent enfin être purgés simplement, en ouvrant les molettes des purgeurs pour en faire sortir toute l’eau.

 

Votre chaudière à gaz n’est plus performante, Calculeo vous accompagne pour les remplacer jusqu’à 80% moins cher grâce à nos aides écologiques.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction