Calculeo

Les bâtiments à énergie positive, un enjeu actuel

Batiments a energie positive

Les bâtiments à énergie positive produisent plus d'énergie qu'ils n'en ont besoin pour fonctionner. Nouvelle norme pour les constructions neuves, le BEPOS répond à la plupart des critères mis en jeu en cette période de transition énergétique. Comment construire un bâtiment à énergie positive et quelles performances peut-il permettre d'atteindre ?

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'isolation de votre habitation par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Qu'est-ce qu'un bâtiment à énergie positive

Le bâtiment à énergie positive, ou BEPOS, va plus loin que la maison BBC (basse-consommation). La maison BBC dispose d'une excellente isolation et de systèmes de chauffage vertueux, afin de réduire son empreinte carbone et d'atteindre une efficacité énergétique maximale. Le bâtiment à énergie positive respecte les mêmes critères, soit une consommation inférieure à 50 kWh/m2/an, en y ajoutant la capacité de produire de l'énergie.

Les critères à respecter pour concevoir un BEPOS

Les critères à prendre en compte pour la construction d'un bâtiment à énergie positive sont proches de ceux utilisés par la maison BBC, notamment :

  • Une excellente isolation thermique pour limiter les déperditions d'énergie ;
  • Une étanchéité à l'air renforcée, afin d'éviter les ponts thermiques ;
  • Un système de ventilation double flux avec récupération de la chaleur produite par l'air vicié ;
  • Une construction pensée pour capter un maximum d'énergie solaire de façon passive et limiter le recours à d'autres sources d'énergie.

En plus de ces règles de construction, le BEPOS intègre une prise en compte totale des besoins énergétiques du logement et comprend des capteurs ou des sources de production d'énergie. Ceci peut se manifester par la présence :

  • De panneaux solaires aérovoltaïques ou photovoltaïques pour assurer la production d'eau chaude et d'électricité ;
  • De pompes à chaleur pour réguler la température du logement en captant l'énergie des sous-sols ou des nappes phréatiques ;
  • D'équipements électroménagers performants, dotés de systèmes de régulation thermostatiques ou de programmateurs ;
  • D'un système d'épuration naturelle ou de récupération des eaux pluviales.

Le label BEPOS Effinergie 2017

 

Comme les maisons à basse consommation, les bâtiments à énergie positive peuvent bénéficier d'un label proposé par l'organisme Effinergie (Efficacité énergétique et confort dans les bâtiments). Pour y être éligibles, les bâtiments doivent être conformes au référentiel E+C- (Énergie + Carbone -) et donc répondre aux critères suivants :

  • Il doit être conforme à la RT2012.
  • Il peut s'agir d'une construction neuve, à usage tertiaire ou commercial.
  • Il doit présenter un ratio niveau Énergie/ niveau Carbone de 3 pour 1 pour le label BEPOS Effinergie 2017, et de 4 pour 1 pour le BEPOS + Effinergie 2017
  • Il doit être capable de produire de l'énergie à partir d'une source d'énergie renouvelable

BEPOS

Une norme qui intégrera la RT 2020

La notion de maison passive tendant vers l'autonomie s'est développée dans plusieurs pays européens ces dernières années. La France a encouragé le développement des BEPOS à travers plusieurs expérimentations. En collaboration avec le ministère de la transition écologique et solidaire, l'Ademe et Effinergie ont ainsi suivi plusieurs centaines de projets autour des constructions BBC et BEPOS depuis 2010. Le résultat de leurs analyses sont répertoriées sur le site observatoire BBC.

L'objectif de ces expérimentations, du label E+C- aux projets suivis par l'Ademe en passant par le label BEPOS Effinergie, est de préparer la réglementation thermique RT 2020. À l'horizon 2020, les critères du bâtiment à énergie positive deviendront la norme pour toutes les constructions neuves. Cet objectif s'inscrit dans les textes de loi français depuis la loi Grenelle 1, écrite en 2010. Elle définit les bâtiments à énergie positive comme ceux dont la production d'énergie à partir d'une source renouvelable dépasse sa consommation annuelle, tous usages pris en compte.

Le coût d'une construction à énergie positive

Construire un bâtiment à énergie positive est encore coûteux et réclame les compétences d'artisans polyvalents, voire d'un architecte, afin de penser le bâti dans son ensemble et d'atteindre les meilleures performances. On estime un surcoût d'environ 10 % pour la construction d'une maison à énergie positive. Ce type de projet n'est pas encore accessible à tous, car la localisation des bâtiments est encore un critère à prendre en compte pour réussir à optimiser l'efficacité énergétique du logement. De nombreuses pistes sont encore à l'étude : elles passent par exemple par la mise en réseau de quartiers urbains à travers des smart grids ou par des pistes de recherche concernant l'adaptation des exigences du label BEPOS lors des travaux de rénovation des bâtiments anciens.

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

Demandez vos devis gratuits


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Châtres
Aides possibles : 750 €
À Campeaux
Aides possibles : 2 400 €
À Saint-Rambert-d'Albon
Aides possibles : 1 320 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

bonjour , j'ai pris connaissance de calculéo sur internet et j'ai été ravi
philippe P. - Chantonnay (85)
Nous avons été contacté par téléphone rapidement suite à notre première demande sur internet. L'équipe est très réactive félicitations. Elle m'a apporté réponse à diverses questions.
ANDRE C. - Colondannes (23)
Bien. Appel téléphonique positif
Matthieu N. - Vert-le-Petit (91)