Calculeo
Se connecter

L'Isolation thermique

isolation thermique

L’isolation thermique d’un logement représente l’un des points les plus cruciaux pour le particulier souhaitant réduire sa facture énergétique. En effet, l’isolation thermique permet non seulement de réduire le besoin en chauffage mais en plus elle améliore le confort intérieur. Et pour couronner le tout, elle est éligible à la majorité des aides écologiques existantes, allant du crédit d’impôt écologique aux aides locales en passant par la prime énergie et les aides de l’Anah

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d’isolation thermique

Les différents types d’isolants thermiques

Pour vos travaux d’isolation thermique, différents types d’isolants seront disponibles. On les classe généralement sous  plusieurs catégories parmi lesquelles : les isolants naturels, les isolants synthétiques et les isolants minéraux.

Les isolants naturels : Dans ce groupe on retrouve des matières comme le chanvre, la laine de mouton, la paille, la laine de coton, le liège ou la laine de bois. Ils sont très prisés notamment de par le fait qu’ils assurent une parfaite isolation de l’habitat, tout en ayant un niveau d’énergie grise relativement faible.

Les isolants synthétiques : Dans ce groupe on retrouve des matières comme la mousse de polyuréthane, le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé. Ils sont élaborés avec du pétrole brut et des matières organiques. Ils constituent de bons isolants thermiques en hiver comme en été.
Les isolants minéraux : Avec des représentants comme la laine de verre, la laine de roche et la perlite, ils font partie des matériaux les plus communs sur le marché. Conçus à partir de roche volcanique, de sable ou de verre recyclé, ils sont très efficaces pour l’isolation contre le froid (hiver), un peu moins pour l’isolation contre la chaleur (été). Parmi leurs autres atouts on peut  notamment citer le fait qu’ils soient très économiques, qu’ils s’adaptent facilement à tout type de configuration et qu’ils sont très efficaces contre les incendies.

D’autres types d’isolants thermiques peuvent aussi être utilisés. Pour les combles perdus, des isolants minces constitués de films d’aluminium superposés sont une solution appréciée, de même que la laine souple en rouleaux et la laine en flocons posée par soufflage. Pour les bâtiments neufs, on préconise des isolants de nouvelle génération comme le béton cellulaire et le monomur. L’aérogel est employé uniquement pour les rénovations.

Les avantages et les inconvénients de l’isolation thermique

Dans absolu, il est pratiquement impossible de trouver des inconvénients à l’isolation thermique on ne peut raisonnablement lui trouver que des avantages dont les plus connus sont le fait qu’elle réduise les besoins en chauffage (et donc la facture énergétique) du logement, qu’elle améliore le confort, qu’elle améliore la valeur du bâtiment et son côté esthétique (surtout valable pour l’isolation extérieure).

Globalement, le seul inconvénient qu’on pourrait lui trouver est son coût relativement élevé (si l’on fait abstraction des aides disponibles pour les travaux d’isolation thermique) et son délai de retour sur investissement relativement faible.).

A un niveau plus particulier, on peut trouver des inconvénients d’un type d’isolation thermique (isolation par l’extérieur, isolation des combles) par rapport à un autre (isolation par l’intérieur, isolation des murs, isolation des planchers bas). Il faut savoir qu’à ce niveau tout est relatif, et dépend de plusieurs facteurs pouvant aller de votre type de logement (appartement ou maison) à sa zone d’implantation (ville ou campagne, Nord Est ou Sud Ouest), en passant par votre budget ou aux aides auxquelles vous pouvez prétendre etc.

Le comparatif avantages/inconvénients peut aussi se faire selon le type d’isolant choisi, laines naturelles, laines minérales ou isolants synthétiques.

Les laines naturelles en tous genres constituent de très bons isolants thermiques dotés d’une durée de vie de vingt ans environ. Elles peuvent être utilisées aisément pour la toiture et les combles. La fibre de bois a, quant à elle, l’avantage d’être recyclable, mais ses performances sont moindres : mieux vaut la renforcer en l’accompagnant d’un autre isolant.
Les laines minérales sont très utilisées en raison de leur rapport qualité/prix sans égal, de loin le meilleur parmi les différents types d’isolants. Les matières sont recyclables, s’adaptent à toutes les structures mais ont néanmoins le défaut d’être parfois allergènes.
Les isolants synthétiques fournissent une excellente isolation thermique, et peuvent convenir à toutes les zones de l’habitation (cloisons, toits, sols). Néanmoins, leur durée de vie est la plus faible.

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d’isolation thermique

Les tarifs pratiqués

Le prix de l’isolation thermique va dépendre de plusieurs facteurs parmi lesquels : la surface à isoler (murs, combles, toiture, sols, fenêtres, volets roulants, etc.), la technique d’isolation (par l’intérieur, par l’extérieur, isolation des combles perdus, isolation des combles aménagés, fenêtres double vitrage, fenêtre triple vitrage etc.), les frais de pose et surtout du type d’isolant retenu (minéral, naturel, synthétique, mince etc.).

Focus sur le prix des matériaux d’isolation

La laine de verre et la laine de roche avec des prix très abordables de 10 et 13 euros le mètre carré sont les isolants les plus installés en France. Leur pose demande cependant une grande précaution car ils sont très volatiles, comme tous les isolants minéraux.
La laine de bois, particulièrement prisée pour l’isolation extérieure affiche un prix de 30 à 35€ le mètre carré installé. Un prix certes élevé, mais tout à fait justifié au vu de ses performances thermiques et de sa grande longévité.

La ouate de cellulose très usitée pour l’isolation des combles perdus du fait de ses performances, de sa faible énergie grise et de son caractère écologique, elle revient à environ 35 € le mètre carré.
Les isolants naturels qui sont le plus souvent utilisés pour les bâtiments neufs affichent quant à eux, un large spectre de prix pouvant aller de moins de 7€ le mètre carré pour la paille à plus de 25€ le mètre carré pour le liège.

Les subventions écologiques disponibles

Les travaux d’isolation thermique peuvent s’avérer onéreux. Pour diminuer les coûts, nous vous conseillons d’essayer de trouver un maximum d’aides écologiques possible. Pour cela, vous pouvez utiliser notre simulateur d’aides en ligne qui permet de visualiser rapidement les différentes subventions auxquelles il vous est possible de prétendre.
Les aides de l’ANAH pour l’isolation thermique font partie des plus intéressantes. Elles sont disponibles pour les ménages modestes habitant dans un logement de plus de quinze ans. Les travaux devront être effectués par des professionnels.
Un crédit d’impôt pour l’isolation thermique est également mis en place pour les travaux d’isolation. Il s’applique aussi bien pour l’achat des matériaux que pour la main-d’œuvre. Le taux est de 30%. L’aide du crédit d’impôt s’accompagne aussi de celle de la tva réduite qui permet d’acheter les matériaux éligible à un taux de TVA de 5,5%.
L’éco-prêt à taux zéro peut être demandé pour toute rénovation impliquant aux moins deux opérations. Remboursable sur 15 ans maximum l’éco ptz vous permettra d’emprunter jusqu’à 30000€ sans intérêt.
Selon les zones géographiques, le Conseil Régional et le Conseil Général peuvent délivrer des subventions pour favoriser les travaux d’isolation.

En plus, vous pourrez aussi postuler à une prime énergie pour l’isolation thermique.

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d’isolation thermique


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Ambon
Aides possibles : 3 330 €
À Rambouillet
Aides possibles : 1 200 €
À Poissy
Aides possibles : 5 040 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Le site permet de donner une idée précise des démarches et aides possibles, pour un profane comme moi.
Nicolas B. - La Balme (73)
simple et pratique
christian m. - Guilers (29)
Accompagnement satisfaisant sur demandes d'aide
André G. - La Côte-Saint-André (38)