Calculeo
Se connecter

Toiture, sol ou murs, intérieur ou extérieur : tout savoir sur le prix de l'isolation thermique

Prix isolation

Les travaux d’isolation thermique font partie des travaux de rénovation à privilégier. Malgré un coût qui peut faire peur (entre 40 et 120€ le m²), le retour sur investissement pour ces travaux est rapide et leur efficacité n’est plus à démontrer. D’autant plus que ces travaux sont éligibles à plusieurs aides écologiques telles que le crédit d’impôt transition énergétique, les subventions de l’ANAH, l’éco PTZ ou encore la prime énergie.

Calculez le montant de vos aides pour votre isolation thermique

Qu’est-ce que l’isolation thermique ?

L’isolation thermique permet de réduire considérablement les factures énergétiques tout en améliorant le confort de vie. Une maison mal isolée subit des déperditions thermiques : l’air chaud ambiant s’échappe en hiver et la chaleur extérieure entre de manière excessive en été.
Les principales sources de déperditions de chaleur sont :

  • le toit : 25 à 30 %
  • les fenêtres : 10 à 25 %
  • les murs : 20 à 25 %
  • les sols et planchers bas : 7 à 10 %
  • la ventilation et les fuites : 20 à 25 %
  • les ponts thermiques : 7 à 10 %

Une bonne isolation thermique doit donc toujours s’envisager de façon globale. Les économies sur les factures d’énergie peuvent dépasser 60%. L’idéal est de faire réaliser un bilan thermique par un spécialiste. Cette prestation est éligible à certaines aides financières. L’isolation des murs et des toits s’effectue le plus souvent par l’intérieur. Dans certains cas, il est préférable ou nécessaire de recourir à une isolation par l’extérieur. Les coûts sont dans ce cas plus élevés

Critères pour définir le prix du matériel

Le prix de l'isolation thermique d’un logement va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Le périmètre des travaux d’isolation (murs, combles, toit, sols, etc.)
  • La surface à isoler
  • Les matériaux isolants employés : laine de verre, ouate de cellulose, paille, béton cellulaire, plaques de polystyrène, etc.
  • La résistance de l’isolant utilisé et du confort souhaité, ce qui va influer sur l’épaisseur d’isolant à installer
  • Le coût de la main d’œuvre...

La main d’œuvre et le type d’isolant sont ce qui va le plus influer sur le coût final. Les isolants les moins chers sont les isolants synthétiques ou d’origine minérale. Le prix des matériaux d’origine végétale ou animale tend à baisser. Pour autant, il ne faut pas se focaliser sur le prix au m² mais plutôt sur le coût pour un même niveau de performance énergétique. L’indice R de résistance thermique constitue un bon élément de comparaison. Par exemple, de la laine de roche en 120 mm d’épaisseur coûte 13 €/m² pour un coefficient Rm2 K/M = 3,6 alors que de la laine de verre en 240 mm coûte 14 €/m² avec Rm2 K/M = 6,85. Pour pouvoir mesurer à performances égales, il faudrait de la laine de roche en 240 mm, ce qui reviendrait en réalité à 26 € le m².

Coût d'achat du matériel

Coût moyen au m² des matériaux isolants en 100 mm d’épaisseur
Laine de verre ou de roche 3 à 10 €
Fibre ou laine de bois, chanvre, lin 15 €
Verre cellulaire 10 à 50 €
Vermiculite 10 à 15 €
Laine de mouton, plume de canard, ouate de cellulose, coton 15 à 20 €
Polystyrène expansé ou extrudé 10 à 20 €
Polyuréthane 20 €

 

Coût d'installation et frais induits

Les coûts de main d’œuvre représentent une part importante des travaux d’isolation. Pour bénéficier des aides financières, il faut s’adresser à des professionnels certifiés RGE.

Coût de la main d’œuvre des travaux d’isolation thermique selon la nature des travaux
Isolation des murs par l’intérieur 20 à 60 €
Isolation des murs par l’extérieur 70 à 120 €
Isolation des combles perdus 10 à 15 €
Isolation des combles aménageables 45 à 60 €
Isolation du sol 10 à 30 €

 

Quelques conseils pour vos travaux d’isolation

Si le coût de l’isolation peut paraître élevé, il ne représente généralement qu’une faible partie des coûts totaux de rénovation à l’échelle d’un logement. Cette dépense sera très vite amortie par les économies d’énergie réalisées. De plus, les nombreuses aides disponibles réduisent considérablement les coûts.
Pour bénéficier de ces aides, certains critères de performances sont exigés :

  • Isolation thermique des murs : coefficient R>=3,7
  • Isolation thermique des combles aménagés : R>=6
  • Isolation des combles perdus : R=>7
  • Isolation des sols : R>=3

Dans tous les cas, il faut choisir l’isolant le plus adapté à votre besoin en particulier, ce qui passe par une bonne analyse du bâti existant. Certains critères vous sembleront alors plus importants que d’autres :

  • performances thermiques et phoniques
  • facilité de pose
  • lissage des températures entre le jour et la nuit
  • régulation de l’humidité
  • longévité
  • protection de la santé
  • prix du matériau et prix final

Prix de l'isolation thermique d'une maison

Le prix de l'isolation thermique d’un logement va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Le périmètre des travaux d’isolation (murs, combles, toit, sols, etc.)
  • La surface à isoler
  • Les matériaux employés : isolants naturels (laine de verre, ouate de cellulose), isolant minéral (laine de roche)...
  • De la résistance de l’isolant utilisé et du confort souhaité
  • De la qualité de la pose
  • Des différentes aides que vous allez parvenir à mobiliser pour votre projet

Le prix d’un projet d’isolation thermique va directement dépendre de l'ensemble des facteurs ci-dessus.

Les coûts du matériau isolant et de la main d’œuvre varient d’une région à l’autre et d’un artisan à l’autre. Gardez donc à l'esprit que les prix que nous indiquons ici sont susceptibles de changer en fonction de votre situation.

coût de pose

Exemples de prix pour l'isolation thermique

Pour citer un exemple : le prix de l’isolation des combles perdus sera compris entre 40 et 80 euros le m² selon le type de l’isolant choisi, l’épaisseur et la résistance souhaitée.

Selon l’ANAH, une bonne isolation des combles perdus permettra à une famille habitant un logement de 100 m² en région parisienne dans une maison construite avant 1977 de faire baisser sa consommation d’électricité annuelle de 670 kwh/m² à 491 kwh/m² ce qui correspond à une économie de 636 euros.

Pour bien définir le budget à allouer à l’isolation de votre maison, n'hésitez pas à faire appel à un artisan professionnel.

tarif

Subventions existantes pour l'isolation thermique

Pour accompagner les particuliers dans leurs projets de rénovation énergétique, le gouvernement, ainsi que diverses régions et collectivités territoriales, ont mis à en place une série d’aides et subventions: crédit d'impôt, aides communales, régionales, éco-PTZ, aides de l'ANAH et ADEME.

Profiter au maximum de ces aides dans vos projets vous permettra de réaliser vos travaux à un prix relativement faible.

Découvrez le montant des aides pour votre isolation thermique

isolation accoustique paris


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Châteauroux
Aides possibles : 4 920 €
À Dinard
Aides possibles : 4 500 €
À Roanne
Aides possibles : 360 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

par mail et par th personnes tres aimables je reprendrais peut etre contacte sous peux encore merci
marie jose b. - Verquin (62)
Bonjour, je ne savais pas que l'on pouvait avoir une prime supplémentaire. Malheureusement j'ai monté un dossier avec leclerc et il a été refusé, je me suis inscris après avoir commandé mon insta...
regis m. - Mons-en-Baroeul (59)
Un site performant. Chaque question a été traitée avec rapidité et efficacité. Merci pour tout. Je ne peux que recommander le site à mes connaissances. Encore merci pour vos réponses pertinentes.
guy l. - Salins-les-Bains (39)