Calculeo

Comment fonctionne une pompe à chaleur air/air ?

fonctionnement d'une PAC air air

Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur air/air est relativement simple. Elle peut fonctionner suivant le principe d’un frigo ou celui d’un climatiseur. Ce double usage fait de la PAC aérothermie un excellent équipement qui vous permettra non seulement de réduire significativement votre consommation énergétique mais en plus, elle vous permettra de recevoir plusieurs aides écologiques comme le crédit d’impôt, la prime énergie, la subvention Habiter mieux ou encore de multiples autres aides écologiques.

Calculez le montant de vos aides pour l’installation d’une pompe à chaleur air air

La pompe à chaleur air/air : le même principe de fonctionnement qu'un frigo

Les PAC air/air fonctionnent comme un frigo à l'envers. Tandis que votre réfrigérateur se vide de sa chaleur pour la rejeter à l'extérieur (d'où la sensation de chaud derrière les appareils), la PAC utilise la chaleur de l'extérieur pour la diffuser à l'intérieur. Point intéressant, la PAC peut vous chauffe même s'il fait des températures négatives à l'extérieur : il y a toujours des calories dans l'air. Dans ce cas, votre pompe aura besoin de légèrement plus d'électricité pour fonctionner. Suivant les modèles, la PAC peut fonctionner jusqu'à -10°C ou -20°C, températures en dessous desquelles il faudra avoir recours à un chauffage d'appoint.

La pompe à chaleur air/air fonctionne aussi comme un climatiseur

L'un des avantages principaux des pompes à chaleur air/air est la possibilité de les utiliser comme climatisation l'été. Pour cela, il suffit d'inverser le mécanisme, le plus souvent au moyen d'une commande très simple. Dans ce cas, le principe est exactement le même que celui d’un réfrigérateur, la chaleur à l'intérieur de votre logement est évacuée et remplacée par de l'air plus frais.

Comment optimiser le fonctionnement des pompes à chaleur ?

Le principe pour garantir un bon fonctionnement de la PAC est de prévoir un espace suffisamment aéré pour l'unité extérieure. Cette unité va utiliser l'air pour faire monter en température et en pression un gaz spécial très réactif (aussi appelé fluide frigorigène), qui va ensuite être mis en circulation. La ou les unités intérieures (aussi appelées splits) sont en fait des ventilo-convecteurs, qui captent la chaleur du gaz en le condensant. En se condensant, le gaz dégage de la chaleur, alors qu'il l'absorbe en s'évaporant.

Quel rendement ?

Le rendement des pompes à chaleur est aujourd'hui très intéressant. Votre PAC air-air aura toujours besoin d'un peu d'électricité pour fonctionner, mais elle produit plus de chaleur qu'elle ne consomme d'électricité. Cette efficacité se mesure au moyen du coefficient de performance, qui est aujourd'hui souvent supérieur à 3. Cela signifie que pour une unité d'électricité consommée, la pompe produit 3 unités de chaleur. Mais ce chiffre est en général une moyenne, il peut être plus important en été et moins important en hiver. Dans tous les cas cette notion de rendement est toujours à prendre en compte lors de votre choix d’une pompe à chaleur aérothermique. En effet c’est ce qui va déterminer l’éligibilité de votre PAC à quasiment toutes les aides écologiques (subventions de l’ANAH, prime éco énergie, éco ptz, crédit d’impôt transition énergétique etc.).

Calculez le montant de vos aides pour l’achat d’une pompe à chaleur


Les derniers calculs

À Villeneuve-Loubet
Aides possibles : 6 400 €
À Brindas
Aides possibles : 3 784 €
À Conflans-Sainte-Honorine
Aides possibles : 315 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

j'ai eu connaissance de subvention s qui m'ont aidé pour faire mes travaux
Florence P. - Saint-Marcel-lès-Sauzet (26)
bon accompagnement réponse rapide et professionelle
jean-michel B. - Cournon-d'Auvergne (63)
explications claires.je passerai l'info à d'autres personnes
pascale l. - Vollore-Ville (63)