Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

La chaudière à gaz : prix et aides disponibles

Par L’équipe de rédaction

 

Avec le développement du gaz de ville, le chauffage à gaz prend une ampleur considérable et connaît un véritable succès au sein des foyers français. Elle commence même à prendre la place du chauffage au fioul. Ceci s’explique notamment par les économies d’énergie qu’elle génère en continu tout en gardant un niveau d’efficacité important. Cependant, comme tous les appareils à combustion, elle nécessite de respecter certaines mesures de sécurité et doit être réalisé par des professionnels qualifiées. Le prix des chaudières à gaz est variable mais de nombreuses aides et subventions sont disponibles permettant de réduire vos frais. 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Une chaudière à gaz : présentation et typologie

Jouant le rôle de générateur de chaleur, la chaudière à gaz est composée d'un corps de chauffe avec circuit d'eau intégré. Ce dernier utilise la chaleur qui découle de la combustion du gaz, comme le gaz naturel, le butane ou le propane. Il existe deux types de chaudière :
- si elle produit seulement le chauffage on parle de chaudière simple service
- si elle produit le chauffage et l'eau chaude sanitaire on parlera de chaudière double service.


De plus on peut les disposer au sol, surtout pour une chaudière à haute puissance calorifique où au mur dans une salle de bain par exemple, La chaudière murale est conseillée pour les petites habitations (appartement).


La chaudière au gaz naturel est la plus répandue et avec un investissement limité, elle reste moins chère que le fioul où l'électricité. Si l'habitation n'est pas reliée au réseau, il est conseillé d'utiliser le gaz propane où au GPL. Enfin, moins polluante et plus performante, la chaudière à condensation au gaz est la plus récente et représente un standard réglementaire dans les habitations neuves. On peut citer plusieurs avantages pour une chaudière à gaz, tout d'abord la simplicité d'utilisation de plus la production d'eau chaude est instantanée et la dispersion de la chaleur est homogène. En ce qui concerne la cuisson des aliments, le gaz est particulièrement apprécié. Enfin rajoutons que le rendement énergétique est supérieur par rapport aux autres combustibles.

👉 Jamy vous explique le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation en 2 minutes !

 

 

Prix de la chaudière à gaz

Les facteurs à prendre en compte pour les variations de prix de la chaudière sont nombreux ; selon les modèles (taille, puissance, marque), le type (au gaz naturel, au gaz propane, à condensation) ou encore le mode de fonctionnement (simple ou double service, murale où au sol).


En moyenne, une chaudière au gaz naturel ou au propane coûte de 500 à 2500 euros à l'achat. Pour les chaudières à condensation on tourne autour de 2500 euros et ça peut monter jusqu'à 6000 euros. On peut rajouter entre 500 et 1400 euros de main d’œuvre pour l'installation et entre 80 et 180 euros d'entretien annuel.

Subventions écologiques disponibles

Les aides et subventions concernent l'installation des chaudières à gaz de condensation principalement. A l'achat la chaudière s'avère coûteuse mais il existe plusieurs dispositifs pour alléger la facture. L'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat aide les foyers modestes à financer l’installation à hauteur de 35 à 50 % du montant total. Le Crédit d'Impôt, mis en place par l’État, ouvre un crédit d’impôt de 30 % (sous certaines conditions) suite à l'installation. Œuvre de l’État également, les Primes Énergie vont aider les particuliers à s'y retrouver en fonction des économies d'énergie réalisées.


Les chaudières à gaz peuvent être performantes en termes d'économie d'énergie si on les associe à des énergies renouvelables. On trouve ainsi des chaudières hybrides réunissant une pompe à chaleur et une chaudière à condensation. Cette installation permet de gagner jusqu'à 40 % en économie d'énergie par rapport à une chaudière au gaz naturel et s'inscrit dans la Réglementation Thermique RT 2012.


Finalement à l'heure où la question environnementale est omniprésente et où le prix des énergies ne cesse de s'élever, il est important de trouver des solutions et de bien choisir son installation. Il est nécessaire de faire appel à des professionnel pour la mise en place et l'entretien de sa chaudière et ne pas hésiter à se renseigner, faire plusieurs devis pour trouver ce qui conviendra comme dispositif en fonction de son habitation et de l'utilisation qu'on veut en faire. 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction