Double vitrage, triple vitrage, isolation phonique renforcée, Comment choisir le bon vitrage pour vos fenêtres ?

Par L’équipe de rédaction

En pleine construction ou rénovation d’une maison, on se retrouve très vite perdu face aux nombreuses typologies de fenêtres disponibles sur le marché. Toutes avec différents types de vitrage : double vitrage, triple vitrage, vitrage à isolation phonique renforcée, verres solaires, anti effraction, etc. permettant d’améliorer l’isolation thermique, l’insonorisation et de renforcer la sécurité d’une pièce. Il sera donc impératif de prendre en considération un bon nombre de critères afin que la fenêtre choisie, soit celle qui répondra au mieux à vos attentes et vos besoins.
 

Prêt pour l’achat de vos fenêtres ? Calculeo vous propose jusqu’à 5 devis gratuits réalisés par des artisans de notre réseau.

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

Standard ou sur mesure, quelles dimensions pour vos fenêtres ?

Standard ou sur-mesure, choisissez les dimensions de vos fenêtres selon vos goûts et vos envies !
Il est à savoir que le choix de fenêtres standards est bien plus vaste que pour le sur-mesure. Avec des vitrages d'isolation thermique et phonique de qualité. Les fenêtres standards sont une bonne solution pour les finitions de nouvelles constructions.
Cependant, pour la rénovation d’une maison, opter pour une fenêtre ou porte fenêtre sur-mesure sera bien plus raisonnable. De manière à minimiser tout risque d’anomalie suite au changement de la fenêtre. Qui sera source de plusieurs facteurs comme une fuite d’air par exemple. Bien sûr, une fenêtre sur-mesure demandera un coût plus élevé.

Choisir le vitrage de votre fenêtre en fonction de son orientation

Sachez avant d’entreprendre les travaux, qu’il sera nécessaire de réfléchir judicieusement sur l’emplacement de vos fenêtres selon la situation géographique de votre habitation. Suivant l’orientation choisie, le choix de critères d’une fenêtre ne sera pas le même.

 

Du triple vitrage pour les fenêtres exposées plein nord

Pour une fenêtre qui sera orientée plein nord, ce qui veut dire que la pièce en question n’aura pas de contact direct avec le soleil ou très peu, il sera fortement recommandé de choisir un vitrage à haute performance thermique. Comme par exemple : un triple vitrage ou encore un vitrage à isolation thermique renforcée. Ce type de vitrage vous fera profiter d’un confort optimal en plein hiver et d'une réduction des déperditions de chaleur. De plus, la chambre ne sera pas susceptible de subir une surchauffe en plein été. D’autres solutions peuvent être envisagées comme par exemple, choisir du double vitrage, mais diminuer la taille de la fenêtre. Ce qui aura comme principal effet de réduire la surface disponible pour l’échange thermique.

 

Du vitrage photovoltaïque et de contrôle solaire pour les fenêtres exposées plein sud

Des fenêtres exposées plein sud sont la garantie d’une bonne luminosité et d’un afflux de chaleur solaire, hiver comme été. Si l’hiver les inconvénients sont quasi inexistant, l’été par contre les pièces ainsi exposées peuvent se transformer en fournaise et aussi subir une surexposition aux rayons du soleil. Les vitrages des fenêtres de ces pièces doivent donc être choisis en fonction de cet état de fait. Ainsi les fenêtres triple vitrage et à isolation thermique renforcée doivent être bannis. Un double vitrage avec  système de protection solaire sera alors recommandé. On pourra alors opter pour :
 

  • Le vitrage de contrôle solaire : Il a le double avantage d’isoler du froid l'hiver tout en bénéficiant du soleil la journée, et de protéger des rayons ultraviolets durant l’été.
  • Le vitrage photovoltaïque : conçus dans un esprit écologique, les vitres photovoltaïques en plus d’assurer une bonne isolation thermique et une excellente protection solaire, sont dotées d'une lumière infrarouge destinée à produire de l’électricité.
     

PS : il est à noter qu’une fenêtre orientée sud-ouest présente un risque élevé de surchauffe durant l’été. Il sera donc préférable de délaisser cette orientation pour une pièce qui a peu d’importance, comme par exemple la buanderie ou les toilettes en les munissant de petites fenêtres si besoin.

Choisir votre vitrage en fonction de votre zone de résidence

Pour choisir un type de vitre pour vos fenêtres, il vous est aussi recommandé de prendre en compte votre lieu de résidence. En effet selon le niveau de quiétude et/ou de sécurité de cette dernière, il sera plus ou moins judicieux d’opter pour tel ou tel autre type de vitrage.

 

Intégrer le niveau de nuisance sonore

Le calme est un élément primordial pour retrouver un confort psychique et physique, surtout après une longue journée de travail.
Cependant, certains lieux d’habitation n’offrent pas ce privilège, et subissent plutôt un important niveau de nuisances sonores générés par le passage fréquent d’automobilistes, la proximité d’un marché, d’une école, d’un centre-ville, etc. Dans ce cas en plus du double vitrage de rigueur, il vous faudra opter pour un vitrage avec une isolation acoustique renforcée.

 

Intégrer le niveau de sécurité

Que vous résidiez ou non dans une zone sensible, il sera toujours fortement conseillé d’équiper ses fenêtres d'un dispositif de sécurité. Rappelons quand même que l’intrusion par une fenêtre est l’une des méthodes d’intrusion les plus courantes chez les cambrioleurs.



Opter pour un vitrage anti-effraction pour retarder l’intrusion, sera un bon recours pour minimiser les risques de cambriolage. Les vitres anti-effraction sont munies d’un vitrage à multi-feuilles de verres avec film plastique intégré. Évitant ainsi les éclats de bris de verre (même principe que pour le pare-brise d’un véhicule), l’ensemble de la fenêtre reste maintenu en cas de choc.
 

Comme on peut le constater choisir le bon vitrage pour ses fenêtres n’est pas si anodin qu'on pourrait le croire. Choisir le mauvais vitrage pourra :

  • rendre votre maison invivable, la transformant en une fournaise l’été et en congélateur l’hiver, ce qui aura un impact désastreux sur votre consommation énergétique voire votre santé ;
  • engendrer des problèmes de sécurités, avec une opposition quasi inexistante contre les effractions
     

Même s’il est vrai que certains types de vitrage vont coûter plus cher que d’autres, il faut garder à l’esprit qu’en plus d’améliorer votre qualité de vie, ces vitrages vous permettront bien souvent de réduire votre consommation énergétique et de gagner donc de l’argent. Autant de critères à prendre en compte lors de votre décision d’achat. En outre ces vitrages, qui sont généralement isolantes vous permettront de bénéficier de plusieurs types d’aides et subventions écologiques. Parmi ces dernières on peut citer : le crédit d’impôt pour les fenêtres, las subventions de l’ANAH, l’éco prêt à taux zéro, la TVA réduite ou encore la prime énergie pour les fenêtres.

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction