Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

Combien coûte un chauffe-eau (à gaz, à accumulation, instantané, etc.) ?

Par L’équipe de rédaction

Le chauffe eau au gaz fonctionne suivant le même principe que celui des autres types de chauffe- eau, de l’eau froide est chauffée par un brûleur puis est maintenu à une température de consigne en attendant d’être utilisée. La seule spécificité est que le brûleur fonctionne dans ce cas au gaz. Qu’il soit à accumulation, à micro accumulation ou instantané, le chauffe-eau au gaz sera en général très peu coûteux à l’achat ce qui en fait un excellent  investissement d’autant plus qu’il est éligible à plusieurs aides écologiques qui peuvent représenter jusqu’à 70% de son prix d’achat.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

👉 Jamy vous explique le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation en 2 minutes !

 

 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Plusieurs modèles de chauffe-eau à gaz

Vue la hausse continue du prix de l’électricité, le chauffe-eau électrique s’est vu remplacer petit à petit par d’autres types de chauffe-eaux tels que le chauffe-eau à gaz qui est beaucoup plus pratique et surtout moins coûteux. Globalement, il existe deux types de chauffe-eau à gaz, le modèle à accumulation et le modèle instantané. Le choix dépendra en grande partie de vos besoins en eau chaude. Ces derniers vont dépendre de la taille de votre foyer, du nombre de points d’eau à desservir, et de vos habitudes de consommation. Plus ces besoins seront importants, plus vous devrez vous orienter vers un chauffe eau à accumulation. A contrario, plus vos besoins seront, plus vous devrez vous orienter vers un chauffe eau instantané ou un chauffe eau à micro accumulation.

Combien cela coûte

Le prix d’un chauffe-eau au gaz peut fortement varier en fonction de plusieurs critères tels que le modèle, la puissance, le débit de sortie, le type de gaz utilisé, etc. Le premier critère à prendre génialement en compte est celui du nombre de points de sortie d’eau à alimenter, ce critère est basé sur le débit de sortie d’eau en litre par minute. Pour plusieurs sorties d’eau, il faudra au moins un débit de 15 litres par minutes. Ensuite, il faudra envisager le type de gaz utilisé par le chauffe-eau, qui peut être du butane, du propane ou du gaz naturel qu’on appelle aussi gaz de ville. Le type d’évacuation pour le gaz brûlé pourra aussi influer sur le prix. Enfin, les critères les plus importants vont être la marque du chauffe-eau ainsi que le type de matière utilisé dans sa fabrication.

Quelques exemples de prix pour le chauffe-eau à gaz

D’une manière générale, le prix d’un chauffe-eau à gaz va varier de 200 à 1200 euros. Les chauffe-eau à gaz les moins chers sont les modèles instantanés. Par exemple, le chauffe-eau à gaz blanc de la marque ONDEA coute 363 euros, ce modèle offre un débit assez convaincant de 11 litres par minute et fonctionne avec du gaz naturel. Dans le même type, mais avec un débit plus élevé de 17 litres par minutes, on en retrouve  chez ELM LEBLANC avec un prix qui s’élève à 540 euros. Il existe également dans le même genre, les modèles avec robinet thermostatique comme cet ONDEA lm5 qui coute 378 euros, donc quelques euros de plus que celui sans robinet.
 

Le chauffe-eau à accumulation a en général un prix plus élevé, ce qui s’explique principalement par deux faits. D’abord il est plus massif que les modèles instantanés. Ensuite, ses composants tels que le thermostat ou encore le réservoir d’eau chaude font automatiquement monter le prix.  Ces derniers vont tourner entre 600 et 1200 euros.
 

Cependant il ne faut pas oublier que ces prix citer ci-dessus peuvent en grande partie être couverts par les diverses écologiques disponibles pour l’achat d’un chauffe eau au gaz. Parmi ces aides on peut citer entre le crédit d’impôt transition énergétique qui en 2016 représente 30% du coût d’acquisition, les subventions de l’ANAH qui sous conditions de ressources du demandeur peuvent couvrir jusqu’à 50% du coût d’achat. Il y’a aussi la prime énergie pour le chauffe eau, l’éco prêt à taux zéro ainsi que plusieurs aides locales qui sont directement données par les conseils régionaux ou généraux de votre lieu de résidence.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction