Appareil de mesure des déperditions énergétiques face à une maison

En quoi consiste le diagnostic énergétique d’une habitation ?

Par L’équipe de rédaction

Le diagnostic énergétique (DPE) fournit des informations essentielles sur la performance énergétique d’un bâtiment, d’une maison ou d’un appartement. Il évalue la consommation d’énergie du logement ainsi que ses émissions de gaz à effet de serre. Découvrez-en le contenu et les modalités à travers cet article.

👉 Avec Jamy, découvrez toute l'importance de réaliser un audit énergétique de votre logement. C'est la première étape vers des travaux de rénovation efficaces !

 

 

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

Comment se lit le diagnostic DPE ?

Le DPE se présente comme un résumé de l’efficacité énergétique du bâti et des équipements installés, incluant la production d’eau chaude sanitaire, le système de chauffage, l’isolation thermiques de la toiture, des murs et du sol, ou encore l’éclairage et l’installation électrique.

 

Deux étiquettes ont été créées afin de servir de grille de lecture au diagnostic de performance énergétique, à savoir l’étiquette énergie et l’étiquette climat. Chacune d’entre elles se compose de 7 catégories allant de la lettre A à la lettre G :

 

  • L’étiquette énergie concerne la consommation d’énergie primaire (c’est-à-dire l’énergie présente à l’état naturel, sans aucun processus de transformation par l’Homme). La catégorie A désigne la plus grande performance en matière de consommation énergétique, tandis que la catégorie G désigne la moins bonne.
  • De son côté, l’étiquette énergétique climat désigne le degré d’émission de gaz à effet de serre, donc l’impact du logement sur l’environnement. L’ordre alphabétique de chaque classe énergétique est identique à celui de l’étiquette énergie.

 

Ces deux étiquettes permettent aux personnes désirant louer ou acheter une habitation d’anticiper le montant de leur future facture énergétique. Le contenu du DPE est notamment composé de recommandations concernant les bonnes pratiques à appliquer pour le bailleur ou le locataire, afin que ce dernier puisse réaliser des économies d’énergie. Ce diagnostic possède une durée de validité de 10 ans.

Qui établit le diagnostic énergétique d’un logement ?

N’importe qui ne peut pas prétendre à l’établissement d’un diagnostic énergétique. Le professionnel en charge de cet audit énergétique doit justifier de compétences spécifiques. En d’autres termes, il doit être spécialiste de ce genre de diagnostics techniques. Son activité professionnelle doit également être assurée.

 

C’est le Comité français d’accréditation (COFRAC) qui vérifie les compétences du diagnostiqueur (ou certificateur) potentiels, et qui délivrent une certification obligatoire depuis novembre 2007. Parmi les critères nécessaires pour obtenir cette certification, le professionnel doit notamment justifier d’une formation initiale à bac +2 accompagnée d’une formation continue d’au moins trois jours.

Mère qui porte sa fille
Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez financer le diagnostic énergétique de votre habitation par une Prime Energie.

Mère qui porte sa fille

S’agit-il d’une obligation ?

Comme mentionné précédemment, le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé aussi bien pour pouvoir vendre un logement que pour le mettre en location, qu’il s’agisse d’immeuble, de maison ou appartement.

 

Le DPE lors d’une vente

 

Il est obligatoire de réaliser un diagnostic énergétique en cas de mise en vente d’un logement, et ce depuis septembre 2006. S’il n’est pas annexé à la promesse ou au compromis de vente, il doit l’être à l’acte authentique de vente lui-même. C’est le vendeur qui prend en charge les frais associés, et il a l’obligation d’en fournir un exemplaire à l’acheteur si celui-ci en fait la demande.

 

Le DPE pour une location

 

L’obligation s’applique en cas de location depuis juillet 2007, et ce qu’il s’agisse d’un logement vide ou meublé. Il n’est pas obligatoire de d’établir un DPE lors de la reconduction ou la cession du bail. La prise en charge des frais revient au propriétaire bailleur, qui doit le mettre à disposition de tout candidat à la location qui en réalise la demande.

Quid du diagnostic performance énergétique dans les annonces immobilières ?

Les agences immobilières sont tenues par la loi de mettre en place un affichage de la performance énergétique des biens mis en vente par leur médiation. Plusieurs objectifs sont visés par cette mesure, à commencer par inciter le propriétaire à réaliser ce diagnostic immobilier dès la mise en vente de son logement.

 

Pour les pouvoirs publics, rendre obligatoire ce diagnostic technique a également pour objectif d’inciter à faire des travaux de rénovation énergétique. Parmi ces ouvrages, on peut citer la rénovation thermique du bâtiment (isolation de toiture, des murs ou du sol, double vitrage) ou l’installation de dispositifs produisant une énergie en utilisant une énergie renouvelable (type chaudière à condensation, panneau solaire, chauffe-eau thermodynamique…).

 

En effet, au cœur de la transition énergétique et animés par une prise de conscience écologique, de plus en plus d’acquéreurs et de locataires potentiels accordent une attention particulière à l’aspect économe (pouvoir anticiper moins de dépenses énergétiques en consommation réelle étant attractif) et à l’empreinte carbonique du logement. Un bon diagnostic énergétique se présente donc comme un argument d’autorité dans le cadre des transactions immobilière.

femme avec ordinateur
Quel est le prix du diagnostic énergétique de votre habitation ?

 

Vous n'arrivez pas à estimer le coût du diagnostic énergétique de votre habitation ? Calculeo met à votre disposition jusqu'à 5 devis gratuits, sans aucun engagement de votre part.

femme avec ordinateur

L’équipe de rédaction