Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Le label BBCA : Bâtiment Bas Carbone

Par L’équipe de rédaction

Le label BBCA (Bâtiment Bas Carbone) découle de la loi transition énergétique qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre en France. Tout d’horizon de ce label écolo en plein développement.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Le secteur du bâtiment se responsabilise

C’est pour aller dans le sens de la transition énergétique amorcée en France depuis quelques années déjà que le label BBCA a été créé. Dans un contexte où le secteur du bâtiment est responsable pour près de la moitié de la consommation énergétique française (construction et vie du bâtiment), il était nécessaire de repenser notre façon de construire les bâtiments et d’utiliser l’énergie.

 

Pour le parc immobilier existant, la solution de la rénovation énergétique bat son plein actuellement auprès des particuliers. Les travaux d’amélioration énergétique consistent à renforcer l’isolation d’un logement ou de locaux et d’y installer des équipements performants et économes. La finalité étant de diminuer de manière substantielle et durable la consommation d’énergie des occupants ainsi que les émissions polluantes qui découlent.

 

En ce qui concerne construction, des efforts ont également été faits pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. En effet, construire un logement nécessite de nombreux matériaux et beaucoup d’énergie qui dégagent de la pollution tout au long de son cycle de vie. Le principe du label BBCA est alors de garantir la qualité de la construction d’un bâtiment au niveau de son empreinte carbone.

Les éléments essentiels pour obtenir le label BBCA

Le label BBCA mesure tous les aspects bas carbone à prendre dans une construction de bâtiment. Très complet, il présente de nombreux critères de sélection et de valorisation. On y trouve notamment des exigences au niveau de :

 

  • La construction : mixer les matériaux avec intelligence, construire sobrement et avec bon sens
  • L’exploitation : utiliser des énergies faiblement carbonées, installer des équipements fonctionnant aux énergies renouvelables
  • Le stockage : fabriquer avec des matériaux bio-sourcés
  • L’économie circulaire : mettre en place des matériaux recyclables ou qui sont facilement transformables ou démontables

 

Ces quatre critères de mesure servent à compter les points que marque le bâtiment étudié. Au final, on obtient un Score BBCA calculé grâce à un système de points : 1 point pour 10 kg de CO2 non émis et 1 point pour 15 kg de matériaux bio-sourcés stockés. Un score total de 25 points permet d’obtenir le label BBCA Standard, pour 40 points, on reçoit le label BBCA Performance, et enfin, pour 50 points, c’est le label BBCA Excellence qui est remis.

Quel intérêt à demander le label BBCA ?

À la livraison de la construction, le label BBCA est une récompense qui atteste de l’exemplarité du bâtiment en termes de performance bas carbone. Il démontre l’engagement dans la transition bas carbone du parc immobilier et valorise la performance du bâtiment. C’est également un excellent indicateur de l’empreinte carbone sur tout le cycle de vie du bâtiment. Enfin, ces bâtiments labélisés bénéficient du soutien de l’association BBCA.

 

Début juillet 2016, 15 bâtiments ont atteint le graal et obtenu le label bas carbone. Cette première a été saluée par la Ministre du logement, Emmanuelle Cosse, et promet un avenir radieux pour ce label prestigieux.

Couple âgé

Le saviez-vous ?

Tous vos travaux qui ont pour but de vous faire consommer moins d'énergie ou d'utiliser des sources d'énergie renouvelables sont potentiellement éligibles à des aides écologiques!

Couple âgé

L’équipe de rédaction