Tout savoir sur les fours solaires

Par L’équipe de rédaction

Étudié depuis longtemps comme mode de cuisson alternatif dans les pays les plus ensoleillés, le four solaire connait un regain d’intérêt ces dernières années dans les régions tempérées. Encore méconnu du grand public, il constitue pourtant une solution d’appoint peu onéreuse comportant de nombreux avantages.

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce qu’un four solaire ?

Comme un four traditionnel, un four solaire concentre de la chaleur dans un espace réduit dans le but de faire cuire ou de chauffer des aliments. La différence entre les deux réside dans l’énergie utilisée pour faire monter le four en température. Un four solaire concentre les rayons lumineux du soleil pour en capturer la chaleur. Il ne nécessite ni énergie fossile ni électricité.

Les différents types de fours solaires et leur principe de fonctionnement

Deux types de fours solaires prédominent : le four parabolique, ouvert, dit « à concentration » et le four fermé, de type « boîte ». Ils comportent tous deux des caractéristiques différentes. 

 

Les deux principaux types de fours solaires
  Four parabolique Four fermé, de type « boîte »
Aspect et fonctionnement Il est composé d’un réflecteur de forme parabolique. Ses surfaces brillantes capturent les rayons du soleil, les concentrent puis les renvoient sur le plat de cuisson. Ces fours solaires, isolés, souvent en bois et fermés par une vitre utilisent le principe de l’effet de serre : ils piègent la chaleur des rayonnements infrarouges du soleil derrière leur vitre, faisant doucement augmenter la température à l’intérieur du caisson isolé.
Avantages

Ils montent en température plus rapidement que les fours solaires à effet de serre et parviennent à dépasser les 200 °C. Leur puissance dépend de la surface des réflecteurs.

>ils sont légers et compacts

>ils disposent d’une meilleure inertie et on peut encore l’améliorer en ajoutant des matériaux réfractaires autour du récipient.

>ce mode de cuisson est plus doux et respecte les qualités nutritionnelles des aliments

Inconvénients

    
>le récipient peut atteindre des températures très élevées, attention aux risques de brûlures

>attention aux risques d’éblouissement lors de son utilisation.

>le temps de cuisson des aliments est souvent multiplié par deux comparativement à un mode de cuisson traditionnel

>il nécessite d’être bien orienté, étant plus lourd à manipuler qu’un four solaire parabolique

>il ne faut pas ouvrir le four avant la fin de la cuisson pour éviter les pertes de chaleur, la prise en main du four solaire nécessite un petit temps d’apprentissage

 

Les deux types de fours solaires sont très faciles à entretenir, ne nécessitant qu’un nettoyage après chaque utilisation à l’aide d’un chiffon doux. Les surfaces vitrées et réfléchissantes doivent rester propres pour optimiser l’efficacité de la cuisson. La cuisson solaire étant très douce, les plats n’accrochent pas et le nettoyage est très simple.

👉 Comprenez comment fonctionne les panneaux solaires photovoltaïques en un clin d'oeil avec Jamy !

 

 

Un mode de cuisson sain, économique et écologique

Les fours solaires se sont développés dans certains pays chauds menacés de déforestation comme solution alternative aux fours à bois. En Europe, la consommation d’énergie liée à la cuisson des aliments est estimée à 500 kWh/an et dépend à 80 % des énergies fossiles. La cuisson solaire ne nécessite aucune dépense, sa source d’énergie étant gratuite et inépuisable. Elle pourrait permettre d’économiser quelques dizaines d’euros par an, tout en préservant l’environnement puisqu’elle ne produit aucune émission de CO2. Ce mode de cuisson plus doux comporte en outre des avantages pour la santé, préservant davantage les qualités nutritionnelles des aliments.

 

Avantages et inconvénients du four solaire

Le four solaire comporte des avantages relativement nombreux :

 

  • les tarifs observés sont très raisonnables et il est même possible de fabriquer un four solaire en autoconstruction,
  • l’énergie solaire est gratuite et l’utilisation d’un four solaire en appoint peut faire réaliser des économies sur la facture de consommation d’énergie,
  • ce mode de cuisson est respectueux de l’environnement, ne produisant aucune émission de CO2 et fonctionnant grâce à une source d’énergie renouvelable,
  • légers et adaptés à une utilisation en extérieur, ils sont pratiques pour les randonneurs ou les vacanciers,
  • la cuisson solaire est plus douce que les modes de cuisson traditionnels et elle préserve les propriétés nutritionnelles des aliments.

 

Son utilisation comporte cependant encore parfois quelques inconvénients :

 

  • le four solaire est pour le moment principalement destiné à une cuisson des aliments en extérieur,
  • les contraintes météorologiques de nos régions ne permettent pas de l’utiliser tout au long de l’année pour le moment,
  • le temps de cuisson des aliments est souvent plus long que pour une cuisson dans un four traditionnel, même si de nouveaux modèles proposent une amélioration notable de ce défaut,
  • certaines précautions sont à observer lors de l’utilisation de modèles à concentration, afin d’éviter brûlures ou éblouissement.

 

Le prix d’achat peu important d’un four solaire est rapidement amorti grâce aux économies d’énergie réalisées. Il fournit pour l’instant essentiellement un mode de cuisson en extérieur remplaçant avantageusement le traditionnel barbecue. Le four solaire devrait continuer à faire parler de lui ces prochaines années et, pourquoi pas, parvenir à trouver progressivement sa place dans nos habitations.

Artisan poignée de main

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

Artisan poignée de main

L’équipe de rédaction