Quels travaux de rénovation sont éligibles à MaPrimeRénov’ ?

Par L’équipe de rédaction

Mise en place au 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ est un dispositif d'aide destiné à améliorer l’efficacité énergétique du logement principal. Simple et rapide à obtenir, et avec un montant fixe selon le type de travaux et d'habitation, cette prime se veut plus juste et plus claire.

Je calcule ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Les conditions d’attribution de MaPrimeRénov’

Afin de bénéficier de MaPrimeRénov’, il est nécessaire de répondre aux critères suivants :

 

  • être propriétaire occupant d'un logement de plus de 2 ans
  • être un ménage aux revenus modestes ou très modestes
  • faire réaliser les travaux d'amélioration d'efficacité énergétique par un professionnel RGE

Les travaux éligibles à MaPrimeRénov’ pour les maisons individuelles

Montant de MaPrimeRénov’ en fonction des travaux et des revenus du foyer
Catégorie des travaux Travaux ménages à revenus très modestes ménages à revenus modestes
Chauffage Chaudière à granulés (avec régulation classe IV au moins, et associée à un silo de stockage des granulés, neuf ou existant, volume minimum de 225 L) 10 000 euros 8 000 euros
Chaudière à bûches (avec régulation classe IV au moins, et associée à un ballon tampon, neuf ou existant) 8 000 euros 6 500 euros
Poêles à granulés, cuisinières à granulés (FV7* ou équivalent) 3 000 euros 2 500 euros
Poêle à bûches, cuisinières à bûches (FV7* ou équivalent), Partie thermique d’un équipement PVT eau 2 500 euros 2 000 euros
Foyer fermé, insert, à bûches ou granulés (FV7* ou équivalent) 2 000 euros 1 200 euros
Chaudières gaz à très haute performance énergétique (pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l'ADEME), Raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid, en métropole et outre-mer, Chauffe-eau thermodynamique, Dépose de cuve à fioul 1 200 euros 800 euros
PAC géothermique, capteurs horizontaux et verticaux 10 000 euros 8 000 euros
Chauffage solaire combiné 8 000 euros 6 500 euros
PAC air/eau 4 000 euros 3 000 euros
Chauffe-eau solaire individuel 4 000 euros 3 000 euros
Audit énergétique (réalisé en dehors du cadre d’une obligation légale) Bilan énergétique 500 euros 400 euros
Ventilation Pose d’un système de ventilation mécanique contrôlée à double flux (VMC) 4 000 euros 3 000 euros
Isolation Remplacement de fenêtres à simple vitrage 100 €/équipement 80 €/équipement
Isolation des rampants du toit, Isolation murale par l’intérieur, Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnement solaires 25 €/m2 20 €/m2
Isolation murale par l’extérieur, Mise en place d’une toiture-terrasse isolée 100 €/m2 75 €/m2

 

Les travaux éligibles à MaPrimeRénov’ pour les immeubles collectifs

 

Montant de MaPrimeRénov’ en fonction des travaux et des revenus du foyer pour les travaux collectifs (en parties communes de logement collectif, ou travaux d’intérêt général en parties privatives)
Catégorie des travaux Travaux ménages à revenus très modestes ménages à revenus modestes
Chauffage PAC géothermique, capteurs horizontaux et verticaux 3 000 €/log. 2 000 €/log.
Chaudière à granulés ou à bûches (avec régulation classe IV au moins)     3 000 €/log. 2 000 €/log.
PAC air/eau 3 000 €/log. 2 000 €/log.

Chaudières gaz à très haute performance énergétique (pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l'ADEME)


Raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid, en métropole et outre-mer


Chauffe-eau thermodynamique
Dépose de cuve à fioul

400 €/log. 300 €/log.
Chauffe-eau solaire collectif 1 000 €/log. 750 €/log.
Audit énergétique Bilan énergétique 250 €/log. 200 €/log.
Ventilation Pose d’un système de ventilation mécanique contrôlée à double flux (VMC) 3 000 €/log. 2 000 €/log.
Isolation Isolation des rampants du toit, Isolation murale par l’intérieur, Équipements pour protéger les parois contre le rayonnement solaire 25 €/m2 20 €/m2
Isolation murale par l’extérieur, Mise en place d’une toiture-terrasse 100 €/m2 75 €/m2

 

Travaux non éligibles à MaPrimeRénov’: quelles alternatives ?

Tous les travaux ne sont pas concernés par MaPrimeRénov’. En effet, on ne peut pas en bénéficier pour :

 

  • l'isolation du sous-sol ou des planchers,
  • la pose de radiateurs électriques à inertie,
  • la mise en service d’une installation photovoltaïque pour produire de l’électricité
  • l'acquisition et l'installation d’une pompe à chaleur air-air ou eau-eau
  • si les travaux concernent une habitation neuve de moins de deux ans, un logement en location
  • si les propriétaires ne rentrent pas dans les critères de ressources imposés par MaPrimeRénov'

 

D'autres solutions d'aide au financement existent. On peut aussi les utiliser de façon cumulée à MaPrimeRénov’. On peut ainsi bénéficier de :

 

  • l'Éco-PTZ, cumulable avec MaPrimeRénov'
  • CITE, encore valide en 2020 pour les foyers non éligibles à MaPrimeRénov’
  • les aides des collectivités locales et territoriales
  • les certificats d'Économie d’Énergie
  • ou encore la prime à l'autoconsommation photovoltaïque
femme avec ordinateur

Le saviez-vous ?

MaPrimeRénov' est cumulable avec une Prime Effy.

femme avec ordinateur

L’équipe de rédaction