Granulés de bois en feu

Les différentes aides locales pour les poêles à bois

Par L’équipe de rédaction

Parmi tous les systèmes de chauffage existants, le poêle à bois fait partie de ceux qui présentent le plus d’avantages, surtout en matière d’économies d’énergie. Le gouvernement encourage de plus en plus les français à se tourner vers ce type de chauffage, en raison de son coût raisonnable et de sa propreté, mais aussi parce qu’il respecte l’environnement. Plus concrètement, de nombreuses aides et subventions sont offertes aux personnes qui installent un poêle à bois dans leur habitation.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Particularité des poêles à bois

Les poêles à bois sont à la fois rentables et écologiques. Ils ne prennent pas de place et le bois constitue une source d'énergie alternative propre et renouvelable, donc très écologique. Par ailleurs, ce type de poêle peut à la fois assurer le chauffage de la maison et de l’eau sanitaire, et servir à la cuisson de certains plats, ce qui permet de faire des économies importantes. Un poêle à bois promet ainsi non seulement un excellent rapport qualité prix, mais aussi une exceptionnelle qualité de chauffe intérieure avec un impact positif sur l’environnement.

Les poêles à bois sont régis par des normes visant à définir leur fabrication, leur installation, leur utilisation, le combustible qui doit être utilisé avec, etc. Il existe différents modèles de poêles : les poêles à granulés, à bûches, à bois déchiqueté, à plaquettes ou même mixte. D’autres facteurs, comme la puissance, le matériau de fabrication (en acier, en fonte,…) et l’efficacité énergétique doivent être pris en compte. Les poêles à bois labellisés « Flamme Verte » sont garantis conformes à toutes les normes.

 

Selon ces différents critères, le prix d’un poêle à bois varie entre 500 à 15 000 €, et cela sans compter les frais d’installation par un professionnel.  

👉 Mais comment sont fabriqués les pellets ? Jamy vous explique tout !

 

 

Aides et subventions cumulables

A cause de ses qualités écologiques susmentionnées, le poêle à bois revient plus cher mais grâce à sa performance énergétique, il garantit un excellent taux de retour sur investissement.  Au vu de ses qualités écologiques, il faut également savoir que le poêle à bois bénéficie de subventions intéressantes instaurées par l’Etat.

 

Par exemple, installer un poêle à bois dans votre logement vous donne droit à un crédit d’impôt de 30% des sommes engagées.

 

Les aides locales pour le poêle à bois

De nombreuses régions, départements ou communes proposent des subventions locales.

 

On peut citer :

 

  • l’Alsace, dont le montant de la subvention pour les poêles à granulés est de 300 €
  • La Corse, dont la subvention pour tout achat d’un poêle à bois s’élève à 4 000 €, plafonné à 50% du montant des dépenses dans le cas d’un logement déjà existant
     

D’autres aides, comme l’ANAH ou l’éco-PTZ sont aussi disponibles pour les poêles à bois et peuvent être cumulées avec le crédit d’impôt et les subventions locales.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction