Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Eco-prêt à taux zéro pour le poêle à bois

Par L’équipe de rédaction

Le gouvernement encourage l’utilisation d’équipements de chauffage plus performants et plus économiques à l’instar des poêles à bois. Diverses aides et subventions sont ainsi accessibles pour l’installation d’un tel dispositif. Parmi ces aides, il y a le crédit d’impôt, l’éco prêt à taux zéro et l’Anah. 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Les avantages d’un poêle à bois

Comme son nom l’indique, un poêle à bois fonctionne avec le bois énergie, qui peut se trouver sous forme de bûches ou de granulés. Ce mode de chauffage présente de multiples avantages.

 

Sur le plan financier par exemple, son usage est plus économique. En effet, il fonctionne avec le combustible le moins cher du marché et est très facile à entretenir. Le bois étant une ressource renouvelable et disponible partout dans le pays, son prix est stable. Il n’est pas soumis à des hausses constantes, contrairement aux combustibles fossiles comme le gaz ou le fioul.   

 

D'un point de vue pratique, un poêle à bois présente un excellent rendement, évalué à 80 % en moyenne. Elle permet de chauffer rapidement les pièces. Il suffit ensuite de l’approvisionner régulièrement en combustible pour conserver la température de chauffe souhaitée ce qui, sur certains modèles, peut être automatisé. 

 

Dernier avantage, et non le moindre, le bois est aussi une source d’énergie propre. Certes, sa combustion laisse échapper de la fumée, mais en tenant compte du bilan carbone d’un arbre (le gaz carbonique qu’il a absorbé durant sa vie, par le biais de la photosynthèse, est largement supérieur à celui qu’il produit lors de sa combustion), on peut dire que le bois est non polluant.

Combien coûte l’installation d’un poêle à bois ?

Un poêle à bois est un système de chauffage relativement facile à installer. Il se raccorde sans problèmes avec le conduit d’évacuation déjà existant. Il est en revanche beaucoup plus cher à l’achat. Selon son type, le prix du poêle à bois peut aller de 400 à 15 000 euros. Il est cependant possible de l’acquérir pour beaucoup moins que ça grâce au crédit d’impôt pour les poêles à bois et aux différentes aides accessibles auprès des collectivités locales. Grâce à l’économie d’énergie qui en résulte à l’usage, et de ce fait une réduction de la facture de chauffage, l’investissement est rapidement amorti.  

 

Les aides disponibles pour l’installation d’un poêle à bois

L’installation d’un poêle à bois est éligible au crédit d’impôt. Cette aide gouvernementale est de l’ordre de 30 % du coût des travaux (équipement + main d’œuvre). Elle est aussi cumulable avec les subventions Anah pour les poêle à bois. Pour en bénéficier, il est essentiel de confier son installation à une entreprise professionnelle certifiée RGE.

 

En parallèle des aides gouvernementales, un bon nombre de localités octroient des subventions locales pour l’installation d’un poêle à bois. Les habitants de Nantes métropole peuvent par exemple recevoir une subvention de 300 à 900 euros pour le remplacement de leurs vieilles chaudières à fioul ou au gaz par un équipement plus performant comme la poêle à bois ou un autre mode de chauffage. La municipalité de Boulogne-Billancourt, localisée dans les Hauts-de-Seine en région Ile-de-France, offre pour sa part une subvention d‘un montant de 500 euros pour l’installation d’un poêle à bois.

 

 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction