Poêle à bois et bûches

Quelle prime énergie pour un poêle à bois ?

Par L’équipe de rédaction

Pour financer des travaux de rénovation énergétique, il existe plusieurs types d’aides financières, parmi lesquelles la prime énergie. Le poêle à bois, s'il répond à certains critères,  fait partie des appareils éligibles à cette subvention ! Voici tout ce qu'il faut savoir pour bénéficier de ce dispositif. 

 

Et avec Effy Liberté, votre prime vous est garantie ! En plus de ça, nous vous faisons bénéficier d'un réseau de plus de 2000 artisans de confiance dans toute la France, et nos conseillers vous accompagnent de A à Z dans vos démarches administratives.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Le poêle à bois, un chauffage d'appoint qui a tout bon

Chaleureux et conviviaux les poêles à bois avec leur imagerie rétro, nature et ancrée dans le passé font leur retour en force au sein des habitations en France.
Dans la famille des systèmes de chauffage, les poêles à bois font partie du groupe des chauffages biomasse, dans lequel on peut citer d’autre moyens de chauffage tels que les poêles à granulés, les chaudières à granulés, les chaudières à bois ou encore les cheminées à foyers fermés.

 

Comment fonctionne cet appareil ?

 

Les poêles à bois chauffent de l'air dans leur foyer grâce à la combustion du bois (sous forme de granulés ou de bûches) puis renvoient cet air vers l'extérieur du poêle. On peut citer de nombreux modèles de poêles très actuels, tous très performants. Vous n'avez que l'embarras du choix ! Par exemple : 

 

  • Les poêles à double combustion : deux arrivées d'air et deux chambres de combustion 
  • Les « turbo » : une entrée d'air secondaire et une chambre de combustion
  • Les poêles scandinaves, qui ont un foyer recouvert de pierre ollaire, voire entièrement construit avec ce matériau qui accumule efficacement la chaleur.

 

 

Pourquoi installer un poêle chez soi ?

 

Le poêle à bois présente de nombreux avantages :

 

  • Il est écologique, car le bois est une source d'énergie renouvelable et avec un impact neutre en termes d'émissions de dioxyde de carbone
  • Il est aussi économique : le bois a un prix bas et stable. Les appareils aux meilleures performances (écologiques et énergétiques) sont labellisés «Flamme Verte », et ils vous garantissent une très bonne performance de chauffe qui vous permet de faire des économies d'énergie ! Certains appareils ont aussi des fonctions de cuisson (grill, four), ce qui fait diminuer les dépenses énergétiques liées à la cuisine.
  • Les nombreux styles disponibles s'adaptent à tous les types d'intérieur, et le poêle peut devenir un véritable objet de décoration, qui apporte une plus-value esthétique pour votre logement. 

 

Attention cependant à veiller à dégager une place pour l'appareil et pour le stockage du combustible lors de l'installation. Par ailleurs, un conduit d'évacuation des fumées est généralement nécessaire.

 

Combien ça coûte ?

 

Le prix d'un poêle à bois est très variable : il dépend de nombreux facteurs, tels que le modèle choisi, la marque, la puissance de chauffe, le matériau utilisé, les tarifs pratiqués par votre artisan... Généralement, comptez  entre 800 € et 14 000 €. Mais c'est sans compter les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre pour alléger vos frais ! Parmi elles, la prime énergie.

 

Zoom sur la prime énergie

Origine et principe de cette subvention

 

Depuis 2005, le dispositif des certificats d'économies d'énergie permet au gouvernement d'amener les fournisseurs d'énergie (appelés les "obligés") à réaliser des économies d'énergie. Si les obligés n'atteignent pas les objectifs qui leur ont été fixés, sous la forme d'un nombre de kWh CUMAC, ils doivent s'acquitter d'une compensation financière.

 

Pour atteindre leurs objectifs, les obligés ont à leur disposition plusieurs options, parmi lesquelles celle de faire la promotion des travaux de rénovation énergétique auprès des particuliers en leur proposant une prime pour réduire leurs frais. Quand vous effectuez ces travaux, cela génère des CEE. L'éligible reçoit alors une « prime énergie » et l'obligé comptabilise ces CEE à son crédit, ce qui diminue d'autant le nombre de ses obligations.

Ainsi, chacun est gagnant ! 

Comment l'obtenir ? 

 

Pour faire votre demande de prime, vous pouvez passer par Effy et ses différents sites internet, dont Calculeo ! C'est très simple. Il vous suffit de suivre ces étapes : 

 

  1. Vous faites votre demande de prime énergie avant la signature du devis de vos travaux
  2. Après validation de votre dossier par Effy, vous signez le devis ou bon de commande auprès de l’artisan choisi
  3. Une fois les travaux terminés, vous nous renvoyez un dossier complet (avec les pièces justificatives suivantes : la photocopie du devis daté et signé, la photocopie des factures détaillées de la pose et du matériel, une attestation sur l’honneur signée par le client et l’artisan, une copie de l’avis d’imposition ou de non-imposition ou justificatif du revenu fiscal de référence pour l’année N-1 (uniquement pour les ménages modestes ou très modestes) 

 

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Le prime énergie pour un poêle à bois

Quel montant ?

 

Pour la Prime Effy, il existe un forfait fixe attribué pour l'installation d'un poêle à bois chez soi, en fonction de son niveau de revenus : 

 

  • Si vous êtes un ménage à revenus hauts ou intermédiaires, vous pouvez recevoir 500 € de prime
  • Si vous êtes un ménage à revenus modestes ou très modestes, vous pouvez recevoir 880 € de prime

 

Les critères techniques à respecter

 

Le poêle à bois rentre dans la catégorie des appareils indépendants de chauffage au bois. Pour pouvoir obtenir des CEE, il faut que l'appareil, avec une durée de vie conventionnelle de 10 ans, corresponde aux critères suivants :

 

  • Son rendement énergétique doit être au minimum 70%
  • Ses émissions doivent contenir au maximum 0,3% de monoxyde de carbone
  • L'installation doit être réalisée par un professionnel titulaire de l'appellation Qualibois ou de toute qualification ou certification équivalente délivrée par un organisme de certification respectant la norme NF X50-091. Le montant des CEE (en kWh CUMAC) dépend de la zone climatique (H1, H2, H3) dans laquelle se trouve le domicile.

D'autres aides pour votre poêle à bois

Le poêle à bois est un appareil également éligible à d'autres aides financières de l'Etat. Vous pouvez vous renseigner sur les dispositifs suivants : MaPrimeRénov', l'aide Habiter mieux sérénité de l'Anah, l'éco-prêt à taux zéro, la TVA à 5,5%, ainsi que certaines aides locales et régionales, selon votre lieu de vie. 

💡 Bon à savoir : 

Plusieurs de ces aides sont cumulables entre elles, ce qui vous permet d'obtenir un montant encore plus important ! C'est notamment le cas de MaPrimeRénov' et la prime énergie. Attention, vous devez cependant prendre garde à faire votre demande de Prime Effy en premier.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction