Calculeo

Impact d'une chaudière à granulés sur la consommation énergétique

chaudière à granulés

La chaudière à granulés de bois est une solution de chauffage économique permettant de réduire de manière conséquente la facture d'énergie. Grâce à l'utilisation du bois, aujourd'hui le combustible le moins cher du marché, une chaudière à pellets sera rentabilisée en quelques années.

L’engouement dont la chaudière bénéficie auprès des français ne se dément plus. En effet la chaudière à granulés et devenues l’un des systèmes de chauffages les plus couramment utilisés grâce à des design de plus en plus stylés, des coefficients de performance énergétique de plus en plus élevés et aussi des subventions gouvernementales très attrayantes.

Calculez le montant de vos aides pour l’achat d’une chaudière à granulés

Présentation et fonctionnement d'une chaudière à granulés de bois

La chaudière à granulés est le cœur d'un système de chauffage. Cet équipement permet de produire de l'eau chaude afin de la redistribuer dans le réseau de chauffage (via les canalisations, les radiateurs ou un plancher-chauffant) ou de produire de l'eau chaude sanitaire. Ce type de chaudière est alimenté par des granulés de bois aussi appelés pellets. Ce combustible 100 % naturel se présente sous forme de petits cylindres séchés et compactés mécaniquement, sans ajout de liant.
La chaudière est reliée au silo de stockage des granulés de bois installé à l'abri de l'humidité. L'alimentation en granulés vers le brûleur est faite dans 2/3 des installations au moyen d'une vis sans fin ou par un système d'aspiration dans un tiers des cas. L'alimentation est automatique (sans intervention manuelle) et se programme également au niveau du débit et de la température de chauffe.
Les granulés de bois sont introduits, depuis leur réservoir de stockage, dans la chambre de combustion de la chaudière afin de chauffer l'eau qui sera diffusée dans le circuit de chauffage. Le principe est donc le même que celui d'une chaudière au fioul ou à gaz. L'eau ainsi chauffée est ensuite stockée dans un ballon ou envoyée vers un plancher chauffant, des radiateurs ou un circuit d'eau sanitaire.
Concernant l'entretien régulier, il faut vider régulièrement les cendres générées par la combustion et ce, en moyenne une fois par semaine en fonction de la taille du réceptacle. Une chaudière à granulés de bois exige également un ramonage, des réglages, voire un allumage en début de saison de chauffe.

L'installation d'une chaudière à pellets

Remplacer une chaudière classique par une chaudière à pellets ne nécessite pas d'importants travaux.

Si la maison est déjà équipée d'un système de chauffage central il suffit de relier directement le circuit d'eau chaude à la chaudière.
La chaudière peut être installée dans une buanderie et les granulés stockés dans un silo placé à l'abri de l'humidité à proximité de la chaudière.
Le conduit d'évacuation doit être le plus droit possible.
Faire appel à un professionnel pour l'installation permet de bénéficier d'un contrat de maintenance et de prétendre aux différentes aides financières qui amortiront le prix de la chaudière.

Avantages et inconvénients

Si l'on compare la chaudière à pellets à une chaudière à gaz ou au fioul on constate que cet équipement est :

  • Plus économique car les granulés utilisés pour le fonctionnement de la chaudière sont en moyenne moitié moins chers que le fuel ou le gaz naturel.
  • D'un excellent rendement, souvent périeur à 70%,
  • Facile à utiliser : aussi simple à utiliser que les autres types de chaudières,
  • Plus écologique du fait de l'utilisation du bois, une énergie renouvelable et non fossile,
  • Adaptable grâce à des puissances démarrant à 4 kW
  • Eligible à la quasi-totalité des aides écologiques existantes, Crédit d’impôt, prime énergie, subventions ANAH, éco PTZ, aides locales, ect.

L'inconvénient constaté de la chaudière à granulés de bois réside dans l'intervention indispensable d'un spécialiste pour son installation et son entretien régulier (réglages notamment). Les interventions peuvent être fréquentes et coûteuses en fonction de la distance.

Coût et impact d'une chaudière à granulés sur la consommation énergétique

Investir dans une chaudière à pellets peut, à première vue, sembler onéreux si l'on tient compte de l'achat de l'ensemble des équipements (silo notamment) et les frais de pose qui varient en fonction de la surface à chauffer. Le budget nécessaire se situe en moyenne entre 12 000 et 25 000 € pour chauffer un habitat de 100 m².
Cependant, il faut tenir compte dans le calcul final, des économies d'énergies pouvant être obtenues avec un tel équipement qui utilise le combustible le moins cher du marché. On estime à environ 751 €/an le montant des économies possibles sur la facture énergétique grâce à l’installation d’une chaudière à granulés de bois.
Comparatif des économies réalisées sur les factures d'énergie avec les autres types de chaudière :

Type Prix Economies
Chaudière à granulés 12 000 € et 25 000 € Environ 751 €/an
Chaudière au fioul Entre 7 000 € et 10 000 € Environ 500 €/an
Chaudière à gaz Entre 3 000 € et 7 000 € Environ 496 €/an

 Calculez le montant de vos aides pour l’achat d’une chaudière à granulés


Navigation

Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Franconville
Aides possibles : 2 520 €
À Saint-Martin-Terressus
Aides possibles : 200 €
À Halluin
Aides possibles : 840 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Site détaillé et facile d utilisation
david m. - Blanzy (71)
Enfin une passerelle qui rassemble l'ensemble des aides possibles.
Guylène M. - Mesquer (44)
explications claires, courtoisie au téléphone
christine A. - Munster (68)