Calculeo
Se connecter

La chaudière basse température

Chaudiere basse température

La chaudière à basse température fait partie de la nouvelle génération de chaudières dites modernes et affichant un coefficient de performance thermique plus élevé.

Son principal atout est de pourvoir une ambiance thermique des plus agréables tout en consommant beaucoup moins de d’énergie que les autres types de chaudières.

Elle a donc le triple mérite d’être écologique, économique et confortable. Ce qui explique sans doute qu’elle soit de plus en plus choisie par les ménages comme système de chauffage.

Calculez le montant de vos aides pour une chaudière à basse température

 Fonctionnement de la chaudière à basse température.

Le principe déterminant d’une chaudière à basse température est que le niveau température maximal (que la chaudière peut atteindre en fonctionnement) est limité à 60° Celsius.

Ce qui lui donne un certain avantage sur tous les autres modèles de chaudières.

En effet avec cette « basse température » la chaudière sera beaucoup moins demandeuse de combustible lors de son fonctionnement tout en garantissant un confort de chauffe identique à celle des autres chaudières ; voire plus agréable.

Grâce à une meilleure récupération de la chaleur et à la réduction de la température des fumées (de 300 à 120°C), la chaudière basse température consomme moins de combustible qu’une chaudière classique. Afin de créer de la chaleur, elle fonctionne selon le principe de combustion : lorsque le combustible (fioul ou gaz) est brûlé, la chaleur qu’il dégage est transmise à un fluide caloporteur. Celui-ci va par la suite la transporter vers le système de chauffage central (en limitant au maximum les pertes thermiques). 
La chaudière peut être reliée à un ballon pour stocker de l’eau chaudechaudière à fioul

Retrouvez quelques exemples de prix pour les Chaudières à basse température

Bien installer

Il vous est tout à fait possible de remplacer votre chaudière actuelle par une chaudière basse température. La seule condition qu’il vous faudra absolument respecter est de disposer d’un système de chauffage central avec un plancher chauffant ou des radiateurs.
Pour information, l’installation d’une chaudière basse température ne nécessite pas des travaux importants ; en effet, vous pouvez réutiliser les raccordements et les branchements de votre installation existante.
Pour améliorer les performances de votre équipement, pensez à installer un plancher chauffant à chaleur douce ou des radiateurs à chaleur douce (ces 2 types appareils sont notamment plus efficaces que leurs équivalents classiques).

Bien entretenir

Bien que l’entretien d’une chaudière basse température ne soit pas difficile à réaliser, il est recommandé de le confier à un expert certifié. Toutefois, si vous êtes à l’aise avec ce type d’appareil, vous pouvez l’effectuer vous-même.
Par ailleurs, inspectez régulièrement les différents composants de la chaudière afin de vous assurer de son bon fonctionnement.
Lors de l’achat de votre appareil, un contrat de maintenance vous sera proposé ; n’hésitez pas à y souscrire (en effet, les conditions dudit contrat sont très avantageuses). Un contrat de maintenance est en moyenne facturé entre 100 et 150 euros par an.

chaudière au gaz

Plusieurs types

Il existe 2 types de chaudières basse température :

  • la chaudière basse température au gaz : afin d’optimiser son rendement, il est recommandé d’installer des émetteurs de chaleur adaptés ;
  • la chaudière basse température au fioul : plus écologique et plus économique que les anciens modèles, elle est une solution idéale pour réaliser des économies d’énergie importantes et chauffer confortablement un logement ancien doté d’une surface importante.

Avantages et inconvénients de la chaudière basse température

La chaudière basse température a plusieurs avantages et aussi quelques inconvénients.

Parmi les avantages de la chaudière basse température, on peut citer :

  • elle offre un bon rapport rendement/prix (vous pourrez donc réaliser des économies d’énergie importantes) ;
  • elle propose de bonnes performances en termes de respect de l’environnement et d’écologie ;
  • les gaz rejetés sont très pauvres en CO2 (en effet, leur température est relativement basse) ;
  • lorsqu’elle est reliée à un plancher ou un radiateur basse température, elle assure un confort optimal dans le logement ;
  • son fonctionnement est automatisé, simple et propre ;
  • les combustibles sont brûlés très lentement.

Parmi les inconvénients de la chaudière basse température on peut citer :

  • pour un fonctionnement optimal, elle nécessite d’être raccordée à un plancher ou des radiateurs basse température (dans le cas contraire, les économies d’énergie et le rendement seront faibles) ;
  • le coût d’installation est élevé ; d’autant plus que la chaudière basse température n’est pas éligible au crédit d’impôt transition énergétique (depuis de 1er janvier 2009), ni à la prime énergie,
  • si c’est un modèle au gaz, il vous faudra souscrire à un abonnement mensuel (ce qui représente une dépense supplémentaire) ;
  • si c’est un modèle au fioul, une cuve de stockage sera nécessaire ;
  • les combustibles utilisés (fioul ou gaz) participent grandement aux émissions de gaz à effet de serre ; de plus, leur prix varie en fonction des périodes.

Combien coûte une chaudière basse température ?

Le prix  de la chaudière basse température va varier en fonction des technologies utilisées, de la marque et de la puissance de la chaudière. Il faut généralement prévoir entre :

  • 3 000 et 5 000 euros pour un modèle à gaz ;
  • 4 000 et 7 000 euros pour un modèle au fioul.

À cela s’ajoutent des frais d’installation (entre 1 000 et 6 000 euros)chaudière basse température

Subventions pour les chaudières basse température

Le prix d’une chaudière à basse température oscille entre 3 000 et 7 000 euros hors frais de pose.Un prix certes relativement élevé, mais certaines aides disponibles pour l'achat de cet équipement permettent de réduire significativement ce prix.

Parmi ces aides, on peut citer: la TVA à 10%, les aides et subventions de l'Anah de même qu'une grande diversité de subventions municipales,  pour financer l’achat d’une chaudière à basse température.

Calculez le montant de vos aides pour l'installation d'une chaudière à basse température


Navigation

Chaudière basse température

Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Gargenville
Aides possibles : 315 €
À Mont-de-Marsan
Aides possibles : 1 200 €
À Bar-sur-Seine
Aides possibles : 630 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Clair précis, pas de soucis, pas besoin de fournir une tonne de papier
Denis L. - Fontaine (38)
procédure bien expliquée et claire avec des tableaux récapitulatifs qui permettent de ne rien oublier dans différentes étapes du projet à la réalisation.
Jacques V. - Douzens (11)
je suis satisfait de votre prise en charge mais le dossier est parti depuis quelques temps et je n'ai pas reçu de chèque de votre part
jeanne p. - Chanteloup (79)