Calculeo

La Chaudière à fioul : Fonctionnement, installation, prix, avantages et inconvénients

Chaudière à condensation à fioul

Le chauffage au fioul a réalisé de véritables progrès en rendement, en hygiène mais également en respect de l’environnement.

Beaucoup d’habitations, qu’elles soient individuelles ou collectives sont équipées d’un chauffage fioul performant.
Disposant d’une cuve de stockage, la chaudière à fioul va alimenter l’ensemble du système de chauffage et est très efficace pour chauffer de grandes surfaces dans les régions froides. Elle peut permettre également de produire de l’eau chaude sanitaire.

En utilisant ce type de chauffage, il est possible d’obtenir des aides pour financer l’installation.

Calculez le montant de vos aides pour l’achat d’une chaudière

Fonctionnement de la chaudière à fioul

Le principe est simple : dans une chambre à combustion, un élément (le brûleur) va mélanger le fioul et l’oxygène (air comburant). Ainsi, la température du fioul va augmenter et il va brûler. La chaleur dégagée va chauffer l’eau ; celle-ci pourra alors, soit être propulsée vers les radiateurs via les conduits soit être utilisée pour produire de l’eau chaude sanitaire.

Installation d’une chaudière à fioul

Bien qu’il s’agisse d’une installation relativement simple, il est toutefois conseillé de contacter un professionnel qualifié (chauffagiste). Il possède les connaissances et les compétences pour non seulement trouver le meilleur emplacement pour l’installation de la chaudière, des radiateurs et de la cuve, mais aussi pour conseiller les clients sur les futurs travaux à réaliser. Lors de l’installation, il faut prendre en compte l’évacuation des eaux usées et de la fumée. En outre, une cuve de stockage pour le fioul doit être associée à la chaudière.

Stockage du fioul domestique

Pour stocker le combustible, il est nécessaire d’avoir une cuve de grande capacité à domicile, qui sera remplie de manière régulière par camion-citerne. Il est possible d’installer la cuve en intérieur ou en extérieur avec toutefois, des normes de sécurité adaptées à respecter.

Il est important de noter qu’une cuve de fioul nécessitant d’être mis au déchet doit être vidangée, nettoyée et dégazée par un professionnel.

Entretien

Pour garantir un bon rendement et une bonne longévité à votre chaudière à fioul, vous devez bien l’entretenir. Retrouvez ci-dessous  Voici quelques conseils à mettre en pratique pour entretenir une chaudière à fioul :

  • Veillez à vérifier régulièrement la pression d’eau ;
  • mettez votre chaudière en mode "hors-gel" en cas d’absence prolongée ;
  • purgez vos radiateurs au moins une ou deux fois par an ;
  • contrôlez régulièrement les émetteurs de chauffage ;
  • réglez la température selon les conseils de votre chauffagiste.

Si le contrôle de votre chaudière à fioul a été réalisé par un professionnel, à la fin de cette dernière, il doit vous remettre une attestation d’entretien stipulant les opérations réalisées, le rendement ainsi que le niveau de propreté de la chaudière au fioul.

Différents types de chaudières à fioul

Il existe plusieurs types de chaudière à fioul.  Parmi ces derniers on peut citer :

  • la chaudière classique ;
  • la chaudière à basse température : elle repose sur le même principe que la chaudière classique mais en chauffant l’eau à une température plus basse que la chaudière traditionnelle. Consomme moins de fioul mais sont beaucoup plus énergivore ;
  • la chaudière à condensation : elle permet de récupérer les vapeurs d’eau libérées par la combustion qui serviront à réchauffer l’eau de retour qui provient des radiateurs. Permet un rendement énergétique optimal ;  
  • la chaudière mixte : c’est une chaudière permettant d’assurer la production de chauffage et en même temps celle de l’eau chaude sanitaire ;
  • la chaudière à ventouse : elle prélève l’air à l’extérieur afin de fonctionner. L’air est ensuite évacué grâce à deux conduits distincts ;
  • la chaudière à cogénération : elle intègre un moteur qui produira de l’électricité lorsque de l’énergie est perdue au cours de la combustion

Avantages et inconvénients

Comme tout système de chauffage la chaudière a ses avantages et ses inconvénients

Avantages de la chaudière à condensation

  • En rénovation, la chaudière à fioul fait partie des solutions les plus efficaces pour économiser de l’énergie.
  • Le rendement de combustion fourni est égal à 1 et les émissions de gaz à effet de serre sont considérablement réduites ;
  • C’est une installation efficace et bon marché, et elle permet de chauffer idéalement de grandes surfaces dans des régions froides ;
  • Elle a une durée de vie de plus de 20 ans ;
  • En utilisant ce type de chauffage, il est possible d’obtenir des aides (sous forme de primes etde subventions) pour financer l’installation. En effet, c’est une méthode écologique et relativement saine, et l’État encourage ce genre d’actions ;
  • Notons que le fioul est une solution de chauffage efficace, sûre, pratique et assez abordable.

Inconvénients de la chaudière à fioul

Comme tous les autres équipements, la chaudière à fioul possède aussi des inconvénients. Parmi lesquels on peut citer entre autres :

  • la cuve est non seulement encombrante mais elle nécessite aussi une attention particulière. De plus, elle doit être sans cesse approvisionnée ;
  • Le fioul est une énergie fossile et est donc moyennement écologique (même si les nouvelles techniques permettent d’améliorer cet aspect). De plus, le prix du fioul varie en fonction des cours du marché ;
  • le fioul à une odeur désagréable ;
  • la chaudière à fioul rejette beaucoup de CO2 et de SO2. Ces éléments sont susceptibles de provoquer des pluies acides ;
  • Ce système de chauffage produit de l’acide sulfurique. 

Combien coûte une chaudière à fioul ?

Le prix de la chaudière à fioul va en général varier en fonction de son type (classique, à condensation, à basse température, mixte, etc.). En général, il faut débourser :

  • entre 700 et 3 000 euros pour la chaudière classique ;
  • entre 3 000 et 4 500 euros pour la chaudière à basse température ;
  • entre 5 000 et 7 000 euros pour le prix de la chaudière à condensation ;
  • entre 4 500 et 6 600 euros pour la chaudière mixte ;
  • entre 3 000 et 4 500 euros pour la chaudière à ventouse ;
  • entre 10 000 et 20 000 euros pour la chaudière cogénération.
    En plus de ces prix, il faut aussi prévoir les frais d’installation. Ceux-ci sont généralement compris entre 1 000 et 2 000 euros.

Calculez le montant de vos aides pour l’achat d’une chaudière


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Rives
Aides possibles : 1 110 €
À Teillay
Aides possibles : 1 500 €
À Châtillon
Aides possibles : 2 400 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

J'ai apprécié le simulateur de calcul, afin de connaitre les aides auxquelles on peut prétendre. Et surtout le montant des aides, qui peut alléger la facture finale.
ANTOINE L. - Castries (34)
TRES BONNES INFORMATIONS ET RAPIDES
Luc D. - Elnes (62)
toujours interessant d'avoir un avis autre que celui donne par le professionnel
yves l. - Le Puy-Sainte-Réparade (13)