Calculeo

Les différents dispositifs de ventilation : pour un air sain dans son logement

différents types de ventilation

Destinée à favoriser l’hygiène et le confort de vie au sein d’une habitation, la ventilation est un système de renouvellement d’air. Les bénéfices apportés par une bonne ventilation sont multiples : un air plus sain grâce à une évacuation efficace des odeurs et des fumées, une réduction de l’humidité causée par la condensation ainsi que des dégradations ou effets négatifs sur la santé en résultant et une économie de chauffage conséquente, l’air dans les pièces de vie étant bien plus facile à chauffer. Plusieurs dispositifs de ventilation existent et diffèrent en termes de coût, de puissance et de performance énergétique. Le point sur les différentes techniques de ventilation pour choisir la bonne ventilation pour son logement.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de vos appareils de ventilation par une Prime Energie.

Demandez votre prime énergie

Les différentes techniques pour renouveler l'air de sa maison

De multiples méthodes d’aération existent, de la plus simple à la plus sophistiquée et performante :

  • Ouvrir les fenêtres plusieurs fois par jour : cette solution présente le désavantage de laisser s'échapper la chaleur tout en faisant entrer une éventuelle pollution extérieure.
  • Installer des grilles d'aération à proximité du sol et des plafonds dans chaque pièce humide : ce dispositif présente l'inconvénient de faire entrer l'air froid en hiver et de soumettre le logement à un renouvellement d'air moins efficace durant l'été.
  • Poser une ventilation mécanique contrôlée : avec cette extraction assurée par un ventilateur mécanique et ne dépendant pas des conditions climatiques, on évite les pertes thermiques et on limite considérablement l’invasion de polluants extérieurs éventuels.

Les différents dispositifs de ventilation mécanique

La ventilation mécanique consiste à positionner des grilles d’extraction au sein des pièces concernées et de raccorder ces grilles à un conduit d’aération. Le tirage du conduit d’aération est quant à lui assuré par un extracteur qui prend le relais et s’enclenche dès que le tirage naturel n’est plus assez efficace ou ne se fait plus. Il existe différents types de Ventilation à Mécanisme Contrôlé (VMC) :

 ventilation naturelle et mécanique

La VMC simple flux

Des grilles d’extraction se trouvent raccordées à un caisson d’extraction motorisé via un réseau de gaines et plusieurs entrées d’air sont positionnées en façade. Le renouvellement d’air se réalise par balayage des volumes.

 

  • La VMC simple flux autoréglable : elle permet de contrôler et de maîtriser efficacement la quantité d’air apportée à la maison et génère ainsi des économies d’énergie. En revanche, elle ne s’adapte pas aux différentes conditions climatiques (humidité, pluie, vent, …).
  • La VMC simple flux hygroréglable : plus performante que le système autoréglable, elle s’adapte efficacement à la quantité d’humidité présente au sein des pièces du logement afin de les assainir et de limiter au mieux les gaspillages d’énergie. Deux systèmes de VMC simple flux hygroréglable sont disponibles : avec le type A, l’humidité ne peut être régulée qu’à l’extraction ; avec le type B, la régulation est plus fine, l’humidité étant prise en compte tant à l’aspiration qu’à l’extraction.

La VMC double flux

La VMC double flux ne nécessite qu’une seule entrée d’air en façade. Le rôle de ce dernier est d’amener l’air neuf vers un caisson d’extraction plus performant possédant une fonction d’échangeur. Il est en effet capable de récupérer une part importante des calories de l’air pollué qui sera rejeté et de transmettre celles-ci à l’air neuf qui, après avoir été réchauffé, sera redistribué via un réseau de gaines.

Le coût d’une bonne ventilation

Les dépenses dues à la mise en place d’une VMC incluent le coût des fournitures et le prix de la pose des appareils. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) annonce les tarifs suivants (hors taxes) pour l'installation des différents systèmes de ventilation mécanique :

  • Pour les VMC simple flux autoréglables : 400 euros environ pour un logement neuf et de 600 à 800 euros pour une rénovation
  • Pour les VMC simple flux hygroréglables : 700 euros environ pour un logement neuf et de 1000 à 1400 euros pour une rénovation
  • Pour les VMC double flux : 2000 euros environ pour un logement neuf et de 3000 à 4000 euros pour une rénovation
Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de vos appareils de ventilation par une Prime Energie.

Demandez votre prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Saint-Bauzille-de-Putois
Aides possibles : 1 200 €
À Arzembouy
Aides possibles : 750 €
À Arzembouy
Aides possibles : 750 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

très bonnes explications , tout est clair, et rappel des dates d'envoi du dossier sur ma boite mail. heureusement !! car lorsque l'on est dans les devis d'entreprise.s on oubli les choses essent...
marie line b. - Saint-Étienne-l'Allier (27)
ai été vite contactée et très bien conseillée je ne m'attendais même pas à recevoir cette aide et j'en suis ravie. Dès l'envoi du dossier j'ai reçu régulièrement des mails m'indiquant le suivi de c...
aubry i. - Rosheim (67)
pas de reponses clair
claudine d. - Paray-le-Frésil (03)