Calculeo

Tout savoir sur le plafond rayonnant rafraîchissant

plafond rayonnant rafraichissant

Mis au point dans les pays scandinaves et adopté en France, il y a 30 ans, le plafond rayonnant rafraîchissant s’inspire du système du plancher chauffant. Il en présente d’ailleurs les mêmes avantages.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'installation de votre système de chauffage par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

En quoi consiste un plafond rayonnant rafraîchissant ?

Ce type de diffusion de chaleur par le plafond imite en quelque sorte le principe du rayonnement solaire, qui émet de la chaleur du haut vers le bas. Lorsqu’il fonctionne à partir d’un réseau hydraulique adjoint à une pompe à chaleur réversible, il permet de rafraîchir l’espace pendant l’été et bénéficie au confort thermique du logement tout au long de l’année. Ce mode de chauffage par le plafond contribue à chauffer également le sol et les murs. Des films chauffants assez épais lui sont intégrés pour reproduire l’effet du rayonnement solaire. Ils agissent aussi comme un isolant acoustique efficace et assurent un air ambiant sain et sans poussière.

Fonctionnement du plafond rayonnant rafraichissant

Dans le faux-plafond, on installe un réseau de tuyaux pour y faire circuler de l’eau chaude. Des panneaux extérieurs sont ensuite ajoutés pour émettre une douce chaleur par rayonnement, mais sans les inconvénients de l’inertie du plancher chauffant. L’installation d’une pompe à chaleur réversible agit à circuit fermé, un peu comme pour le plancher chauffant. Ce qui permet le rafraîchissement en été sans les inconvénients habituels d’un climatiseur (polluants, brassage de l’air, poussière).

Avantages et inconvénients

Le PRR (plafond rayonnant rafraîchissant) comporte de nombreux avantages :

  • Il dissimule l’émetteur tout en restant visuellement esthétique.
  • Il permet de gagner de l’espace car il n’est plus nécessaire d’installer un système de climatisation ou des radiateurs.
  • Il garantit une chaleur diffuse tout confort et évite la sensation de zones froides/zones chaudes.
  • On peut le combiner avec d’autres sources d’énergie renouvelable.
  • Comme il peut fonctionner à très basse température, vous réaliserez des économies substantielles sur la facture énergétique.
  • Le plafond rayonnant rafraîchissant s’adapte plus rapidement aux variations climatiques qu’un plafond chauffant classique. Il apporte donc plus rapidement un meilleur confort thermique.
  • L’entretien en est simple car vous pourrez remplacer les plans.
  • Ce système convient tant aux nouveaux bâtiments qu’aux projets de rénovation.
  • La durée d’installation du dispositif est plus courte que la pose d’un chauffage au plancher.
  • Vous disposerez d’une large gamme d’options pour son revêtement.
  • Le rayonnement de ce système permet d’éviter que s’installe une couche d’air chaud, comme c’est le cas des convecteurs et des radiateurs.

Le PRR a aussi quelques inconvénients
Les deux inconvénients à tenir compte sont le prix de l’installation du plafond rayonnant rafraîchissant qui est assez élevé, et l’exigence minimale requise de 2,40m pour la hauteur sous plafond (2,40 m). Il est, en effet, souvent nécessaire d’enlever 10 centimètres pour la pose du dispositif et pour éviter que ne se produise un effet de surchauffe en son centre. Le coût relié à l’installation d’un plafond chauffant rafraîchissant se situe entre 75 et 120 € le mètre carré. Quand il s’agit d’une maison en terre-plein, il faut savoir que le coût de la pose au mètre carré est plus élevé que pour un chauffage par le sol.

Une installation très compliquée

A moins de posséder toute l’expérience nécessaire pour procéder à la pose d’un plafond rayonnant rafraîchissant, il est préférable de faire appel à l’expertise d’une entreprise agréée spécialisée dans ce domaine. Ainsi, vous serez assuré que les normes les plus récentes de la RT 2012 seront respectées ; cette installation faisant partie des travaux éco-énergétiques, vous pourriez bénéficier de subventions et d’aides financières intéressantes (crédit d’impôt, Prêt à taux zéro, Prime Énergie, aide de l’ANAH…).
Certains critères doivent être pris en compte avant de faire procéder à l’installation du PRR :

  • Un tableau électrique à proximité;
  • Une isolation suffisante dans l’ensemble du logement ;
  • Une habitation assez spacieuse en termes de volume;
  • Pour vous assurer que l’option rafraîchissement s’avère efficace, il est essentiel d’installer des émetteurs;

Cette installation doit obligatoirement faire l’objet d’une étude thermique et sur le plan du volume couvert, par une entreprise agréée.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'installation de votre système de chauffage par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Villaudric
Aides possibles : 1 080 €
À Sainte-Geneviève-des-Bois
Aides possibles : 1 832 €
À Escaudain
Aides possibles : 2 400 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

accompagnement très correct avec un rappel régulier jusqu'au termes des travaux
Grégory A. - Montagnat (01)
Bon accompagnement
Justine R. - Béziers (34)
Il serait utile de décrire la procédure, c'est à dire les formalités à exécute,r si on trouve soit même un artisan agréé, ou envoyer les papiers, les étapes : devis, facture, quel délai faut-il pou...
bernadette d. - Montescot (66)