Calculeo
Se connecter

La Pompe à chaleur, un équipement rentable, mais des conditions à respecter

pompe à chaleur

La pompe à chaleur est souvent la solution privilégiée dans les logements énergivores ou non équipés d'un chauffage fixe. Ce mode de chauffage est souvent présenté comme très économique car son rendement est bien meilleur que celui du chauffage électrique classique et en théorie, au moins équivalent à celui de plusieurs autres systèmes de chauffage au bois, ou fuel ou au gaz. Néanmoins, pour qu'une installation se révèle réellement rentable, plusieurs facteurs sont à prendre en considération. 

Le saviez-vous ?
Tous vos travaux qui ont pour but de vous faire consommer moins d'énergie ou d'utiliser des sources d'énergie renouvelables sont potentiellement éligibles à des aides écologiques!

Calculez vos aides

Des économies substantielles et un amortissement rapide

Les performances et la rentabilité d'une pompe à chaleur peuvent varier grandement selon son type :

  • pompe à chaleur air-air
  • pompe à chaleur air-eau
  • pompe à chaleur géothermique

Dans tous les cas, l'installation d'une pompe à chaleur sera plus intéressante si cet équipement entre dans le cadre d'un bouquet de travaux, notamment des travaux d'isolation. En effet, les travaux d’isolation vous permettront d’une part de réduire vos besoins en chauffage, et d’autre part, cela rendra vos travaux éligibles à certaines aides telles que l’éco ptz, les subventions de l’ANAH et toutes les aides nécessitant l’atteinte d’un certain niveau de performance énergétique.

Les pompes air-air

La pompe à chaleur air-air capte la chaleur de l'air extérieur et la restitue dans l'habitation. L'installation coûte en moyenne 8000 €. L'économie sur les factures d'électricité par rapport à des convecteurs classiques utilisés seuls peut dépasser 35 %. Le retour sur investissement est généralement inférieur à 10 ans.

Les pompes air-eau

Les pompes à chaleur air-eau captent également les calories présentes à l'extérieur et les injectent dans le circuit de chauffage central. Ce dispositif permet également de produire de l'eau chaude sanitaire. Le coût est plus élevé, environ 13 000 € mais apport est double, chauffage et production d’eau chaude sanitaire. Le gain au niveau des factures d'électricité est également plus important et peut dépasser 45 %. Le retour sur investissement s'effectue sur 6 à 7 ans.

Les pompes géothermiques

Les pompes à chaleur géothermiques utilisent la chaleur du sol pour chauffer un fluide caloporteur qui circule dans le circuit de chauffage. L'installation est beaucoup plus coûteuse, de l'ordre de 23 000 € et peut nécessiter des travaux importants. Ce coût peut bien sûr être considérablement réduit grâce aux différentes aides possibles. Les factures d'électricité peuvent être réduites de plus de 65 %. En prenant en compte toutes les aides, crédit d’impôt, subventions ANAH, éco ptz, prime énergie pour la pompe chaleur, etc. ; le retour sur investissement peut être atteint en moins de 5 ans.

Des modèles de plus en plus performants

La durée de vie d'une pompe à chaleur est de 15 à 20 ans. Son efficacité énergétique est variable suivant les conditions de température et d'utilisation, les performances de l'installation prise globalement et le mode de vie des occupants. Un coefficient de performance (COP) est fixé pour chaque modèle. Les systèmes les moins performants ont une COP de 2 à 2,5, les plus performants peuvent atteindre 7. Cela signifie que ces pompes à chaleur vont restituer en théorie 7 unités d’énergie pour chaque unité d’énergie qu’elles consommeront.
Les pompes à chaleur basse température offrent un rendement plus élevé. Elles sont particulièrement adaptées aux logements neufs ou entièrement rénovés et bien isolés. Les pompes à chaleur haute température sont en général installées en remplacement d'une chaudière et dans les logements mal isolés. Les rendements sont moindres avec un coût et des besoins en maintenance supérieurs. La géothermie n'est pas sensible aux écarts de température extérieure. Dans tous les cas, il faudra choisir le type de pompe le plus adapté à vos besoins, à la configuration de votre logement et à votre système de chauffage actuel, suivant qu'il est centralisé ou non.

Réaliser une étude complète avant de se lancer

Les avantages annoncés par les constructeurs de pompes à chaleurs sont toujours à tempérer en fonction de votre cas précis. Généralement vous devez garder à l’esprit ces ci-dessous.

  • Si votre maison est mal isolée ou mal orientée, elle restera toujours une passoire énergétique.
  • La pompe à chaleur est souvent peu performante dans les régions très froides en hiver. Il faut souvent alors lui adjoindre un autre mode de chauffage.
  • Plusieurs éléments sont à prendre en compte au moment de la pose pour obtenir une rentabilité maximale : protection contre les vents dominants, mise hors d'eau et hors neige, isolation de la tuyauterie, élimination des obstacles pouvant faire obstruction, emplacement des modules intérieurs.
  • Le prix d'une pompe à chaleur dépend de la superficie à chauffer et de l'agencement des pièces, du type et de la puissance de la pompe, des options telles que la réversibilité pour rafraîchir la maison en été ou la production d'eau chaude sanitaire. Seul un devis adapté à votre habitation pourra vous donner une idée exacte de la rentabilité de l'opération. A ce niveau, Calculeo, vous propose jusqu'à 5 devis gratuits, sans aucun engagement, demandez vos devis maintenant.

S'adresser à un installateur qualifié

Faire appel à un installateur qualifié QualiPAC Chauffage et ECS est essentiel pour bénéficier d'un équipement fiable et adapté à votre logement. Ce point est aussi nécessaire pour bénéficier des aides auxquelles vous pouvez prétendre. La puissance du modèle choisi devra correspondre à vos besoins réels. Si vous souhaitez adjoindre une pompe à chaleur à une chaudière déjà installée, une étude technique et thermique  préalable devra être menée. Un contrat d'entretien permettra d'éviter les pannes.
Une pompe à chaleur ne peut être véritablement rentable que si son installation s'inscrit dans une démarche globale d'économies d'énergie. Les aides peuvent varier en fonction du type et des caractéristiques techniques de la pompe, de la situation financière des propriétaires et de la localisation géographique du logement. La pompe à chaleur n'est pas la solution miracle mais c'est une option qui mérite d'être prise en compte dès lors que l'on souhaite améliorer la performance énergétique de son logement. 

Le saviez-vous ?
Tous vos travaux qui ont pour but de vous faire consommer moins d'énergie ou d'utiliser des sources d'énergie renouvelables sont potentiellement éligibles à des aides écologiques!

Calculez vos aides




Les derniers calculs

À Bron
Aides possibles : 576 €
À Tournedos-Bois-Hubert
Aides possibles : 840 €
À Meximieux
Aides possibles : 2 520 €

Offre Ampoules LED

20 ampoules LED = 1 € avec notre partenaire
Quelle Energie

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Rapide aux questions posées et très pro.
Michel A. - Saint-Rémy-l'Honoré (78)
la présentation, la rapidité d'exécution et le suivit du dossier a été parfait. Par mail et par sms, je ne pouvais pas passer à côté. Si le chèque me parviens vraiment, alors je n'ai que du bien ...
FABING G. - Coume (57)
calcul rapide et primes
claude g. - Plénée-Jugon (22)